Exemple de calcul - Simulation en ligne - Méthode de calcul - Définitions / Glossaire - Calendrier : les dates clés
( Ajout/Modification : 19/07/2017 + 5 réactions )

Impôts > L'impôt à l'étranger > Royaume-Uni : barème et taux d'imposition

L'impôt sur le revenu au Royaume-Uni

Le Royaume-Uni, comme beaucoup d'autres pays, a opté pour la retenue à la source. Ce mode de paiement constitue le pilier du système fiscal britannique.

L'autre particularité réside dans la détermination de l'année fiscale : du 6 avril N au 5 avril N+1 (N = année).

Comme en France, l'impôt britannique est progressif : plus les revenus sont importants, plus l'impôt augmente. La progressivité est toutefois moins marquée au Royaume-Uni : le barème de l'impôt dispose de moins de tranches d'imposition et les taux augmentent donc plus nettement.
Le royaume-Uni est donc plus clément avec les entreprises (moins taxées qu'en France) qu'avec les particuliers !

Impôt  : prélèvement à la source

Le modèle fiscal du Royaume-Uni repose sur un grand principe : la retenue à la source via le système PAYE ("Paye As you Earn" = Paye selon ce que tu gagnes).
C'est donc à l'employeur britannique de calculer et prélever l'impôt sur le revenu chaque mois sur les salaires avant leur versement
Il prend également en compte les diverses déductions auxquelles les salariés ont droit.
De par ces deux éléments, l'impôt prélevé est ajusté aux revenus et à la situation : la régularisation annuelle est donc relativement faible.

Barème de l'impôt au Royaume-Uni

REVENU TAUX D’IMPOSITION
Jusqu'à 11 000 £ 0 %
de 11 000 à 43 010 £ 20 %
de 43 000 à 150 000 £ 40 %
Supérieur à 150 000 £ 45 %

1 £ = 1,24 €

Impôt et Situation familiale

Comme l'impôt est prélevé à la source (directement sur les salaires), chaque contribuable paie son impôt individuellement. La situation familiale est donc peu prise en compte.
Les personnes mariées ou pacsées, bien qu'imposées distinctement, bénéficient d'une déduction.
Les enfants paient également leur impôt de leur côté.

Abattements fiscaux

Abattement réduit pour les revenus supérieurs à 100 000 £ : réduction de 50 % de la part excédant ce seuil.
Exemples : Revenus de 110 000 £ --> Abattement réduit de 5 000 £ (10 000 / 2) : l'abattement final sera donc de 3 105 £ (au lieu de 8 105 £).
L'abattement est donc nul pour les revenus de plus de 116 210 £.

Abattements pour les personnes âgées :

  • 1 000 £ pour les 65 - 75 ans ;
  • 1 200 £ pour les plus de 75 ans ;
  • Abattement réduit pour les revenus supérieurs à 25 400 £ : réduction de 50 % de la part excédant ce seuil.
  • + Abattement supplémentaire (de 300 à 770 £) pour les couples mariés dont l'un a plus de 80 ans.

Déductions du salaire imposable

Certains frais peuvent être déduits du salaire avant la retenue à la source. C'est l'employeur qui effectue ces déductions.
Les dépenses déductibles sont essentiellement :

  • les frais professionnels : dépenses de fournitures, de vêtements, d'équipements divers, frais de déplacement, etc.
  • les pensions alimentaires versées par une personne née avant 1935 (pensions ordonnées par un juge à l'ex conjoint ou enfant de moins de 21 ans) ;
  • les dons aux oeuvres caritatives.

Déclaration de revenus britannique

La déclaration d'impôt n'est pas obligatoire pour les salariés puisque l'impôt est prélevé directement sur les salaires.
Toutefois, elle est recommandée pour les contribuables percevant des revenus de sources différentes : employeurs multiples, revenus étrangers, etc.

Les professions indépendantes doivent effectuer une déclaration de revenus.

Sources :
travailler-en-angleterre.com
svp.com
angleterre21.tv
gov.uk

Commentaires



Par LarsUK (Date : 2017-07-19 16:27:18)

Votre information est erronée car a ma connaissance les pensions alimentaires ne sont pas deductibles des revenus imposables au royaume uni. Contrairement a la France, c'est le débiteur qui est taxé et non le créancier.


Il y a 1 réaction(s) sur ce commentaire :

Par Admin (2017-07-19 16:56:05) : Les dépenses d'entretien peuvent réduire l'impôt sur le revenu à certaines conditions : voir le site du gouvernement britannique.


(Votre post sera visible sous le commentaire après validation)

Par Laurent (Date : 2017-04-06 14:28:59)

Que declarer au fisc britannique si mon épouse travaille a Edimbourg (revenue 40000 pound /a) et moi je travaille a Paris contrat de travail France (revenue 150000 Euros/a) et que nos enfants sont avec mon épouse a Edimbourg? je rentre a Edimbourg chaque weekend...



(Votre post sera visible sous le commentaire après validation)

Par colombe (Date : 2016-11-09 21:31:40)

Bonjour,
Mon mari est travailleur indépendant .Il va travailler au Royaume Uni et veut que nous le suivions avec les enfants .Pourra--il déduire de ses revenus les frais de scolarité des enfants car cette dépense découle de ce déplacement à l'étranger?
Merci d'avance



(Votre post sera visible sous le commentaire après validation)

Par Olie (Date : 2016-10-26 18:20:30)

Bonjour,
Le contribuable recevant une pension alimentaire est-il taxé sur celle-ci?
La pension alimentaire reçue est-elle considérée comme un revenu?
Y'a t'il des abattements selon le nombre d'enfants à charge?
Merci.

Réponse : Oui les pensions alimentaires perçues sont imposables, comme n'importe quel revenu. Elles bénéficient de l'abattement de 10 % et le reste est ajouté à vos autres revenus imposables (soumis au barème progressif).


Il y a 1 réaction(s) sur ce commentaire :

Par Home paris (2016-12-15 09:05:02) : Cette réponse est erronée. Si vous recevez une pension alimentaire enfant (child maintenance) d'un contribuable britannique alors que vous vivez en France, cela n'est pas imposable en vertu des accords bilatéraux de non- double imposition: en effet, cette pension est payée d'un revenu déjà taxé en GB (retenue à la source, PAYE) et son monta tant n'est pas déductible en GB par le payeur (contrairement à la France). En conséquence, vous le déclare sur votre fiche d'impôt ET vous créditez la même somme comme 'crédit d
Impot'. Cette somme ne peut être imposée deux fois et ne doit par ailleurs pas être comptée dans vos revenus lors de calculs aide sociale en France (CAF).


(Votre post sera visible sous le commentaire après validation)

Par Ferrari (Date : 2016-06-14 01:29:51)

Votre barème max est erroné. Le taux est de 45% au lieu de 50%.

Réponse : Merci pour cette info. Nous avons modifié le barème.



(Votre post sera visible sous le commentaire après validation)

Par ChrisG (Date : 2016-06-03 14:39:54)

Est-ce qu'il y a le taux de change pour 2015 (entre GBP et EUR) pour déclarer le revenus a l'étranger ?

Réponse : C'est à vous de calculer le montant correspondant selon le cours du change au jour de l'encaissement.



(Votre post sera visible sous le commentaire après validation)

Quelque chose à ajouter ?

Ce site est le vôtre ! Interrogation, complément d'information, conseil, anecdote etc... Toutes vos remarques sont les bienvenues.

Pseudonyme :

Commentaire sur cet article :




Sujets relatifs à :

Etats-Unis : l'impôt fédéral et par Etat
Niveau de l'impôt sur le revenu américain : calcul, barème et déductions
Canada : système fiscal et imposition des revenus
Barème de l'impôt canadien : barème fédéral et barèmes des provinces
Luxembourg : imposition des revenus
Système fiscal des revenus des Luxembourgeois : barème, calcul et paiement de l'impôt.
Italie : fonctionnement du système fiscal
Comprendre la taxation des revenus de source italienne.
Espagne : impôt des particuliers
Imposition des revenus espagnols : taux, barème, charges déductibles, etc.
Belgique : la fiscalité des particuliers
Comment sont imposés les revenus belges en Belgique ?
Allemagne : IR et système fiscal
Taux d'imposition, déclaration et paiement de l'impôt en Allemagne



impotsurlerevenu.org 2017

Mentions légales.