Exemple de calcul - Simulation en ligne - Méthode de calcul - Définitions / Glossaire - Calendrier : les dates clés
( Ajout/Modification : 06/01/2016 + 27 réactions )

Impôts > L'impôt à l'étranger > Espagne : impôt des particuliers

L'impôt sur le revenu en Espagne

L'impôt sur le revenu espagnol est un impôt progressif constitué de tranches et taux d'imposition. La progressivité est relativement importante du fait d'un grand nombre de tranches.
La crise européenne de ces dernières années, dont l'Espagne a été sévèrement touchée, a contraint les autorités espagnoles à augmenter le niveau d'imposition pour pallier au ralentissement économique : une surtaxe a donc été appliquée à chaque taux du barème.

Le système fiscal global se rapproche du système français malgré des différences notables.
Bien que certaines régions appliquent des règles fiscales spécifiques (un peu comme la Corse pour la France), un régime commun s'applique à tous les contribuables espagnols.

Impôt : retenue à la source

Comme la plupart des pays, l'impôt espagnol sur les salaires est prélevé à la source directement par l'employeur, avant leur perception.

Une régularisation est effectuée chaque année lors du dépôt de la déclaration de revenus obligatoire : l'agence fiscale peut demander un complément en cas de versements insuffisants ou procéder à un remboursement en cas de trop payé.

Déclaration de revenus en Espagnol

La déclaration de revenus doit être déposée auprès de l'autorité fiscale espagnole AEAT (Agencia Estadal de Administracion Tributaria) ou des banques partenaires de l'AEAT avant le 30 juin.
Les couples peuvent choisir chaque année entre la déclaration commune ou les déclarations individuelles.

Les salariés dont le revenus est inférieur à 22 000 € ne sont pas tenus d'effectuer cette déclaration.

Calcul de l'impôt

L'impôt espagnol est calculé dès le 1er euro. Il n'y a donc pas de seuil d'exonération (sauf situations spécifiques) ni d'abattement général.

Barème de l'impôt espagnol

Exceptés les revenus de l'épargne qui sont imposés au taux forfaitaire de 18 % au-delà de 1 500 €, le barème suivant s'applique à tous les revenus : salaires, revenus mobiliers, revenus fonciers, revenus des indépendants, plus-values, etc.

REVENU TAUX D’IMPOSITION 2014
De 0 à 17 700 € 24.75 %
de 17 700 à 33 000 € 30 %
de 33 000 à 53 400 € 41 %
de 53 400 à 120 000 € 47 %
de 120 000 à 175 000 € 49 %
de 175 000 à 300 000 € 51 %
Supérieur à 300 000 € 52 %

Le barème a été rehaussé pendant la crise mais a été abaissé à son niveau antérieur en 2015 :

REVENU TAUX D’IMPOSITION 2015
De 0 à 12 450 € 20 %
de 12 450 à 20 200 € 25 %
de 20 200 à 35 200 € 31 %
de 35 200 à 60 000 € 39 %
Supérieur à 60 000 € 47 %

La situation familiale

La France est un des seuls états à prendre en compte un quotient familial dans le calcul de l'impôt.
L'Espagne, comme beaucoup d'autres, a opté pour un abattement pour charges de famille.

L'abattement s'applique pour chaque enfant à charge non marié de moins de 25 ans, vivant sous le même toit et dont les revenus sont inférieurs à 8 000 € :

  • 1 830 € pour le 1er enfant ;
  • 2 040 € pour le 2e enfant ;
  • 3 670 € pour le 3e enfant ;
  • 4 180 € par enfant supplémentaire.

Charges déductibles et abattements

Certaines charges peuvent être déduites du revenu imposable :

  • pensions alimentaires ;
  • intérêts liés à l'activité professionnelle ;
  • cotisations santé (sous conditions) ;
  • frais de garde des enfants de moins de 3 ans (2 240 € par enfant) ;
  • hébergement d'un ascendant (920 € si plus de 66 ans ou 1 120 € si plus de 76 ans). La déduction est conditionnée par le fait que l'hébergement soit assuré plus de la moitié de l'année et que ses revenus soient inférieurs à 8 000 € ;
  • etc.

Crédits et réductions d'impôt

Certaines dépenses peuvent être déduites de l'impôt à payer :

  • dons à des organismes d'intérêt général : crédit d'impôt de 25 % ou 10 % ;
  • intérêts d'emprunt pour la résidence principale ;
  • investissements économiques ;
  • etc.

Exonération d'impôt

Les personnes sont exonérées d'impôt si leurs revenus sont inférieurs au minimum vital (5 000 € environ pour une personne seule et croissant selon les personnes à charge, l'âge, l'invalidité, etc.).

Sources :
monfinancier.com
particuliers.lcl.fr
svp.com
tas-consultoria.com

Commentaires



Par Vincent33 (Date : 2016-12-09 11:38:49)

Bonjour,
Je suis Francais etudiant en Espagne depuis 3 ans et lorsque j'ai voulu faire ma declaration d'impots en France comme chaque année on m'a re-orienté vers la fiscalité Espagnole alors que tous les revenus que je percois provienne de France, comment puis-je faire ?
Merci de votre future reponse.

Réponse : En effet, les revenus de source française sont à déclarer en France. Contactez le service des non résidents.



(Votre post sera visible sous le commentaire après validation)

Par T85 (Date : 2016-11-03 12:57:28)

Bonjour,
résident français j'ai loué pour la première fois cette année un appartement meublé saisonnier en Espagne;
il semble que d'après la convention France-Espagne, je dois declarer et payer l'impot en Espagne (taux 20.74%) et declarer les revenus en France après deduction de l'impot espagnol.
-ai je bien compris
-quand, comment/où declarer les revenus en Espagne: sur place , en ligne...
-que puis je deduire des loyers perçus dans ma declaration
merci de votre réponse



(Votre post sera visible sous le commentaire après validation)

Par Anne (Date : 2016-10-13 08:14:58)

Bonjour, je suis résidente fiscale en Espagne depuis 10 ans et je reçois une pension alimentaire en France pour mes deux filles de 523 € par mois. Dois-je déclarer cette pension en France ou en Espagne ou dans les deux pays ? Je la perçois sur un compte courant français qui ne sert qu'à recevoir cette pension. Merci

Réponse : Les revenus de source française sont à déclarer en France. Contactez le service des non résidents pour plus d'informations.



(Votre post sera visible sous le commentaire après validation)

Par Charles (Date : 2016-09-06 11:14:10)

Bonjour Monsieur,
J'ai deux enfant en bas âge (moins de 3 ans). Quand vous indiquez abattement pour enfant à charge:
- est-ce cumulatif?
- est-ce pris en compte directement chaque mois sur le prelevement à la source ?
Par rapport aux charges déductibles, le montant indiqué par enfant, c'est un maximum je suppose?
Merci d'avance pour votre réponse.
Charles



(Votre post sera visible sous le commentaire après validation)

Par Alexandra (Date : 2016-09-03 18:09:28)

Bonjour,
Mon mari est espagnol, travaille en Espagne (plus de 20km de la frontière) et paie ses impots en Espagne. Depuis 2015, il est resident français, nous avons donc déclaré nos impots ensemble en France.
Voilà que pour les revenus 2015, l'Espagne lui demande de payer (ce qui nous paraît normal) et la France aussi (ce que nous ne comprenons pas).
Devons nous réclamer ou est ce normal de payer 2 fois des impots ?
N'y a t il pas un crédit d'impôt ?
merci pour vos réponses.

Réponse : Pour éviter la double imposition, vous devez déposer la déclaration 2047 (à joindre à la déclaration de base 2042) relative aux revenus encaissés à l'étranger : vous pourrez ainsi bénéficier d'un crédit d'impôt.


Il y a 1 réaction(s) sur ce commentaire :

Par Alexandra (2016-09-09 13:32:19) : Merci pour votre réponse, faut il dans la déclaration 2047, déclarer les revenus dans le cadre 6 ou 7 ? Je ne vois pas la différence.
Le montant du crédit d'impôt sera-t-il égal au montant de la retenu à la source ?
Merci pour votre réponse. Merci

Réponse : Cela dépend de la convention fiscale entre la France et l'Espagne.
Le crédit d'impôt sera égal à la retenue à la source si les revenus ouvrent droit à un crédit d'impôt égal au montant de l'impôt étranger (cadre 7).


(Votre post sera visible sous le commentaire après validation)

Par Michael (Date : 2016-08-26 14:44:44)

Le barème que vous indiquez, est un revenu pour un couple ou pour une personne seule ? Est-ce que le taux d'imposition est le même en étant marié ou célibataire ?

Réponse : Le barème est le même pour un célibataire ou un couple.



(Votre post sera visible sous le commentaire après validation)

Par Tonio (Date : 2016-08-04 16:28:10)

Savez-vous depuis quelle date la retenue à la source (sur l'impot sur le revenu) est pratiquée en Espagne ?

Réponse : 1979. Plus d'infos sur le prélèvement à la source dans les autres pays.



(Votre post sera visible sous le commentaire après validation)

Par Rosline17 (Date : 2016-06-24 10:02:41)

Bonjour
Étant en retraite, je souhaiterais m'expatrier en Espagne. J'ai un revenu de 20400 euros, combien devrais je payer en impôts ?


Il y a 2 réaction(s) sur ce commentaire :

Par ritou (2016-08-26 10:54:16) : dans le meme cas que vous, nous faisons partie de la tranche à 31% !!!! et ceci dès le premier euro aucun abattement !!

Par francalyna (2016-09-17 19:38:16) : là c'est vraiment énorme; donc ce qu'on gagne en différence de coût de la vie (qui est moins chère que dans les autres pays), on le reperd en impôt. Là ce n'est donc plus un pays intéressant.
Et ma question est : peut-on continuer à payer l'impôt dans son pays d'origine ou comme en France 6 mois en Espagne et 6 mois dans son pays = pas d'impôt !


(Votre post sera visible sous le commentaire après validation)

Par Charles (Date : 2016-06-23 16:28:26)

Bonjour,
Je suis résident fiscal en France mais j'habite en Espagne. Je vais acheter une voiture neuve en Espagne et je vais bénéficier du plan PIVE pour la reprise de ma vieille voiture. Devrai-je payer quelque chose aux impôts espagnols pour cette aide ?



(Votre post sera visible sous le commentaire après validation)

Par paytrebort (Date : 2016-06-20 12:38:13)

Bonjour a tous, je suis Espagnol et Français, retraité je vis en espagne depuis le 28 mai 2015. J'ai fais ma declaration fiscale ici, ma retraite est de 16700 euros annuel. voici mon imposition : 1670 euros soit 10% de ma retraite.
ceux qui disent que de 0 a 22000 euros annuel vous n'êtes pas imposé, c'est FAUX. En Espagne vous êtes imposé a partir de 0 euros sauf bien pour ceux qui gagnent le minimum vital (5000 euros annuel) .
salutations a vous .


Il y a 2 réaction(s) sur ce commentaire :

Par Rosline17 (2016-06-26 18:31:00) : Bonjour
Le montant que vous donnez est celui règle en France ou en Espagne ?
Merci pour votre réponse

Par Tonio (2016-08-04 16:30:16) : Personne n'a dit qu'on ne payait pas d'impot jusqu'à 22 000 € par an. C'est juste qu'en dessous de cette somme on ne fait pas de régularisation sur le retenue à la source.


(Votre post sera visible sous le commentaire après validation)

Par Baptiste (Date : 2016-05-27 21:17:10)

Bonjour j'habite et travaille en France dans la fonction publique et en parallele je suis professionnel pelote basque en Espagne. Pour mon salaire espagnol je suis prélevé à la source. Mes questions sont :
dois-je notifier sur la déclaration française mon revenu espagnol ? Si oui ou ?
L'état français peut-il me changer de tranche et m'augmenter mes impôts ou dois je payer plus impôts vu que j'ai un autre revenu ?
Merci

Réponse : Tout d'abord vous devez consulter la convention fiscale entre la France et l'Espagne : l'imposition des différents types de revenus y est détaillée.
Les revenus de source étrangère perçus par un résident français se déclarent sur la déclaration annexe 2047 : les résultats se reportent ensuite sur la déclaration 2042.


Il y a 1 réaction(s) sur ce commentaire :

Par Résident étranger en France: déclaration de maison tenue en Espagne (2016-08-04 11:46:16) : Résident étranger depuis plus de 20 ans en France, j'ai acheté un petit appartement il y a quelques années que je n'ai jamais déclaré en France (je déclare et paie mes impôts exclusivement en France et non dans un pays tiers). Donc deux questions:
1) Dois-je déclarer cet appartement en France?
2) Si je décide de le louer, je dois payer des impôts sur mes futurs revenus locatifs, mais à la France ou l'Espagne ?

Réponse : Les revenus de source française sont imposés en France, que vous soyez Français ou étranger.


(Votre post sera visible sous le commentaire après validation)

Par SMARANDA (Date : 2016-05-23 16:53:22)

JE SUIS RETRAITEE ET RESIDENTE EN ESPAGFNE. PUIS JE DECLARER MES IMPOTS EN FRANCE ET ETRE IMPOSEE EN FRANCE ?

Réponse : Uniquement les revenus de source française (sauf si domicile fiscal en France).



(Votre post sera visible sous le commentaire après validation)

Par Jean (Date : 2016-04-21 17:10:24)

Bonjour,
je travaille pour une entreprise espagnole depuis juin 2015 mais je reste résident fiscal Français. Je paie déjà 20% d'impôts prélevés à la source en Espagne (IRPF). Dois-je mentionner ces sommes dans la déclaration 2016 pour éviter la double imposition ? Le centre des impôts en France a-t-il besoin d'une preuve ? Merci d'avance pour votre aide et bonne soirée ? tous !

Réponse : Oui. Vous devez indiquer vos salaires sur la déclaration complémentaire 2042 C en case 1AC (page 1) ainsi que l'impôt payé à l'étranger (case 1AD).
Bonne soirée également.



(Votre post sera visible sous le commentaire après validation)

Par jp13aix (Date : 2016-04-19 11:47:24)

Bonjour, je compte m'installer en Espagne pour ma retraite je perçois 1200 € mensuel sachant que je ne suis pas imposable en France. Pourrait-on me dire si je serais redevable d'un impôt en Espagne ? merci par avance d'une réponse



(Votre post sera visible sous le commentaire après validation)

Par sarahk (Date : 2016-04-15 15:43:26)

Bonjour,
Si j'ai bien compris, si j'achète un appartement en espagne que je mets en location, j'aurai en plus des taxes electricité, ordure, taxe foncière...un impôt à payer correspondant à 20% des loyers gagnés?
Merci



(Votre post sera visible sous le commentaire après validation)

Par sansalabim (Date : 2016-04-02 22:02:30)

Bonjour, je projette déménager en Espagne avec ma famille, mon mari n'aura pas de travail au moins au début, moi j'ai reçu une proposition de travail pour un gain de 3000 euros nets mais en auto entrepreneur, est ce que cela veut dire que je dois y déduire les impôts ?
Si oui, étant donné que j'aurais 13 salaires, quel serait mon net perçu mensuel ?
Merci pour votre aide!



(Votre post sera visible sous le commentaire après validation)

Par Simon (Date : 2016-03-21 11:10:03)

Bonjour,
Pour un salaire de 2900 € par mois, quel sera le montant des impôts que j'aurais à payer ?
Merci beaucoup pour votre aide

Réponse : Si l'on se base uniquement sur le barème progressif, sans charges ni abattements déductibles, votre impôt serait d'environ 9 000 €.



(Votre post sera visible sous le commentaire après validation)

Par nicky (Date : 2016-03-19 14:31:58)

Bonjour,
Je compte m'établir pour toujours en Espagne. Je suis au bénéfice d'une rente d'invalidité d'environ euros 1500 par mois. Combien d'impôts et charge sociales devrais je payer ? existe-t-il un status de non résident qui permet de ne pas être fiscalisé ? quelles sont les conditions ?
Merci beaucoup pour votre aide

Réponse : Selon la convention fiscale entre la France et l'Espagne, les pensions sont imposables dans l'Etat de résidence du bénéficiaire.



(Votre post sera visible sous le commentaire après validation)

Par sefalau (Date : 2016-03-15 10:12:48)

Si je fais une simulation sur impôt-gouv je rempli la case pensions et retraite pour mon epouse et moi il résulte : 8500 €. En Espagne ou je réside nos pensions et retraites sont pris en compte comme des salaires et nous payons 16000 € - y-a-ti-'il une explication ?
merci de me répondre

Réponse : La différence d'imposition n'est pas liée au type de revenu mais au barème de l'impôt. La première tranche en Espagne est au taux de 24.75 % contre 14 % jusqu'à 26 791 € en France. Les taux d'imposition sont donc plus élevés en Espagne.



(Votre post sera visible sous le commentaire après validation)

Par mamizor (Date : 2016-01-23 14:43:34)

Mon époux a 75 ans, moi je ne suis pas imposable en Espagne. Quelle somme peut il déduire de ses revenus en rapport à son âge ?? merci



(Votre post sera visible sous le commentaire après validation)

Par plutonium (Date : 2016-01-18 17:48:21)

Comment l'état espagnol peut contrôler la déclaration des revenus d'un résident étranger vivant sa retraite en espagne ?

Réponse : En cas de contrôle, l'Etat vous demandera de lui fournir cette déclaration ainsi que tous les autres documents nécessaires.



(Votre post sera visible sous le commentaire après validation)

Par BB (Date : 2015-12-16 13:52:33)

Bonjour,
Si j'ouvre une S.L. en Espagne, et que je suis le gérant, et que je veux percevoir un salaire de 3000,00 Euros Net, combien dois-je payer d'impôts sur le revenu, en tant que résident en Espagne ?
Merci,
BB



(Votre post sera visible sous le commentaire après validation)

Par RANTANPLAN (Date : 2015-10-25 18:20:22)

Lorsque l'on parle d'un taux d'imposition de 41% par exemple, est-ce que cela signifie que l'on paierait 41% de nos revenus, cela m'étonne et me semble énorme, ou il ya t-il une autre base de calcul.

Réponse : En effet, le taux est assez élevé en Espagne. Tous les revenus (sauf les revenus de l'épargne) sont soumis au barème, après déduction de certaines charges et abattements pour charges de famille. L'imposition des revenus a été accentuée ces dernières années afin de compenser les pertes dues à la crise.



(Votre post sera visible sous le commentaire après validation)

Par retraité en espagne (Date : 2015-06-09 08:35:13)

Bonjour,
comment est calculé l'impôt pour un couple marié dont les revenus sont 24000 euros pour le mari, 1700 euros pour l'épouse ?



(Votre post sera visible sous le commentaire après validation)

Par Tout33 (Date : 2015-05-12 14:13:49)

J'ai entendu parler d'un barème forfaitaire d'IR à 25% pour les européens venant travailler en Espagne. Je dois démarrer un cdi au 01/09.
Comment faire cette démarche ?
Par ailleurs peut-on cumuler des déductions de frais de garde d'enfant de moins d 3 ans ? Et deux enfants a chargé 2 et 4 ans ?
Existe t un une déduction pour frais de scolarité dans une école française ?
Merci de vos réponses


Il y a 1 réaction(s) sur ce commentaire :

Par Sicanian (2015-06-25 15:56:54) : Bonjour,
Je suis dans une situation similaire à la vôtre, avez vous eu des éléments de réponse à vos questions ?
Merci d'avance!


(Votre post sera visible sous le commentaire après validation)

Par fckgsn (Date : 2015-03-17 11:41:05)

Je voudrais clarifier une situation un peu particuliere : je vais travailler en Espagne pendant 6 mois pour une boite d'interim anglaise. Où dois-je payer l'impot en france ? en espagne ? en angleterre ?
la boite espagnole paye la prestation à l'agence anglaise qui elle passe par une umbrella company pour me verser mon salaire en France !!! compliqué !!!



(Votre post sera visible sous le commentaire après validation)

Par Tocmuche (Date : 2014-10-19 12:35:56)

Un résident fiscal francais habitant en Espagne ne peut pas déduire les frais de pensions alimentaire versés en France. Est-ce que la réciproque est vrai cad est-ce que le fisc espagnol autorise un résidant francais sur le territoire espagnol à déduire les frais de pensions alimentaires versées en France ?



(Votre post sera visible sous le commentaire après validation)

Quelque chose à ajouter ?

Ce site est le vôtre ! Interrogation, complément d'information, conseil, anecdote etc... Toutes vos remarques sont les bienvenues.

Pseudonyme :

Commentaire sur cet article :




Sujets relatifs à :

Etats-Unis : l'impôt fédéral et par Etat
Niveau de l'impôt sur le revenu américain : calcul, barème et déductions
Canada : système fiscal et imposition des revenus
Barème de l'impôt canadien : barème fédéral et barèmes des provinces
Luxembourg : imposition des revenus
Système fiscal des revenus des Luxembourgeois : barème, calcul et paiement de l'impôt.
Italie : fonctionnement du système fiscal
Comprendre la taxation des revenus de source italienne.
Royaume-Uni : barème et taux d'imposition
Les Britanniques sont-ils aussi taxés que les Français ?
Belgique : la fiscalité des particuliers
Comment sont imposés les revenus belges en Belgique ?
Allemagne : IR et système fiscal
Taux d'imposition, déclaration et paiement de l'impôt en Allemagne



impotsurlerevenu.org 2016

Mentions légales.