( Ajout/Modification : 17/06/2019 + 1 réactions )

Impôts > Nouveautés impôt 2019 > Plus-value sur la résidence principale bientôt imposée ?

Plus-value sur la résidence principale : vers la fin de l'exonération ?

La plus-value immobilière constitue le gain généré à la revente d'un bien immobilier : elle est déterminée par la différence entre le prix de vente et le prix d'achat (avec prise en compte des frais et travaux).
Pour la calculer précisément, je vous invite à utiliser notre simulateur d'impôt sur la plus-value.

Comme tout revenu, cette plus-value est imposable au taux forfaitaire de 19 %, avec des abattements pour durée de détention (voir le calcul en détail).
Il existe toutefois quelques exceptions où la plus-value est exonérée d'impôt (sous conditions) : l'habitation principale et la première cession d'un bien locatif ou secondaire notamment.

Dans le collimateur du gouvernement et du Président Macron : l'exonération de la résidence principale.


Pourquoi remettre en cause cette exonération ?

Le principal argument de l'exécutif met en avant la réalisation de plus-values très importantes suite à la croissance des prix de l'immobilier, en particulier dans certaines régions ayant bénéficié d'investissement public qui aurait largement favorisé le marché immobilier.
Emmanuel Macron ne trouverait ainsi pas anormal qu'une partie de ces gains reviennent à l'Etat, financeur des aménagements urbains. Il cite en exemple la ville de Bordeaux dont le prix des logements s'est considérablement accru, croissance qui pourrait s'expliquer par la ligne à grand vitesse entre Paris et Bordeaux.

Le Ministre de l'économie, Bruno Le Maire, a souhaité tempérer l'effet d'annonce en précisant que ce n'était qu'une piste de réflexion et que seuls les biens de grande valeur seraient concernés par la mesure, si mesure il y a. Ainsi les biens de moins de 200 000 € conserveraient l'exonération de plus-value.

La colère des professionnels de l'immobilier

Les professionnels de l'immobilier (Union, Fédération, syndicats) se sont vivement opposés à cette potentielle mesure qui pour eux ne ferait que nuire au marché de l'immobilier, ayant pour conséquence directe la baisse des recettes fiscales liées au secteur : ce serait donc un dispositif contre-productif !

Ils rappellent que la majorité des ménages cherche à se loger et non à faire un investissement.
La taxation de la plus-value risquerait de décourager les propriétaires à entreprendre des travaux pour donner de la valeur au bien et à se contenter de l'entretien minimal : pourquoi faire prendre de la valeur à son bien pour qu'elle soit taxée ensuite ?!

Sachant que l'acquisition d'un logement comporte un coût élevé (frais de notaire, intérêts d'emprunt, ...) et que l'immobilier est déjà lourdement taxé (taxe d'habitation, taxe foncière, IFI, droits de succession, revenus fonciers), l'exonération de la plus-value de la résidence principale permet de compenser en partie ces coûts.
Si à cela s'ajoute une nouvelle taxe, les ménages seront inévitablement moins incités à devenir propriétaires.

Commentaires



Par Finances (Date : 2019-06-22 20:09:13)

Bonjour Le gouvernement a un énorme porte monnaie rempli d'argent, qui est le nôtre. Au lieu de se creuser les méninges à savoir comment en prendre plus, il faudrait qu'il se creuse les méninges et fasse fonctionner les neurones de ceux qui s'augmentent sans état d'âme et sur notre dos. Car se sont toujours les classes moyennes qui font vivre le pays. La première tranche travaille peu et profite des aides sociales à tour de bras. Les hauts revenus ne payent pas d'impôts ou très peu car ils font de la défiscalisation et la tranche du milieu paye TOUT. Quand on fera changer cela on pourra lire à haute voix Égalité sur les frontons des mairies. Car l'égalité n'existe pas sur ce soit sur le plan fiscal ou le plan du droit, c'est un leurre. Cela fait 4 ans que je ne regarde plus la télévision car ça le donne la nausée surtout le mercredi pour qu'il n'y a personne sur les bancs de l'Assemblée Nationale. Et les promesses d'une seule mandature, elles sont passées où ? Les places sont bonnes et une fois entré dans ce cercle qui n'est pas « de confiance » chacun veut garder sa place car perdre l'odeur de l'argent c'est inimaginable et inconcevable « il va falloir manger plus de nouilles dans le mois ! » La majorité des enfants qui vont à l'école dans certaines classes primaires vont à l'école le ventre vide car il n'y a pas de quoi manger à la maison, entre autre et c'est une honte. Les étudiants sont obligés de travailler pour se payer leurs études. Les retraités font les poubelles pour manger. Pendant que d'autres se font nourrir grassement à la cantine de l'Assemblée, du Sénat, des hautes instances. Au lieu de manger des croissants...... manger des Rem, des biscottes, une saucisse, des pâtes, et un yaourt 1er prix. Dans 6 mois on en reparle....


Il y a 3 réaction(s) sur ce commentaire :

Par (2019-07-27 09:36:48) : Tout à fait d'accord

Par Marco350 (2019-08-29 23:56:45) : ça ne vous choque pas que le prix d''un bien immobilier est doublé en quinze ans, faites un calcul sur un bien d'une valeur de 400 000 € qui vaut aujourd'hui le double . Le bien obtient une plus value de 2000 € par mois ... il rapporte plus tous les mois qu'un remboursement de crédit , mieux qu'un salaire , "quand le capital rapporte plus que le travail, y a un problême " Egoïstement tout le monde se frotte les mains, mais les futures génération feront comment pour se loger, pour acquérir un bien ? 800000 € un 3 pièces à Paris, on fait comment pour l'acquérir même sur un crédit de 20 ans ...??? Cette taxation ferait peut être chutter un peu les prix de l'immobilier ou au moins en limiterai son augmentation galopante.

Par Gilou (2019-09-26 10:59:18) : Les prix augmentent lorsqu'il y a plus de demandes que d'offres. Autrement dit, tout les banlieusards voudraient habiter Paris. Allez plutôt en province où les prix dégringolent ....


(Votre post sera visible sous le commentaire après validation)

Quelque chose à ajouter ?

Ce site est le vôtre ! Interrogation, complément d'information, conseil, anecdote etc... Toutes vos remarques sont les bienvenues.

Pseudonyme :

Commentaire sur cet article :




Sujets relatifs :

5 milliards de baisses d'impôt en 2020
Qui en bénéficiera ? De combien baissera votre impôt 2020 ?
Immobilier : encore plus taxé !
Doit-on craindre une hausse des impôts sur les biens immobiliers ?
Votre taxe foncière peut-elle doubler ?
Révision des valeurs locatives en cours = hausse de la taxe foncière
Bientôt la fin de la déclaration de revenus ?
La déclaration d'impôt vit-elle ses dernières heures ? Explication...
CITE 2019 : tous les changements
Le crédit d'impôt est reconduit en 2019 avec de nouveaux équipements et plafonds de dépenses.
Vers la suppression du crédit d'impôt pour l'emploi à domicile ?
L'aide pour l'emploi d'un salarié à domicile pourrait être transformée d'ici 2020
Amende de 15 euros : annulée et remboursée
Vous avez payé par chèque un impôt supérieur à 1000 € : vous avez reçu une pénalité de 15 euros.
Barème kilométrique 2019
Option pour les frais réels en 2019 : calculez vos frais kilométriques de 2018
Baisse de la taxe d'habitation : intox ou réalité ?
La taxe d'habitation devait baisser de 30 % pour 80 % des Français : ce n'est pas tout à fait le cas...
Décote 2019
Comment calculer la décote ? Seuils et calcul de la décote 2019
Barème impôt 2019
Nouveau barème de l'impôt 2019 : tranches d'imposition des revenus de 2018
Budget 2019 : mesures fiscales et budgétaires
PLF 2019 : baisses d'impôt, nouvelles taxes, orientation générale du budget 2019.
Prélèvement à la source : début confirmé pour 2019
Fonctionnement et nouveautés annoncées en septembre : dernière ligne droite avant janvier 2019



impotsurlerevenu.org 2019

Mentions légales.