( Ajout/Modification : 17/04/2013 + 5 réactions )

Impôts > Loi DUFLOT > Loi Duflot : avantages et inconvénients pour le contribuable

Loi Duflot : avantages et inconvénients pour le contribuable

La loi Duflot a été mise en place par Cécile Duflot, Ministre de l'Egalité des Territoires et du Logement, et doit encore être confirmée par les différentes institutions françaises (Sénat, Assemblée Nationale, Conseil Constitutionnel) avant de rentrer en application, en principe au 1er janvier 2013.

Elle encadre et définit les règles et avantages liés à l'acquisition de biens : elle permet de conjuguer investissement locatif et investissement fiscal.

Loi Duflot : avantages fiscaux plus intéressants mais plus de contraintes

Le gouvernement souhaite réduire le coût du logement dans plusieurs localités, tout en maintenant la construction.

La loi Duflot est un dispositif incitatif issu de cette résolution, permettant aux propriétaires de bénéficier d'avantages très intéressants. La défiscalisation en est le principal.
Autrefois, la loi Scellier limitait la réduction d'impôt accordée pour la location de votre acquisition à 13% du logement loué, dans la limite de 300 000 €. La loi Duflot attribue désormais aux propriétaires une défiscalisation plus importante : vous pourrez soustraire 18 % du prix du logement, toujours dans la limite de 300 000 €. Un deuxième plafond par mètre carré est instauré : 5 500 € par m².

En échange de cette défiscalisation, il est défini que ces propriétaires s'intègrent au projet de l'accessibilité au logement, donc les bénéficiaires de la loi Duflot sont contraints de louer leur bien à un montant 20 % inférieur à celui du loyer défini par l'Observatoire du Loyer. Cet observatoire n'est pas encore en fonction : en attendant, les loyers moyens du marché seront définis par le Marché de l'Immobilier (Observatoire de l'Habitat, Agences Immobilières, Presse Spécialisée...).
Les professionnels de l'immobilier craignaient un flop de cette nouvelle loi sur l'investissement locatif en raison d'une rentabilité moindre : les plafonds de loyers sont en effet bien plus bas que ceux en vigueur avec la loi Scellier, mais c'est mieux que ce à quoi ils s'attendaient. Et ce regain d'enthousiasme est du au coefficient multiplicateur applicable au loyer plafonné, qui hausse le montant du loyer, notamment des logements de petites surfaces.

Les changements entre la Scellier et la Duflot

Volet social accru

Le plus gros changement de la loi Duflot réside dans l'exigence sociale. Le volet social est donc bien plus marqué dans cette nouvelle loi  de défiscalisation : une attention particulière sera portée au prix du m2 dans certaines villes.
Il n'y a donc plus d'Etat Providence, mais un Etat Solidaire, qui impose une exigence pour attribuer sa bienfaisance.
Le gouvernement juge que nous faisons face à des excès locatifs (prix au mètre carré) trop importants dans certaines localités. Dans la conjoncture actuelle, les loyers seraient trop élevés par rapport aux salaires perçus. C'est pourquoi la loi Duflot n'est appliquée qu'à ces zones, agglomérations importantes dans lesquelles la difficulté de trouver un logement doit être traitée avec sérieux.

Meilleur ciblage

Le dispositif Duflot, contrairement au dispositif Scellier, ne sera donc disponible que pour certains projets immobiliers.
En particulier, les biens en zone B2 ne bénéficieront pas automatiquement du dispositif et seront soumis à une étude (le zonage géographique n'est pas encore défini, mais il semblerait qu'il s'agisse des agglomérations de moins de 250 000 habitants). La construction de logements Duflot en zone B2 devra faire l'objet d'un agrément du Préfet, qui donnera sa décision après avis du Conseil Régional de l'Habitat. La délivrance de ces agréments pourrait prendre plusieurs mois. Un amendement a donc été voté par les députés pour rendre éligible la zone B2 pendant 6 mois, le temps d'obtenir les agréments des préfectures.
La zone C reste non éligible au dispositif.

Par ailleurs, la loi Duflot exige que 20 % des acquéreurs sur un programme de construction (porté par un promoteur immobilier) soient des primo-accédants (foyers souhaitant acquérir leur résidence principale pour la première fois). Cela afin d'éviter que 100% d'un programme ne soit détenu par un seul propriétaire, par exemple.

Investissement Duflot : les mêmes engagements

Comme avec les précédentes lois de défiscalisation, il faut vous engager sur 9 ans minimum de location pour pouvoir bénéficier des réductions d'impôt.
Un propriétaire ne peut bénéficier de ce dispositif que sur un seul logement, comme c'était le cas avec la loi Scellier.
Le locataire ne peut pas être un membre de la famille du propriétaire.
Il faut vérifier avant de vous engager auprès d'un promoteur ou d'une agence immobilière, la conformité à la norme RT 2012 ou au label BBC 2005.

Commentaires



Par sl (Date : 2017-05-29 13:30:25)

Bonjour
j ai acquis ce bien fin 2015 et n ai rien déclaré
comment dois je faire?
Merci



(Votre post sera visible sous le commentaire après validation)

Par BALTAZARD (Date : 2014-06-13 16:45:10)

La Loi dite DUFLOT (une incapable comme ses collègues) est ANTI PROPRIETAIRES : une fois encore le bon LOCATAIRE sera encore une fois chouchouté : il le faut bien c'est que l'actuel pouvoir trouve là son électorat. Mesdames et Messieurs les Propriétaires soit-disant nantis soyez prêts à donner un coup de balai à ces gauchistes malfaisants : GAUCHE = IMPOT ! Préparez-vous en 2017 au retour de la droite. En attendant grace à NOUS fleurit un assistanat sans cesse grandissant. GAUCHE OUT.



(Votre post sera visible sous le commentaire après validation)

Par Honoré

Que se passe-t-il dans le domaine fiscal si l'appartement Duflot ne peut être loué par manque de candidats à la location ?
Merci pour votre réponse.



(Votre post sera visible sous le commentaire après validation)

Par Roby 22

A partir de quel taux d'imposition l'investissement Duflot est-il intéressant ?

Réponse : En principe, les conseillers en gestion du patrimoine vous proposeront d'investir en loi Duflot si vous payez plus de 2 500 € d'impôt (sous réserve des autres paramètres).



(Votre post sera visible sous le commentaire après validation)

Par espadon

Pour un appartement T2 : La loi Duflot me propose :
240 euros par mois sur 9 ans
+ 460 euros pour le locataire

Que dois-je déclarer aux impôts : 460 ou 700 euros ?
Merci de me donner une réponse



(Votre post sera visible sous le commentaire après validation)

Quelque chose à ajouter ?

Ce site est le vôtre ! Interrogation, complément d'information, conseil, anecdote etc... Toutes vos remarques sont les bienvenues.

Pseudonyme :

Commentaire sur cet article :




Sujets relatifs :

Loi Duflot : Zone A Bis
Les villes de la zone 1 Bis éligibles au dispositif Duflot
Loi Duflot Intermédiaire Outre-mer
Investir en loi Duflot dans les départements d'outre-mer : taux et conditions de la réduction d'impôt
Investissement Duflot : l'avis des professionnels
Comment optimiser son investissement Duflot ? La rentabilité en loi Duflot
FAQ Duflot
Tout savoir sur la nouvelle loi Duflot sur l'investissement locatif.
Loi Duflot : les logements concernés
Les logements éligibles au dispositif Duflot doivent respecter certaines conditions.
Loi Duflot : zone B2
Toutes les villes de la zone B2 éligibles à la loi Duflot
Loi Duflot : zone B1
Toutes les villes de la zone B1 éligibles à la loi Duflot
Loi Duflot : zone A
Toutes les villes de la zone A éligibles à la loi Duflot
Les zones de la loi Duflot
Les villes éligibles à la loi Duflot sont découpées par zone
Plafonds de prix d'achat en loi Duflot
Le prix d'acquisition est limité pour le calcul de la réduction d'impôt Duflot.
Plafonds de ressources en loi Duflot
Les revenus des locataires d'un logement Duflot sont plafonnés. Plafonds selon la zone du bien Duflot et le foyer.
Plafonds de loyers en loi Duflot
Les loyers des biens investis en loi Duflot sont plafonnés. Plafonds selon la zone
Loi Duflot : tous les plafonds
Plafonds de loyers, plafonds de ressources, plafonds de prix d'achat pour un investissement Duflot
Loi Duflot : avantages et inconvénients pour le pays
Bienfaits, contraintes, risques de la loi Duflot : quels effets et retombées pour la nation ?
Loi Duflot : montant de la réduction d'impôt
Base de calcul et montant de la réduction d'impôt Duflot
Scellier prolongée : Duflot ou Scellier en 2013 ?
Cohabitation des dispositifs de défiscalisation Duflot / Scellier début 2013
Loi Duflot : les points à retenir
Investissement locatif Duflot : résumé de la loi et comparatif avec la Scellier
Comment réussir son investissement Duflot ?
Les conditions optimales pour investir en Duflot en limitant les risques
Loi de défiscalisation : mesure de gauche ou de droite ?
Le soutien à l'investissement locatif peut-il être politisé ?
Loi Duflot : plus avantageuse que la Scellier ?
Le nouveau dispositif Duflot sur l'investissement locatif est-il plus intéressant que la Scellier ?
Loi Duflot et SCPI
Réalisez un investissement locatif défiscalisant en achetant des parts d'une SCPI
Les raisons d'investir en loi Duflot
Les avantages d'un investissement locatif Duflot : réduction d'impôt, revenus supplémentaires, patrimoine, etc.



impotsurlerevenu.org 2019

Mentions légales.