( Ajout/Modification : 27/09/2012 )

Impôts > Nouveautés impôt 2012 > Nouveautés fiscales Août 2012

Nouveautés fiscales Août 2012

Le parlement a adopté le projet de loi de finances rectificative pour 2012 du nouveau gouvernement socialiste en juillet dernier.
Cette nouvelle loi rectificative du 16 août 2012 a bouleversé quelques peu le domaine fiscal.

Heures supplémentaires : la fin de l'avantage fiscal !

Les revenus des heures supplémentaires bénéficiaient d'avantages fiscaux depuis le paquet fiscal (loi Tepa) mis en place par Nicolas Sarkozy en 2007.
Cette mesure, selon le gouvernement actuel, aurait coûté près de 5 milliards par an à l'Etat, avec une réelle efficacité. C'est pourquoi, en cette rentré de rigueur budgétaire, les heures supplémentaires et complémentaires ne seront plus ni exonérées ni défiscalisées.

Fin de l'exonération de cotisations sociales : les heures supplémentaires sont désormais soumises au taux de cotisation classiques (comme tous les autres revenus du travail), excepté pour les cotisations patronales des PME de moins de 20 salariés, à compter du 1er septembre 2012.

Fin de la défiscalisation : les heures supplémentaires ne sont plus exonérées d'impôt sur le revenu et sont imposées comme tous les autres revenus à compter du 1er août 2012.

Successions - Donations : ça va coûter plus cher !

L'abattement prévu en cas de succession ou de donation des descendants est abaissé. A compter du 17 août 2012, l'abattement est ramené à 100 000 € au lieu de 159 325 € auparavant. Cela signifie que les enfants ou les petits-enfants paieront désormais des droits de succession dès lors qu'ils perçoivent plus de 100 000 € d'héritage.

En cas de donation, les descendants bénéficiaient de cet abattement tous les 10 ans. Les donations faites après le 16 août 2012 seront exonérées à hauteur de 100 000 € mais il faudra attendre 15 ans entre 2 donations pour jouir de cette exonération de droit de mutation.

Contribution exceptionnelle pour les hauts patrimoines

La réforme de l'Impôt de Solidarité sur la Fortune (ISF) a été annoncé pendant la campagne électorale par le camp socialiste.
Difficile à mettre en place en si peu de temps (paiement de l'ISF à l'automne), le gouvernement à instaurer une contribution exceptionnelle pour cette année 2012 pour les patrimoines de plus de 1,3 millions d'euros, en attendant le nouveau barème ISF prévu pour 2013. Cette contribution vise à gommer les économies engendrées par la dernière réforme de l'ISF de l'ancienne présidence, qui avait fortement alléger les taux d'imposition.
Cet impôt supplémentaire sera déterminé en calculant la différence entre l'ISF avant la réforme (barème 2011) et l'ISF après la réforme (barème 2012).

Pour plus de détails sur la contribution exceptionnelle sur la fortune : cliquez ici.

Transactions financières : 2 fois plus taxées

Taxer davantage les revenus du capital était, comme la réforme de l'ISF, une promesse de campagne. Et bien c'est chose faite : les transactions financières seront taxées à 0,2 % contre 0,1 % à compter du 17 août 2012. Chaque partie de la transaction sera taxée à 0,1 %.
Toutes les opérations financières ne sont pas concernées, ni toutes les entreprises. Seules les transactions liées à des sociétés cotées en bourse plus d'un milliard d'euros y seront soumises.

Les autres mesures fiscales

Le projet d'instaurer une "TVA sociale" a été abandonné.

Les produits financiers sont désormais plus taxés :

  • Contribution exceptionnelle de 4 % pour les stocks de produits pétroliers ;
  • Taxe sur les stock-options de 30 % pour les entreprises (au lieu de 14 %) et 10 % pour les bénéficiaires (au lieu de 8 %).

Le forfait social sur l'épargne salariale est fixé à 20 % (au lieu de 8 %). Ce sont les employeurs qui devront s'acquitter de cette cotisation.

Commentaires


Aucun commentaire n'a encore été écrit, soyez le premier : rendez-vous ci-dessous.

Quelque chose à ajouter ?

Ce site est le vôtre ! Interrogation, complément d'information, conseil, anecdote etc... Toutes vos remarques sont les bienvenues.

Pseudonyme :

Commentaire sur cet article :




Sujets relatifs :

Bientôt une loi Duflot pour remplacer la Scellier
Les grandes lignes de la nouvelle loi Duflot enfin dévoilées.
Nouveau gel du barème de l'impôt en 2013
Pour la deuxième année consécutive, le barème de l'impôt ne sera pas revalorisé
Contribution supplémentaire pour les assujettis à l'ISF
Impôt supplémentaire pour les redevables de l'ISF
Les nouveautés fiscales de 2013
Les échos de la nouvelle réforme fiscale de 2013 : la hausse des impôts est en route !
Une nouvelle loi de défiscalisation : loi Duflot ?
Peut-être une remplaçante de la Scellier ...
Gel du barème et hausse des impôts 2012
Conséquences du gel du barème 2012 de l'impôt sur le barème 2011 : pourquoi cela augmente-t-il les impôts ?
Nouveau barème kilométrique 2012
Barème kilométrique pour calculer les frais de trajets effectués en 2011
Nouveau barème de l'impôt 2012
Nouveau barème d'impôt progressif pour l'imposition 2012
Retraités : vers une hausse des impôts ?
Les impôts des retraités devraient augmenter car leurs avantages fiscaux coûtent chers et souvent injustifiés.
ISF 2012 : tous les changements
La réforme de l'ISF a bouleversé ses modes de calcul et de déclaration.
Déclarer ses revenus avec son smartphone : c'est désormais possible !
Une application mobile pour valider sa déclaration d'impôt en quelques clics
"Exit tax" : enfin en vigueur !
Mise en place d'une taxe pour les exilés fiscaux
Fusion Centre des impôt / Trésorerie : avis mitigé pour la Cour des comptes
De nombreux points d'amélioration pour les nouveaux SIP (Services d'impôt pour les particuliers)
Fusion Impôt sur le revenu / CSG : est-ce possible ?
Un impôt unique regroupant l'IR et la CSG est envisagé et proposé dans le projet socialiste.
Revenus financiers : plus taxés en 2012
Hausse des prélèvements sociaux des revenus financiers + prélèvement libératoire
Nouveautés fiscales 2012 du 1er projet de loi
Loi de finances 2012 : tout ce qui change
La fiscalité dans le projet socialiste
Les mesures fiscales de François Hollande
Loi Scellier : arrêt en 2012 ...
La loi Scellier doit prendre fin en 2012, est-ce vraiment possible ?
Pas de revalorisation du barème de l'impôt en 2012 !
Gel du barème de l'impôt sur le revenu = hausse des impôts
Hausse des prélèvements sociaux en 2012
Les revenus de l'épargne et des placements financiers seront plus taxés en 2012
Plafonnement du quotient familial 2012
Quotient familial plafonné : barème 2012
Décote de l'impôt 2012
Nouvelle décote pour l'imposition 2012



impotsurlerevenu.org 2019

Mentions légales.