Exemple de calcul - Simulation en ligne - Méthode de calcul - Définitions / Glossaire - Calendrier : les dates clés
( Ajout/Modification : 16/06/2015 + 3 réactions )

Impôts > Nouveautés impôt 2015 > Prélèvement à la source : le débat est relancé

Prélèvement à la source :  le débat est relancé

La France fait office d'exception en matière de prélèvement à la source de l'impôt sur le revenu : elle demeure un des seuls États à ne pas l'avoir adopté.
C'est pourquoi une nouvelle et énième réflexion est en cours sur ce mode de paiement qui revêt de nombreux avantages mais se heurte à des obstacles de taille. Selon Europe 1, les députés ne travaillent pas encore officiellement sur la question, le Président de la République a simplement demandé un travail préliminaire sur la faisabilité d'une potentielle mise en place. Alors pas de panique pour les réfractaires et pas d'enthousiasme prématuré pour les défenseurs de la mesure.

En mai 2015, certains députés, comme le Président du groupe PS, se risquaient à dire que sa mise en place pourrait intervenir dès 2017.
Le porte parole du gouvernement, Stéphane Le Foll, demeure plus prudent sans avancer de date.
En juin, le Premier Ministre Manuel Valls et le Ministre de l'Economie Michel Sapin ont toutefois rappelé leur volonté à mettre sur pied cette mesure dès 2016 pour une application effective en 2018.
François Hollande a confirmé mi-juin ce calendrier.


Le prélèvement à la source : fonctionnement

Le prélèvement à la source consiste à prélever directement l'impôt sur le salaire. On l'appelle également Retenue à la source.
En pratique, ce prélèvement serait inscrit sur la fiche de paie et prélevé par l'employeur. De ce fait, le "salaire net" serait donc net d'impôt. L'impôt serait ainsi calculé sur le salaire réel de l'année en cours et non pas de l'année précédente.

Pour l'heure, le système français ne prélève pas l'impôt à la source : il faut alors conserver une partie de son salaire net pour le payer. C'est donc un revenu "semi net" !

Comment mettre en place le prélèvement à la source ?

L'application du prélèvement à la source constitue le problème majeur. En effet, des obstacles techniques compliquent sa mise en oeuvre : qui calcule l'impôt, comment prendre en compte toutes les spécificités (quotient familial, décote, demi parts supplémentaires, crédits d'impôt,etc.), qui le récolte, comment est-il reversé à l'Etat, etc.

Les difficultés techniques ne permettraient pas une application avant 3 ans, si toutefois le gouvernement tentait une telle réforme...

Un système qui ne fait pas l'unanimité !

Comme toutes les réformes, elles soulèvent des mécontentements et les détracteurs n'y vont pas de main morte. Il faut dire que le sujet à de quoi faire parler...
En effet, comme nous l'avons dit précédemment, la période de transition lors de la mise en oeuvre reste très compliquée puisque notre système repose sur le paiement de l'impôt en année N calculé sur les revenus de l'année N-1. Que faire alors l'année d'entrée en vigueur du prélèvement à la source où les 2 modes de prélèvements se chevaucheront ? Devra-t-on payer deux impôts la même année (sur les revenus N-1 et sur les revenus de l'année en cours) ? Pas sûr que cela plaisent à tout le monde !

D'autres affirment que ce mode de prélèvement permettrait simplement de mieux "faire passer la pilule fiscale". Les augmentations d'impôts seraient alors plus indolores si elles sont directement prélevées sur le salaire, noyées entre toutes les cotisations sociales. Qui ne voudrait pas s'épargner la grogne populaire lorsque l'on doit accroître les recettes fiscales ?

Le syndicat des agents fiscaux a également manifesté son profond désaccord quant à une mise en place rapide de ce mode de collecte, avant même une réforme du système fiscal global. Selon lui, sa mise en oeuvre serait "très complexe" dans un tel système (quotient familial, réductions d'impôt, ...) et l'ambition de simplifier le processus ne serait qu'illusoire.

Commentaires



Par annie (Date : 2015-06-19 11:14:43)

Pour ceux qui travaillent et qui sont pas imposables, comment cela va t il se passer?
merci d avance



(Votre post sera visible sous le commentaire après validation)

Par marius123 (Date : 2015-04-21 17:52:56)

Dans certains pays l'impôt retenu à la source est simplement déduit de chacun des salaires et ensuite on demande à l'aide d'un formulaire le remboursement concernant les crédits d'impôts et autres charges déductibles ainsi que les personnes à charges si il y a lieu.
Le calcul initial est fait par l'employeur qui multiplie le montant à partir duquel l'impôt est du par un taux unique pour tous. Un remboursement est alors établi. C'est très simple.



(Votre post sera visible sous le commentaire après validation)

Par marcot66 (Date : 2014-12-16 16:41:27)

Et la première année on fait comment ?
On paie à la source l'année en cours plus l'année précédente,
Ou l'état fait l'impasse sur une année ?

Réponse : En effet, l'année de transition serait spéciale : il faudra prévoir un régime dérogatoire uniquement pour cette année là. Mais rien n'est encore fait ...



(Votre post sera visible sous le commentaire après validation)

Quelque chose à ajouter ?

Ce site est le vôtre ! Interrogation, complément d'information, conseil, anecdote etc... Toutes vos remarques sont les bienvenues.

Pseudonyme :

Commentaire sur cet article :




Sujets relatifs à :

Les baisses promises pour 2016
Faut-il croire aux promesses de baisse d'impôt ?
Déclarations et corrections en ligne 2015
Ouverture du service de télécorrection sur impots.gouv
La déclaration papier peut-elle être payante ?
Pour faire des économies, la déclaration papier pourrait être facturée.
Un courrier pour notifier la baisse d'impôt 2015
9 millions de foyers vont être informés des économies réalisées grâce au gouvernement : nous prend-on pour des moutons ?
Déclaration en ligne : ouverture du service
Télédéclaration : le service est ouvert depuis mi avril.
Déclaration en ligne : les dates limites 2015
Télédéclaration : dates limites du calendrier 2015
La nouvelle prime d'activité
Fusion PPE - RSA Activité : la prime d'activité en vigueur en 2016
APL et rattachement fiscal : bientôt la fin du cumul ?
Etudiant rattaché fiscalement : peut-être la fin des aides au logement
La déclaration en ligne va devenir obligatoire
La télédéclaration pourrait d'ici peu être la seule alternative. Fin de la déclaration papier
Une surtaxe d'habitation pour les résidences secondaires
Hausse de 20 % des taxes d'habitation des résidences secondaires
Budget 2015 : + 3,6 milliards d'économies
La Commission européenne demandait à la France des efforts supplémentaires : c'est chose faite !
Vers une baisse des allocations familiales ...
Modulation des allocations familiales selon le revenu : le début d'une polémique
Les grandes mesures du budget 2015
Nouveau barème, décote, terrains à bâtir, ... : les principaux changements pour 2015.
Budget 2015 : 21 milliards d'économies
Les chiffres clés du budget 2015 : croissance, inflation, déficit, dépenses,...
Donation exonérée de terrain ou bien neuf
Exonération de droit de mutation pour les terrains à bâtir ou biens neufs
Le dispositif Pinel 2015
Le nouveau dispositif Pinel d'incitation à l'investissement locatif : elle remplace la Duflot
Taxe à 75 % : supprimée en 2015
La taxe exceptionnelle sur les hautes rémunérations prend fin en 2015.
Nouveau Crédit d'impôt Energie : CITE
Crédit d'impôt pour la Transition énergétique : le CITE remplace le CIDD
Barème kilométrique 2015
Nouveau barème 2015 pour calculer les frais kilométriques de 2014
Retraités : encore une mauvaise surprise ?
Fiscalité des retraités : on réfléchit à une nouvelle réforme.
Nouvelle décote 2015
Hausse de la décote en 2015 pour prendre en compte la situation de famille.
Barème impôt 2015
Nouveau barème de l'impôt 2015 pour l'imposition des revenus de 2014
Vers la suppression de la première tranche de l'impôt ?
La 1re tranche du barème à 5,5 % va peut-être être supprimée par la loi de finances 2015.
PLF 2015 : le dossier épineux
Projet de loi de finances pour 2015 : où trouver l'argent sans croissance ?
Terrains constructibles : les avantages fiscaux 2014 - 2015
Vente et donation de terrains à bâtir : moins taxées à compter du 1er septembre 2014
Loi Pinel : la future remplaçante de la Duflot
La loi Duflot vit ses dernières heures et sera bientôt remplacée par la loi Pinel.



impotsurlerevenu.org 2016

Mentions légales.