( Ajout/Modification : 31/08/2013 )

Impôts > La fiscalité française > Pression fiscale : les mises en garde internationales

Les  recommandations internationales sur la politique fiscale

Les niveaux records de la fiscalité française n'alertent pas seulement les contribuables. Les organisations internationales et européennes tirent également la sonnette d'alarme.

FMI : réduction du déficit mais pas à n'importe quel prix

Le Fond Monétaire International (FMI) a publié en août 2013 un rapport sur les politiques économiques engagées par la France, et notamment sur la politique fiscale. L'instance internationale ne semble pas être en parfait accord avec les décisions prises par le nouveau gouvernement français.
La course effrénée à la réduction des déficits pourrait s'avérer contre-productive et soulever des effets bien plus néfastes.
Le FMI recommande donc de modérer la réduction du déficit en reculant l'objectif des fameux 3%. Cela permettrait de ne pas augmenter davantage les prélèvements obligatoires en 2014. Certes, cette augmentation est censée rapporter 6 milliards d'euros pour réduire le déficit de 0,3 %. Mais étant donnée que la reprise de la croissance se fait attendre (le FMI estime la croissance française inférieure à 1 % en 2014 après un taux négatif pour 2013), la hausse des impôts pourrait entacher ces perspectives d'avenir plutôt optimistes : plus de prélèvements signifie moins d'investissements et de consommation, les deux moteurs principaux de la croissance.

Le FMI suggère d'accélérer les réformes structurelles plutôt que de tout miser sur la fiscalité. La France doit en outre accroître sa compétitivité afin de booster le volume de transactions. Et ce gain de compétitivité passe inévitablement par des modifications profondes des marchés du travail et des biens et services : réforme des retraites, système de cotisations, allègement des charges patronales, ouvertures des marchés, politique d'emplois pour baisser le chômage, etc.

Europe : stop à la hausse d'impôt

Le Commissaire européen en charge des affaires économiques et monétaires appuie la position du FMI : l'imposition en France atteint un niveau maximal et ce à tous les niveaux : impôt sur le revenu, charges sociales, taxation du capital et impôt sur les sociétés.
 De nouvelles hausses d'impôt auraient, selon lui, des effets pervers et nuiraient à l'activité économique (moins de croissance et d'emploi).

La réduction des déficits doit donc passer par la baisse des dépenses publiques et non plus par la fiscalité, si ce n'est peut-être une fiscalité écologique.

Commentaires


Aucun commentaire n'a encore été écrit, soyez le premier : rendez-vous ci-dessous.

Quelque chose à ajouter ?

Ce site est le vôtre ! Interrogation, complément d'information, conseil, anecdote etc... Toutes vos remarques sont les bienvenues.

Pseudonyme :

Commentaire sur cet article :




Sujets relatifs :

Que pensez-vous de la politique fiscale de F. Hollande ?
Quel est le sentiment des Français face aux impôts payés depuis 2012 ?
Evolution des impôts depuis 2012
50 milliards de prélèvements supplémentaires en 5 ans
Impôt ou pouvoir d'achat : faut-il choisir ?
Hausse des prélèvements et perte de pouvoir d'achat : la spirale infernale
Les Français ont-ils confiance ?
Selon un sondage, les Français sont mécontents de l'utilisation de nos impôts.
La TVA
Taxe sur la Valeur Ajoutée : principe, taux et exonération.
Comment sont imposés les hauts revenus ?
Les ménages aisés sont-ils taxés comme les autres ?
Impôt et domicile fiscal
Imposition des revenus selon la résidence fiscale
L'impôt sur le revenu a 100 ans
Déjà un siècle qu'a été créé l'impôt des particuliers ...
Système socio-fiscal : est-il vraiment progressif ?
Progressivité de l'impôt et des prestations : les Français tous à la même enseigne ?
Redistribution : qui finance et qui profite ?
La France : championne de la redistribution ! Les bénéficiaires, les contribuables et les effets pervers.
Les principaux impôts
Détail et montant des impôts et taxes en France : impôt sur le revenu, patrimoine, TVA, etc.
L'impôt en chiffres
Combien y a-t-il de contribuables en France ? Quel est le montant des recettes fiscales par impôt ?
ISF : l'exception française
La France est un des seuls pays à taxer le patrimoine et à un niveau élevé.
Droits de succession : les Français encore mis à contribution
Tous égaux à la perception d'un héritage ? Forte variation de l'impôt selon la nationalité et la parenté
Plus-values immobilières : lourdement taxées en France
Patrimoine immobilier : sortez le chéquier ! (plus-values, revenus fonciers, taxe foncière, ...)
Impôt sur le revenu : la France dans la moyenne européenne
IR : la France pas pire que ses voisins européens ... exceptés sur les prélèvements sociaux
Revenus de l'épargne : plus taxés en France ?
Comparatif international de la fiscalité des revenus de l'épargne (dividendes, intérêts et plus-values mobilières)
Système français : un des moins redistributif d'Europe !
Une nouvelle étude vient d'être publiée : la France serait une mauvaise élève en matière de redistribution.
Impôts : grand sujet d'actualité
Le magazine télé Capital dédie un numéro spécial "Impôts" : ras-le-bol fiscal, hausse d'impôt et évasion fiscale au programme.
Exilés fiscaux : toujours plus nombreux !
Explosion des départs à l'étranger : les changements de domicile fiscal en nette progression
Français : heureux de payer des impôts ?
Malgré la pression fiscale actuelle, payer des impôts reste un acte citoyen pour la plupart des Français.
Fiscalité française : championne d'Europe !
Les Français font partie des Européens les plus taxés : revenus du capital encore plus lourdement imposés.
L'impôt en France comparé aux autres pays
Les impôts français sont-ils plus élevés que dans les autres pays ?
Répartition géographique de l'impôt
Où paie-t-on le plus d'impôt ? Où habitent les ménages les plus fortunés ? Quelles sont les régions les plus pauvres ?
Qui paie l'impôt en France ?
Plus de la moitié des foyers ne paie pas d'impôt sur le revenu ...
Quels impôts paie-t-on en France et pour quelle utilisation ?
Détail des principaux impôts et taxes français : montant et affectation budgétaire
Pourquoi les grandes entreprises paient moins d'impôts que les petites ?
Le taux d'imposition moyen des PME est supérieur à celui des grands groupes. Comment cela est-il possible ?



impotsurlerevenu.org 2019

Mentions légales.