Exemple de calcul - Simulation en ligne - Méthode de calcul - Définitions / Glossaire - Calendrier : les dates clés
( Ajout/Modification : 14/05/2015 + 19 réactions )

Impôts > La fiscalité française > Qui paie l'impôt en France ?

Qui paie l'impôt en France ?

En 2011, sur un total de 36,5 millions de foyers fiscaux, 19,5 millions d'entre eux paient l'impôt sur le revenu selon l'administration fiscale (contre à peine 15 millions au début des années 90). Soit 53,5 % des foyers fiscaux français payant l'impôt sur le revenu. Chaque foyer fiscal imposable paie en moyenne 2320,40 € par an au titre de ce même impôt.

L'impôt sur le revenu a rapporté à l'Etat français 59 milliards en 2012 et représente moins de 2,6% du PIB, alors qu'il représentait 3% du PIB en 2002. A titre comparatif, la TVA a rapporté 136,7 milliards en 2012. Il est l'un des moins élevé en Europe.

En 2012 (imposition des revenus de 2011), plus de 8 000 foyers fiscaux auraient été taxés à hauteur de 100 % de leur revenu fiscal selon le journal Les Echos et les données officielles.
En 2013, l'impôt sur le revenu devrait rapporter plus de 72 milliards d'euros, soit 23 % des recettes de l'Etat (313 milliards). Finalement, ce ne sont que 64 milliards qui sont rentrés dans les caisses de l'Etat.
En 2014, l'IR aurait du rapporter 75 milliards d'euros : il faudra en fin de compte se contenter de 65 milliards ! L'explication est simple : bien que le nombre de foyers fiscaux ait légèrement progressé (de 36,4 à 37 millions), le nombre de foyers imposés est en net recul du fait des baisses d'impôt allouées. A l'autre bout de l'échelle fiscale, on constate que le rendement de la nouvelle tranche à 45 % est plus important que prévu : elle touche plus de 57 000 foyers et a rapporté 344 millions (contre 50 000 foyers et 320 millions attendus).

 Source : impots.gouv.fr

Qui paie et combien ?

L'impôt sur le revenu, calculé en fonction des revenus de chaque foyer fiscal, donne parfois lieu à des situations injustes.
La moyenne de revenus par tête en France est de 19 270 euros annuels (1 610 euros par mois) selon l'Institut national de la statistique et des études économiques (INSEE).
Les personnes les moins riches touchent en moyenne un revenu de 10 400 € annuels, et les plus fortunées 36 300 € de revenus annuels.
Le revenu disponible par ménage est de 35 220 euros annuels. Les personnes vivant seules perçoivent en moyenne des revenus annuels de 20 350 €, alors que les couples avec trois enfants ou plus perçoivent 55 360 €.

Afin de comprendre le poids de l'impôt sur le revenu dans le budget des ménages, il faut se pencher sur le barème de cet impôt (barème 2015) :

  • Jusqu'à 9 690 € de revenus annuels : 0 % d'impôt
  • De 9 690 à 26 764 € : 14 %
  • De 26 765 à 71 754 € : 30 %
  • De 71 755 à 151 956 € : 41 %
  • Plus de 151 956 € : 45 %

Paradoxalement, 10% des foyers les plus aisés ont représentent 74% de l'impôt collecté (selon la Commission des finances du Sénat : Projet de loi de finances pour 2012).
Ceux que l'on qualifie de façon opportuniste de "classe moyenne" ressentent parfois un sentiment d'injustice fiscale : les plus pauvres ne paient pas d'impôt, et les plus riches bénéficient souvent de réductions d'impôt importantes ...

Niches fiscales : un "sport national" remis en cause !

Les hauts revenus sont davantage taxés que par le passé et leurs possibilités de défiscalisation ont été réduites. Ainsi une contribution exceptionnelle sur les hauts et les très hauts revenus a été mise en place par la loi de finance 2013, tout comme le plafonnement des niches fiscales à 10 000 euros par an et par contribuable.
Toutefois, les classes moyennes ne sont pas épargnées car certaines ont recours à des "niches fiscales" (principalement en matière de défiscalisation immobilière afin de se constituer un patrimoine).
Par ailleurs  le gel du barème de l'impôt sur le revenu et la baisse du plafond du quotient familial décidés dans cette même loi de finances augmenteront les impôts de certains contribuables.

Commentaires



Par jeannot (Date : 2016-02-13 15:59:51)

Les contribuables qui sont dans les tranches supérieures sont déjà de gros colporteurs d'impôts, entre les charges patronales qui en réalité sont réglées par la sueur du salarié, les charges salariales qui le sont aussi,la csg,le rds,qui sont le pansement du gouffre. Il vient s'ajouter l impôt le plus abject, l'IR, en gros les citoyens qui travaillent génère déjà de gros retenus pour l'état,ne perçoive que très peu d'aide et en plus on leur remets une couche. L'IR est un attrape pigeons.


Il y a 1 réaction(s) sur ce commentaire :

Par jinette (2016-03-09 09:24:15) : c'est la vie


(Votre post sera visible sous le commentaire après validation)

Par Charles (Date : 2016-01-22 12:45:59)

FAUT PAYER POUR LES AUTRES PAYS (VIA LES AMBASSADES QUI DISTRIBUENT) .LES FOUTEURS DE MERDES QUI DÉBARQUENT TOUS LES JOURS , LES ÉCOLES, LES PRISONS, LES HLM ETC ..EN PLUS BREF FAUT PAYER AUSSI NOS TRÈS CHERS POLITIQUES ET LEURS TRÈS ONÉREUSE RETRAITES ETC ...ALORS MON IDÉE ÉTANT DE DONNER SANS DONNER TOUT EN DONNANT SOIT DE FAIRE TRAVAILLER LE POGNON AVANT DE LE DONNER ET DE LE DONNER CONTRE LES RÉSERVES EN SOL QUE POSSÈDENT PAR EXEMPLE LES PAYS AFRICAINS !. ET AUSSI VAUT MIEUX UN PETIT D'UN GRAND, QU'UN GRAND D'UN PETIT RIEN ...EN CLAIR DE LAISSER UN PEU PLUS DE MONNAIE POUR LES FOYERS LESQUELS CONSOMMANT PROCURENT UNE SYNERGIE POUR LES ENTREPRISES ET L?EMPOIS GÉNÉRANT DE FAIT DES TAXES ET IMPÔTS , BREF RÉDUIRE LA VOILURE ET ÉVITER DE TAPER SUR LES PARADIS FISCAUX DONT LA FRANCE POSSÈDE AINSI QUE SUR LE SOL AMÉRICAIN ET CHINOIS ET ..ARABE ETC ...EN CLAIR EN PROFITER AU LIEU DE DÉNIGRER ET SURTOUT TRAVAILLER EN RÉCIPROCITÉ !. LORSQU'ON PARLE DES ALLEMANDS IL FAUT AUSSI PARLER DES BANQUES ..VENDANT DES BANK GUARANTEES À MOINS DE 50 POURCENT DE LA VALEUR FACIALE ETC ..TRAVAILLER À PARTIR DE LA VENTE ACHAT D'INSTRUMENTS FINANCIERS AU LIEU D'EMPRUNTER A TAUX ZERO ET DISCOUNT CAPITAL ...PRATIQUER SOI MÊME À BERCY SERAIT MIEUX QUE D'AGRANDIR LA DETTE !.



(Votre post sera visible sous le commentaire après validation)

Par biboule (Date : 2015-09-02 22:17:00)

80 euros par mois sous Sarkozy
434 euros par mois sous hollande.
Je suis un ouvrier qui fait pas mal d'heures sup, il a ruinée la classe moyenne, il aura fait fuir les riches, la classe aisées voila son bilan et sa fameuse courbe du chomage elle ne pourra s inverser quand trafiquant les chiffres.

IL avait qu a laisser la TVA sociale, au moins tout le monde la payerait et diminuer le nombre de fonctionnaires par exemple.
Allemagne 85 m d habitant 3 millions de fonc....
France 65 m d habitant 5,8 millions de fonc....
Aucun jour de carence en cas de maladie pour les fonc...37% de plus que dans le privé
Et les regimes spéciaux......styles la SNCF ....


Il y a 9 réaction(s) sur ce commentaire :

Par Bob le bricoleur (2015-09-07 16:03:52) : Mon cher monsieur, si vous payez 434 euros par mois (soit plus de 5000 euros par an) c'est que vos revenus dans le pire des cas possible avoisinent les 3000 euros par mois, à ce prix là nombreux sont ceux qui accepteraient les impots et les heures suplémentaires...
Si vous ne payiez que 80 euros par mois (soit un peu moins de 1000 euros par an) sous sarkozy, cela signifie que vos revenus mensuels hors heures supplémentaires avoisinaient les 1800 euros, alors tant mieux pour vous si vous avez pu gagner 1200 euros par mois en plus en faisant des heures sup sans être imposé dessus. Mais gagner 3000 euros par mois et payer 80 euros d'impots (soit un taux d'imposition d'environ 2,5%) quand d'autres personnes gagnent 2000 euros par mois et sont imposées à 10% vous trouvez ça normal?
Bien entendu je pars du principe que vos revenus et votre situation n'ont pas changé entre les deux périodes vu votre comparaison...

En revanche je vous rejoins quand à la nécessité de faire payer tout le monde, car tout le monde profite des services payés par les impôts, même quelque chose de symbolique me paraitrait important.
Je trouve par contre que la pression fiscale est assez dure (à revenus/tête équivalents) vis à vis des personnes vivant seules comparativement à la pression fiscale d'un foyer avec 2 parents et un ou plusieurs enfants... Payer moins d'impots car on vit à deux pourquoi pas même si cela devrait plutot concerner les impots locaux. Mais payer moins d'impots car on a des enfants alors que ce sont les impots qui financent l'éducation et autres services dédiés aux enfants c'est un peu tordu (même si les parents doivent faire face à des dépenses spéciales et que les allocs ne compensent pas tout).

Pour le nombre de fonctionnaires et les régimes spéciaux on ne peut pas forcément comparer deux pays avec des chiffres comme ça mais un gros travail de réorganisation et d'amélioration du service publique semble vraiment nécessaire en effet.

Par antonio972 (2015-09-09 10:31:26) : Bonjour, je suis assez étonné que ceux et celles qui sont content de ne pas payez d'impôts sont aussi celles qui profitent le plus des largesses de l'impôt, bizarre.... je serais pour que tout le monde qui touche un salaire paye un minimum même l'euro symbolique., ah la solidarité quand tu nous tiens!!!

Par bripatou (2015-10-20 14:00:18) : Bonjour, moi je n'en peux plus de payer, je n'arrive plus à manger, à me soigner, à vivre. Je paie encore les impôts de l'année 2012 et 2013 et je viens de recevoir 2014 c'est l'enfer, entre mes crédits, mon loyer, mon ami qui ne perçoit rien et toutes les aides accordées alors que je dois me lever le matin juste pour payer, la France est injuste, tout ceux qui travaillent commencent à en avoir marre du système. Le travail n'est plus motivant quand vous donnez tout et que vous ne profitez de rien.

Par don-diego (2015-10-31 09:27:48) : je suis entièrement d'accord avec toi bripatou, nous sommes les vaches à lait de l'état!!!!

Par La (2015-11-13 17:00:19) : Pour BRIPATOU déjà si tu ecris ceci c'est que tu peux te permettre soit un téléphone/ordinateur/tablette donc ne vous plaignez pas. Car un de ces 3 objets coûtent.
Au revoir

Par pffffff (2015-12-03 23:33:04) : Franchement de nos jours, qui ne peut pas se permettre d'acheter un téléphone/ordinateur/tablette. Y a des petits prix pour les moins aisés et d'autres pour les plus aisés.
C'est certain que y 'en a marre de payer pour tout ce monde qui ne fait rien.
Quand on gagne un bon salaire, on vit à peine mieux qu'un smicard.
Cantine 5 € le repas et les moins aisés 0.2 €.
Centre de loisir différence de 50 à 500 € voir plus.
Tout est plus cher, à la fin avec 2000 à 3000 € de salaire, vous vivez un peu mieux qu'un smicard.

Par Pffff bis! (2016-04-13 18:06:18) : Pour LA, bravo la réflexion qui sert a rien... Les plus "pauvre vivent à crédit" et bizarrement bcp d'être eux ont le dernier écran led, console smartphone.... Soyez raisonnable et réfléchissez un peu!
Marre de payer pour les autres et d'être les vaches lait, marre en plus de pouvoir rien dire Parce qu'on doit s'estimer heureux de payer des impots... Pffff... Vive la 6eme république qu'on en finisse avec ce système d'assistanat...

Par jones21 (2016-04-16 09:24:19) : Depuis 2013 mes loyers + mes revenus ne suffisent plus a rembourser mes crédits immobilier & mes impôts avec des revenus environ 100000 ? par en je doit vivre avec 300 ? par mois en travaillant 70 heures par semaine je devrais sans doute m'estimer heureux ( je paye beaucoup d'impôts)
J'attends 2017 avec impatience en cas d'élection d'un nouvel inconscient sauve qui peu, moi je pourrais mes crédits seront rembourser a cette date

Par mike du 56 (2016-05-31 20:30:41) : Ce n'est pas de payer l'impôt qui me gêne, c'est ce qu'on en fait. Quand je vois encore aujourd'hui 1 milliard supplémentaire jusqu'en 2020 réservé aux salaires des professeurs dont 500 millions dès 2017 j'ai mal au ventre...
Le corporatisme me répondra que le niveau d'étude (bac + 5) nécessite cette augmentation. Mais enfin de qui nous moquons nous. N'est ce pas un avantage (en nature) que de ne pas avoir à payer de nounou...
Ramené au taux horaire (18 heures avec le CAPES) n'est ce pas bien payé...
Quelle profession peut faire prévaloir 15 jours de congés toute les 7 semaines de classe...je ne parle pas bien sur des temps de formation qui ne peuvent bien évidemment pas être pris sur les temps de vacances...il n'y en a pas assez.
Alors sous jacent à cette question d'impôt c'est bien l'utilisation qui fait des impôts que nous payons qui est posé. J'attends vos réponses j'ai été professeur de mathématique au collège pendant 3 ans avant de m'orienter vers le privé.


(Votre post sera visible sous le commentaire après validation)

Par biboule (Date : 2015-09-02 21:56:59)

Bonsoir a tous,
Il n y aura pas de hausse d impots en 2015, hier j ai ouvert mon courrrier resultat 1722 euros de plus que l annee precedente.
Je suis degoute


Il y a 1 réaction(s) sur ce commentaire :

Par Nicolas (2015-09-07 16:04:58) : Pour quelle augmentation de revenus? Peut être à cause du changement de tranche?


(Votre post sera visible sous le commentaire après validation)

Par maurice (Date : 2015-08-04 05:08:59)

Interessant....mais tout le monde doit payer des impots meme tres faibles....on est trop assiste ...la moyenne intellectuelle baisse regulierement ...chaque individu doit comprendre que dans la vie en communaute tout le monde doit participer et surtout eviter de cultiver cette jalousie vers ceux qui ont un peu plus d'argent.
La situation actuelle ne durera certainement plus tres longtemps car dans un pays qui ne travaille plus ,pas de creation de richesses ...(n'oublions pas que les salaries du prive diminuent tous les jours)....on ne pourra plus soutenir une societe d'assistes....mais bon c'est la vie...il faudra detruire pour repartir....



(Votre post sera visible sous le commentaire après validation)

Par jeanmi (Date : 2015-07-22 13:26:34)

Bonjour,
Je suis gérant majoritaire d'une sarl, depuis 2013, je paie donc 20% de TVA, 33% d'IS, 45 % de rsi, et 45% D'IR, en fait c'est je devrais payer puisque je ne travaille quasiment plus, juste pour payer mes 2 salariés, et faire un peu (très peu) de bénéfices.
J'ai des revenus mobiliers à coté qui me suffisent pour vivre, mais je créais avant beaucoup de valeur que je ne crée plus aujourd'hui, c'est dommage.
Je précise que je connais plusieurs chefs d'entreprise dans ce cas. Trop d'impôts a tué l'impôt.


Il y a 3 réaction(s) sur ce commentaire :

Par pierre (2015-08-07 19:50:46) : .......
en tant que gérant d'une sarl, vous ne payez pas la tva, ce sont vos clients...
par contre que trop d'impot tue l'impot je suis entierement d'accord

Par Ralph (2015-09-22 23:28:43) : Évidemment qu'il paye la TVA (à ses fournisseurs)!
Cordialement,

Par bla (2016-06-06 14:56:14) : la tva est remboursée


(Votre post sera visible sous le commentaire après validation)

Par France (Date : 2015-05-13 14:22:54)

Et si on imaginait : supprimer l'impôt sur le revenu et augmenter juste la TVA ? c'est un impôt qui est proportionnel parce qu'évidemment quelqu'un qui a de gros revenus consomme plus que quelqu'un qui n'a pas de gros revenus.
Supprimer les cotisations et l'impôt sur le revenu permettrait aux salariés et artisans et libéraux... de percevoir la totalité de leur salaire brut et donc d'améliorer leur pouvoir d'achat. Ils seraient donc capables de supporter la hausse minime de la TVA. "Minime" car posée sur une assiette beaucoup beaucoup plus large.
peut-être que les produits de luxe devraient être taxés beaucoup plus que les produits de la vie courante, ça rééquilibrerait les charges entre les foyers riches (qui mangent sûrement autant mais achètent plus de produits de luxe) et les foyers humbles.


Il y a 6 réaction(s) sur ce commentaire :

Par toto (2015-06-13 07:43:36) : Augmenter la TVA sur les produits de prmière nécessité. Bravo. Commencez par apprendre le BA BA en matière d'impôts. Vous gagnerez du temps.

Par Reponse (2015-06-17 18:57:11) : Avant d'agresser une personne qui donne son avis (qui est beaucoup plus constructif que votre commentaire), apprenez déjà à lire et à réfléchir un peu....

Par jeanmi (2015-07-22 13:16:37) : Excellente idée, de plus la TVA est payée par tous les consommateurs, y compris les touristes de passage, et les gens on beaucoup moins l'impression de payer un impôt.

Par Whynot (2015-09-07 16:09:12) : Pourquoi pas, cela semble facile et efficace mais il faudrait adapter la TVA au type de produit, car on ne peux pas rendre les produits de la vie courante innaccessibles, et le marché noir qu'engendrerait une tva supérieure de ne serais-ce que de 5 à 10% à celle de nos serait juste ingérable... Au passage les touristes de certains pays peuvent se faire rembourser la tva me semble t il...

Par Sam (2016-01-13 16:08:24) : Vous supprimez les cotisations (sociales), parfait ! Effectivement le pouvoir d'achat immédiat augmente c'est indiscutable ! Par contre je suis intéressé de savoir comment vous financez le système de santé, de retraite et de chômage?

Par floflo (2016-04-27 10:28:49) : il faut supprimer la tva (cela baissera le cout des produits et permettra de relancer la consommation), et augmentons l'impôt sur le revenu qui est proportionnel (avec une participation obligatoire de tous).
Se loger, manger, s'habiller, se soigner, entretenir ses enfants, payer l'essence et le véhicule pour aller travailler, les assurances, ... avec 800/900 €/mois et payer la TVA au même taux que quelqu'un qui gagne 3/5/10/20 ou 100 fois plus, me pose un problème. Payons un impôt proportionnel à nos revenus et arrêtons de faire supporter à la consommation des taxes aussi injustes. Cela relancera l'économie, les entreprises, ...
Dépenser 800 € quand on gagne 800 €/mois, c'est logique et maximal. Dépenser 800 € quand on gagne 5000 €, ce n'est pas grand chose. C'est injuste!


(Votre post sera visible sous le commentaire après validation)

Par j-b_k (Date : 2015-05-10 10:07:05)

J'ai acheté une entreprise 1,5 Million d'euros
Pour cela j'ai travaillé 6 ans en me serrant la ceinture et en mettant 70% de mon salaire de côté
Avec ce pécule j'ai fait un emprunt auprès d'une banque.
Cette entreprise me dégage 155 000 € de bénéfice par an.
Je rembourse 12 000 €/mois de crédit soit 144 000/an
Il me reste 11 000 €/an pour vivre (je travaille 70 heures/semaines; 6j/7, 15 j de congés/an) et je paye 42 000 € d'impôt ! car l'Etat considère que je gagne 155 000 € !!!! (et même 174 000 avec le salaire de ma femme)
plus 30 000 d'URSAFF, plus 15 000 de prévoyance, plus le RSI
Ou comment mettre une PME en faillite....
Cette entreprise fait travailler plusieurs personnes qui payent aussi des impôts....


Il y a 6 réaction(s) sur ce commentaire :

Par anapic (2015-05-12 21:06:28) : La position de l'Etat est logique puisque les 144 000 €/an correspondent à une augmentation de valeur du patrimoine ...

Par darzok (2015-05-19 22:12:15) : Avec un salaire de 155k par an, si l'on s'autorise des remboursements de crédit à hauteur de 144k par an, il ne faut malheureusement pas s'étonner d'avoir du mal à joindre les deux bouts..

Par toto (2015-06-13 07:40:36) : Il fallait prévoir tout cela avant pour vérifier que votre entreprise serait viable, sinon, c'est de l'inconscence.

Par yvon (2015-07-06 15:48:21) : Désolé je reste septique sur vos chiffres

Par So 976 (2015-08-15 10:24:38) : Je pense que vous avez surtout été mal conseillé lors de la création de votre société ou le rachat de la société. Payer le RSI signifie que vous êtes sur une base SARL, qui est rigide et peu adapté, que vous avez fait un emprunt en nom propre et c'est réellement déconseillé. Un montage juridique aurait été nécessaire, en SAS holding pour l'achat et en sas d'exploitation pour le business .. un IS quasi nul si c'est bien géré et en tout cas à 15% et pas à 33%. Je sais que les juristes coûtent cher, les fiscalistes aussi, mais quand on investi 1.5 million d'euros il faut considérer ça comme un investissement au même titre qu'un outil de travail. investir 20 000 € avec un bon fiscaliste qui va vous faire économiser 42 000 € d'impôts sur le revenu chaque année ... ça se réfléchit non ?!

Par Le benefice (2015-09-07 16:19:31) : Vos chiffres sont assez tordus en effet... Une visite chez un fiscaliste s'impose.
Ne pouvez vous pas réaliser un montage qui vous permettrait de faire en sorte que les 12000 euros dans les comptes de l'entreprise avant le calcul des bénéfices?


(Votre post sera visible sous le commentaire après validation)

Par Graindesable (Date : 2015-04-03 20:10:59)

Pour ma part, je suis une femme seule ayant élevé 3 enfants.
La droite a voté la suppression de la demi-part et l'imposition des 10% de retraite supplémentaire. La gauche a mis en application. Le résultat, c'est que je paie maintenant 2 fois plus d'impôts qu'un couple qui a les mêmes revenus. Sans parler de la taxe foncière et des impôts locaux. Avec cette année 180? de plus d'impôts par mois, je ne dépense plus grand chose... Le logement,la voiture, l'électricité ne coûtent pas 2 fois moins cher, et la nourriture non plus. Alors cherchez l'erreur. Il ne faut pas s'étonner des scores de ces 2 partis aux élections...


Il y a 1 réaction(s) sur ce commentaire :

Par Albert (2015-04-18 09:23:31) : Plutôt que des généralités, pouvez-vous donner des chiffres :
- enfants restant à charge;
- salaire seul;
- détail du calcul de l'impôt...
Idem pour "le couple seul" sur la base du même salaire.


(Votre post sera visible sous le commentaire après validation)

Par fanchettep (Date : 2014-11-01 13:09:30)

Et si on arrêtait d'engraisser notre gouvernement en suspendant le paiement de l'impôt sur le revenu ? car le problème vient de nous, le gouvernement s'engraisse car on le nourrit et de plus il divise les Français, ce qui joue en sa faveur. Tant qu'on s'entretue, lui continue à vivre.


Il y a 2 réaction(s) sur ce commentaire :

Par marigege (2015-03-18 08:36:08) : Je suis d accord.

Par Oki (2015-09-07 16:49:21) : C'est le gouvernement qui mange les milliards ou ils servent à payer les dettes que nous avons accumulées afin d'obtenir le niveau de vie que nous avons actuellement? Alors oui une partie a pu être et est sans doute encore mal utilisée , une autre partie est peut être même détournée et reversée à des tiers qui n'en ont pas besoin mais les infrastuctures, les services, les soins, l'éducation on peut les critiquer mais ils existent non? Il faut prendre conscience du fait que notre situation actuelle qu'elle paraisse bonne ou mauvaise est une situation que nous avons acquise à crédit en partant du postulat que nous aurions une croissance éternelle et infinie et que de ce fait rembourser et continuer d'investir serait un jeu d'enfant... Je suis personellement plus choqué par les milliards générés par des traders qui spéculent sur des simples variations de taux de change par exemple que par le soit disant engraissement du gouvernement.


(Votre post sera visible sous le commentaire après validation)

Par lejuste91 (Date : 2014-09-19 15:00:09)

Je pense que c'est normal que les familles riches et les patrons des grandes entreprises recoivent la légion d'honneur. A partir d'une certaine valeur créée ou d'un certain volume d'impôts, il faudrait décerner la légion d'honneur


Il y a 1 réaction(s) sur ce commentaire :

Par castellion (2015-09-03 16:12:34) : Vendons des médailles, ça ne sert à rien et beaucoup seraient prêt à payer cher pour les avoirs.
En plus, on peut avoir le produit des amendes pour port illégal de décoration.
Cela dit, la légion d'honneur c'est un peu exagéré. Elle ne devrait être décerné que pour des actes d'héroïsme ou de dévouement exceptionnel.


(Votre post sera visible sous le commentaire après validation)

Par Puce 91 (Date : 2014-09-08 13:36:58)

Si je comprends bien 17 millions de foyers fiscaux ne paient pas d'impôts. Foyers fiscaux qui possèdent pour la plupart d'entre eux voiture (s ) chaine hi fi, téléviseurs et un téléphone ou tablette par personne ! à 10 euros d'imposition par mois pour ces 17 millions, je vous laisse faire le calcul des rentrées fiscales pour l'Etat et pour le bien de la communauté !


Il y a 2 réaction(s) sur ce commentaire :

Par laurenti (2014-09-23 23:27:01) : Tout à fait d'accord.
L'impot direct est la base meme de l'appartenance à l'Etat Républicain.

Par maisnon (2014-11-04 09:40:12) : Vous ne comprenez pas bien...
Ces 17 millions de foyers fiscaux ne paient pas d'impot SUR LE REVENU uniquement. En France l'impot sur le revenu ne représente qu'une petite partie des taxes perçues par l'état. En revanche la TVA (20% du prix d'une bonne partie de ce que vous achetez hors nourriture) est payée par tout le monde et représente 3 à 4 fois plus de rentrées d'argent pour l'état


(Votre post sera visible sous le commentaire après validation)

Par impots et salaires (Date : 2014-07-15 13:30:53)

Si tout doit être pris en compte, il faudrait en priorité prendre en compte le cout de la vie. A Paris/région Parisienne, les salaires sont plus élevés qu'ailleurs pour notamment compenser les loyers et le cout de la vie. Pour autant, l'impôt des parisiens est calculé exactement de la même façon que n'importe qui en France. Pas forcément très logique ...


Il y a 2 réaction(s) sur ce commentaire :

Par le roi soleil (2014-09-08 04:13:52) : 50-60 milliard rentrer dans les caisses grace à l'impot sur le revenu, et par la fenêtre de derrière l'Etat OFFRE 50 milliard à nos créanciers chaque année au titre d'interet (juste interet) et ce chiffre est en dessous de la réalité !
et que se passe t il ? pour les pauvres, c'est de la faute des riches (la classe moyenne). Et pour la classe moyenne, c'est de la faute des pauvres qui nous coutent trop cher. Une belle manipulation Diviser pour mieu régner,
la faute UNIQUEMENT à "la loi pompidou Rotscgild"
le probleme ne vient pas de notre voisin, meme si on a ete éduqué pour croire cela

Par l3t0m (2014-09-16 19:09:58) : Je t'aime toi. Quand comprendront ils qu'il ne sert à rien de taper à côté mais qu'il faut taper au dessus.
Et un Rothschild au gouvernement Valls 2 donc l'enfilage n'est pas fini


(Votre post sera visible sous le commentaire après validation)

Par Abzos (Date : 2014-05-16 21:32:54)

A t il été envisagé ou serait il enviseageable de prendre en compte le temps de travail dans l'impot ?
Pourquoi ne pas penser l'impot au taux horaire ?
Entre un libéral qui gagne 2000 € pour 50 heures par semaine et un enseignant qui touche 1500 € pour 2 fois moins d'heures, ou est l'egalité face à l'impôt?
Merci de votre réponse


Il y a 7 réaction(s) sur ce commentaire :

Par Lo (2014-05-20 22:26:38) : Certains enseignants passent plus de temps à travailler aux heures où ils ne sont pas payés.
De même chez les libéraux remarquez..
Il faudrait finalement se baser sur les performances plutôt que sur les heures ouvrables.
Mais sur quels critères se baser ? Et qui donc pourrait juger des performances d'une manière honnête ?
Les élèves des enseignants ? Les patients des médecins ?

Par PatCl (2014-06-14 00:13:31) : Dans un rapport de l'Inspection Générale de l'Education Nationale (Rapport n° 2012-070), on sait maintenant combien de temps travaillent les enseignants. Enseignants dans le secondaire : 39 heures, enseignants en école maternelle 41 heures, enseignants en école élémentaire 43 heures. Moyenne des salariés français : 40 heures.

Par Arfouille (2014-08-11 18:57:09) : @PatCI : Moyenne des vacances est égale entre un enseignant et la moyenne des salariés français ?

Par j00ker.j00hn (2014-09-17 20:20:55) : En calculant les cours particuliers qu'ils ont le temps de réaliser, on arrive en effet au travail d'un salarié moyen !
(joke)

Par KIKI (2014-10-13 22:16:16) : les cours privés = 50 euros par mois en moyenne.
pour les autres matieres que les maths et encore
de façon trés aléatoire soit - de 1,5 jours ouvrables

Par Tout doux (2014-10-16 17:46:45) : C'est drôle qu'il y ait toujours des personnes très intelligentes pour reprocher aux enseignants de ne pas travailler ou de s'en mettre plein les poches grâce aux cours particuliers !
Ces gens très intelligents ont suivi des études et décroché des diplômes grâce à des parasites su système..selon eux Merci à ces parasites de les avoir mené où ils sont et maintenant ils payent des impôts les pauvres !
A moins qu'Arfouille n'est pas fait d'études !

Par Le prof (2015-09-07 16:34:37) : Personellement les vacances me gènent, il y en a trop ou du moins trop mal réparties, les grandes vacances sont une aberration durant lesquelles les élèves oublient tout ou partie de ce qu'ils ont appris, j'aimerais qu'il y ait moins de vacances mais une fois tout les deux mois une semaine dite de rattrapage où les élèves en difficulté ou n'ayant pas assimilé certaines notions iraient à l'école et où ceux qui ont réussi pourraient choisir de rester chez eux, de faire d'autres activités ou d'aider leurs camarades.
Quand aux heures effectives d'un enseignant cela varie trop d'un prof à l'autre certains sont des betes de travail d'autres non, je suis pour créer des espaces de préparation des cours et de correction dans lesquels les enseignants devraient se rendre afin de valider un nombre réellement controlable d'heures de travail. Alors oui fini la correction de copies qui dure 3h en peignoir devant la télé...


(Votre post sera visible sous le commentaire après validation)

Par Phibon83

Quand on rajoute l'impôt local pour les gens situés en classe moyenne, nous atteignons des sommets. Le social est nécessaire mais pourquoi devons nous payer pour des gens non imposables l'enlèvement de leurs ordures ?
Dans ma commune et les voisines, l'impôt sur la TEOM est calculé sur le foncier. Retraité avec mon épouse dans une villa que j'ai achetée à crédit, je dois payer 500 € de TEOM alors que je porte mes ordures à 2 km, que je pratique le tri et que je composte. Je paie donc 500 € pour moins d'une tonne d'ordures. Si le Kg de pain est le même pour tous, pourquoi le Kg de M. n'est-il pas le même ?


Il y a 3 réaction(s) sur ce commentaire :

Par le roi soleil (2014-09-08 05:00:58) : Petite info tres importante pour ceux qui ne sont pas au courant : les personne qui reçoivent la Légion d'honneur sont exonerées d'impot sur le revenu, maintenant au lieu de croire que le probleme vient de son voisin, tapez sur Google la liste des 100 familles les plus riches de France et regardez qui a recu la legion d'honneur et est donc exoneré d'impot, j'ai commencé avec les plus riches il sont tous exonérés d'impot..... Le racket de la classe moyenne par les impots en nous montrant comme responsable les pauvres, c'est de la pur manipulation, Diviser pour mieux régner

Par Astroid (2014-09-10 17:23:40) : Fausse rumeur, ce sont les revenus liés à la Légion d'Honneur (moins de 10 €/an pour un chevalier) qui sont exonérés d'IRPP, pas les revenus du décorés ... quand même, faut pas deconner.

Par sopoli (2015-08-23 13:50:15) : Bonjour,
Avec mon épouse nous faisons aussi beaucoup de km pour le tri, et pour porter les tontes à la déchetterie etc...
Nous nous posons la question d'installer un composteur dans le jardin. Mais compte tenu de l'entretien qu'il faut y faire et des économies de rammassage pour la commune (- 40kg de dechets de cuisine par an et par personne), je pensais que l'on pourrait bénéficier d'une réduction de la TEOM. Mais je dois être trop naïf...

Réponse : Vous pouvez demander un dégrèvement à votre commune mais rien n'est prévu dans les textes législatifs en la matières. Ce sera à la libre appréciation de la collectivité. Mais ne vous faites pas trop d'illusion ...


(Votre post sera visible sous le commentaire après validation)

Par Melobela

Est ce que ça veut dire que si on a un revenu annuel de 60 000 euros, on paye alors 30% d'impôts, c'est à dire 20 000 euros ?

Réponse : Non parce que l'impôt est progressif et non proportionnel. Cela signifie que seule la tranche à 30 % est imposée à ce taux.
La part des revenus comprise entre 6 011 et 11 991 € est imposée à 5,5 % et ainsi de suite.


Il y a 1 réaction(s) sur ce commentaire :

Par Jimmy (2014-01-02 22:46:01) : Je ne comprends pas votre réponse : si j'ai un salaire annuel de 32 150 euros, je suis dans la tranche à 30% .. Proportionnelement je payerai 9 645 euros, mais vous dites que c'est du progressif. Auriez vous la somme approximative qui me serait demandée ? merci

Réponse : Le calcul de l'impôt dépend de plusieurs paramètres. Mais en supposant que vous êtes célibataire et que vos revenus sont des revenus d'activité pouvant bénéficier de l'abattement de 10 %, nous avons un quotient familial de 28 935 € (32 150 * 0,9). Le calcul par tranche est :
Tranche 1 : (11 991 - 6 011) * 5,5 = 329
Tranche 2 : (26 631 - 11 991) * 14 % = 2 050
Tranche 3 : (28 935 - 26 631) * 30 % = 691
Impôt brut : 329 + 2 050 + 691 = 3 070
L'impôt sur le revenu en France n'est justement pas proportionnel. C'est pourquoi on ne fait pas 32 150 * 30 %. Il est progressif, c'est à dire que chaque taux du barème (de 5,5 % à 45 %) s'applique uniquement sur la tranche correspondante.


(Votre post sera visible sous le commentaire après validation)

Par Vivi

Une idée simple qui permettrait de combler un peu le déficit : instituer un impôt forfaitaire pour ceux qui ne paient pas d'impôts.
Autant pour ceux qui défiscalisent : impôt forfaitaire de 200 € et pour ceux qui ne paient pas d'impôts car revenus trop faibles mais qui touchent des revenus de transfert 50 €.
Résultat : un peu plus d'un milliard de collecte !


Il y a 4 réaction(s) sur ce commentaire :

Par Olivier (2014-05-14 19:53:25) : 19.5 millions de français sont imposables.
17 millions de français sont non imposables
si 17 millions de français participe à hauteur de 200 euros par an, cela représente 3 milliards d'euros en plus qui peut servir pour désendetter la France
C'est une idée a creuser.

Par GROSNOUNOURS (2014-05-17 18:01:19) : Si vous gagnez 6011 € par an soit 500 par mois, comment pouvez vous payer 200 € d'impôts ?! Vous n'avez déjà pas de quoi vivre .... réfléchissez !!!

Par Teckel (2014-05-25 09:00:30) : Je suis OK avec Grosnounours. 200 € c'est trop ! Il faudrait que ça soit de l'ordre du symbolique (disons 10 € voire 5) pour que tout le monde soit bien conscient du principe de la participation à l'impôt. Le truc en France, pour nos gouvernants, c'est que justement, le consentement à l'impôt fonctionne, car moins de 50 % de la population est concerné par le paiement de l'IRPP !

Par A GROSNOUNOURS (2014-06-30 11:07:31) : 500 Euros par mois de revenus déclarés veut aussi dire que vous bénéficiez très probablement de multiples autres revenus et avantages "sociaux", l'idée serait de déclarer tout revenus et aides dans le revenu. Une aide au logement est un revenu, une allocation, une bourse, etc.. sont des revenus.


(Votre post sera visible sous le commentaire après validation)

Par vert

Selon vos chiffres, en 2011 53,5 % des foyers fiscaux payent l'impôt sur le revenu. Or, seulement 26,64% des contribuables ont un revenu inférieur à 5 963 € et sont donc non imposables. Il paraîtrait donc qu'un certain nombre de contribuables ne sont pas imposés. Même en comptant ceux qui pourraient profiter de niches fiscales, qui sont ces autres contribuables non imposés ?

Réponse : Le calcul de l'impôt se base certes sur les revenus perçus mais aussi sur la composition familiale (par le jeu du quotient familial), les charges déductibles et les réductions d'impôts. Ces différents éléments font qu'un peu moins de la moitié des foyers ne paient pas d'impôt.
Si par exemple un couple marié avec 2 enfants touche 20 000 €, il est non imposable alors que ses revenus dépassent le seuil de la première tranche d'imposition.



(Votre post sera visible sous le commentaire après validation)

Par soorten

La courbe est facile à poursuivre : toujours plus d'impôts car toujours moins d'entreprises suffisamment compétitives pour perdurer ... Les classes moyennes ne peuvent pas supporter à elles seules les quelques 313 milliards attendus par l'Etat. Il faut donc amputer l'appareil public pour pouvoir diminuer charges sociales et être attractif auprès des entreprises qui veulent s'implanter en France. Enlever la taxe pro & co. Et continuer la chasse aux paradis fiscaux... Tout ceci permettrait de colmater l'hémorragie, faire baisser le chômage et de rentrer beaucoup plus d'impot sur les sociétés qu'actuellement.



(Votre post sera visible sous le commentaire après validation)

Quelque chose à ajouter ?

Ce site est le vôtre ! Interrogation, complément d'information, conseil, anecdote etc... Toutes vos remarques sont les bienvenues.

Pseudonyme :

Commentaire sur cet article :




Sujets relatifs à :

Evolution des impôts depuis 2012
50 milliards de prélèvements supplémentaires en 5 ans
Impôt ou pouvoir d'achat : faut-il choisir ?
Hausse des prélèvements et perte de pouvoir d'achat : la spirale infernale
Les Français ont-ils confiance ?
Selon un sondage, les Français sont mécontents de l'utilisation de nos impôts.
La TVA
Taxe sur la Valeur Ajoutée : principe, taux et exonération.
Comment sont imposés les hauts revenus ?
Les ménages aisés sont-ils taxés comme les autres ?
Impôt et domicile fiscal
Imposition des revenus selon la résidence fiscale
L'impôt sur le revenu a 100 ans
Déjà un siècle qu'a été créé l'impôt des particuliers ...
Système socio-fiscal : est-il vraiment progressif ?
Progressivité de l'impôt et des prestations : les Français tous à la même enseigne ?
Redistribution : qui finance et qui profite ?
La France : championne de la redistribution ! Les bénéficiaires, les contribuables et les effets pervers.
Les principaux impôts
Détail et montant des impôts et taxes en France : impôt sur le revenu, patrimoine, TVA, etc.
L'impôt en chiffres
Combien y a-t-il de contribuables en France ? Quel est le montant des recettes fiscales par impôt ?
ISF : l'exception française
La France est un des seuls pays à taxer le patrimoine et à un niveau élevé.
Droits de succession : les Français encore mis à contribution
Tous égaux à la perception d'un héritage ? Forte variation de l'impôt selon la nationalité et la parenté
Plus-values immobilières : lourdement taxées en France
Patrimoine immobilier : sortez le chéquier ! (plus-values, revenus fonciers, taxe foncière, ...)
Impôt sur le revenu : la France dans la moyenne européenne
IR : la France pas pire que ses voisins européens ... exceptés sur les prélèvements sociaux
Revenus de l'épargne : plus taxés en France ?
Comparatif international de la fiscalité des revenus de l'épargne (dividendes, intérêts et plus-values mobilières)
Système français : un des moins redistributif d'Europe !
Une nouvelle étude vient d'être publiée : la France serait une mauvaise élève en matière de redistribution.
Impôts : grand sujet d'actualité
Le magazine télé Capital dédie un numéro spécial "Impôts" : ras-le-bol fiscal, hausse d'impôt et évasion fiscale au programme.
Exilés fiscaux : toujours plus nombreux !
Explosion des départs à l'étranger : les changements de domicile fiscal en nette progression
Français : heureux de payer des impôts ?
Malgré la pression fiscale actuelle, payer des impôts reste un acte citoyen pour la plupart des Français.
Pression fiscale : les mises en garde internationales
Le FMI et l'Europe préconisent de stopper les hausses d'impôt, qui pourraient nuire à la reprise économique.
Fiscalité française : championne d'Europe !
Les Français font partie des Européens les plus taxés : revenus du capital encore plus lourdement imposés.
L'impôt en France comparé aux autres pays
Les impôts français sont-ils plus élevés que dans les autres pays ?
Répartition géographique de l'impôt
Où paie-t-on le plus d'impôt ? Où habitent les ménages les plus fortunés ? Quelles sont les régions les plus pauvres ?
Quels impôts paie-t-on en France et pour quelle utilisation ?
Détail des principaux impôts et taxes français : montant et affectation budgétaire
Pourquoi les grandes entreprises paient moins d'impôts que les petites ?
Le taux d'imposition moyen des PME est supérieur à celui des grands groupes. Comment cela est-il possible ?



impotsurlerevenu.org Mentions légales.