Exemple de calcul - Simulation en ligne - Méthode de calcul - Définitions / Glossaire - Calendrier : les dates clés
( Ajout/Modification : 24/10/2015 + 31 réactions )

Impôts > Simulateurs > Simulateur COMPLET impôt 2013

Calcul et simulation des impôts 2013

Le barème de l'impôt 2013 a une nouvelle fois été gelé (qui se calque donc sur celui de 2012), ce qui a comme conséquence une hausse des impôts par rapport à l'annnée dernière.

Calculez gratuitement votre impôt sur le revenu 2013 (sur les revenus de l'année 2012) avec ce simulateur en ligne régulièrement mis à jour. Les résultats ne sont qu'une estimation de l'impôt car toutes les configurations ne peuvent être prises en compte.

Indiquez les différents revenus annuels nets de chaque membre du foyer fiscal, le nombre d'enfants (distinction entre enfants à charge et en garde alternée) ainsi que votre situation familiale. Sont pris en compte : la nouvelle tranche à 45 %, décote liée aux impôts inférieurs à 960 €, plafonnement du quotient familial (abaissé à 2 000 € en 2013) et les plafonnements spécifiques, déduction des frais professionnels (abattement de 10 % sur le revenu ou frais réels), charges déductibles et réductions d'impôt.
Attention, ce simulateur ne prend pas en compte le plafonnement des niches fiscales.

(Le simulateur peut connaître des soucis d'affichage avec Internet Explorer. L'emploi de Chrome ou FireFox permet une utilisation optimale)

Simulateur impôts 2013 mis à jour le 28/09/2013
SITUATION DU FOYER FISCAL 
Situation maritale :
Année de naissance Vous
Conjoint
Demi part accordée dans les cas suivants :
Vous viviez seul au 1er janvier 2012 et avez élevé pendant au moins 5 ans un enfant (qui n'est plus à votre charge)
Titulaire d'une pension (militaire ou d'accident du travail) pour une invalidité de plus de 40 % ou une carte d'invalidité d'au moins 80 %
Vous ou votre conjoint (même décédé en 2012) avez la carte du combattant ou une pension militaire d'invalidité ou de victime de guerre ET avez plus de 75 ans
Vous avez une pension de veuve de guerre
Vous êtes un parent isolé (vous viviez seul au 1er janvier 2012 et élevez votre enfant ou hébergez une personne invalide)
Ouvrir

Fermer
Personnes à charge :  
Nombre d'enfant(s) à charge :
Enfants non mariés de moins de 18 ans au 1er janvier 2012 ou handicapés (quel que soit l'âge)
       dont enfants titulaires de la carte d'invalidité
Nombre d'enfant(s) en garde alternée :
Enfants non mariés de moins de 18 ans au 1er janvier 2012 ou handicapés (quel que soit l'âge)
       dont enfants titulaires de la carte d'invalidité
Nombre de personnes (autres qu'un enfant) vivant sous votre toit et titulaires de la carte d'invalidité d'au moins 80 %
Nombre d'enfants majeurs célibataires sans enfant rattachés au foyer fiscal
Nombre d'enfants majeurs mariés ou pacsés ou chargés de famille rattachés au foyer fiscal (y compris conjoint et enfants de l'enfant rattaché)
Ouvrir

Fermer
REVENUS
Traitements et salaires, pensions et rentes
Revenus d'activité (y compris les heures supplémentaires)
Traitements, salaires, avantages en nature, indemnités journalières, ...
Si vous êtes en micro-entreprise, inscrivez les revenus déjà abattus : abattement (minimum 305 €) de 34 % pour les BNC, 71 % pour les BIC Achat/Vente, 50 % pour les autres BIC et 0 € dans les Frais réels.
Vous
Conjoint
Pers. à charge
Autres revenus imposables
Préretraite, chômage, ...
Vous
Conjoint
Pers. à charge
Frais réels :
Si une somme est indiquée dans les frais réels, l'abattement de 10 % ne sera pas appliqué.
(Calcul des frais réels / Simulateur frais réels)
Vous
Conjoint
Pers. à charge
Demandeur d'emploi depuis plus d'un an Vous
Conjoint
Pers. à charge
Ouvrir

Fermer
Pensions et rentes
Pensions, retraite et rentes (y compris les pensions alimentaires) Vous
Conjoint
Pers. à charge
Pensions de retraite en capital taxables à 7,5 % Vous
Conjoint
Rentes viagères à titre onéreux
Rentes perçues par le foyer selon l'âge du 1er versement
Moins de 50 ans

50 - 59 ans

60 - 69 ans

Plus de 69 ans
Ouvrir

Fermer
Revenus mobiliers
1/ Revenus soumis au prélèvement libératoire de l'impôt (PL)
Revenus des actions et autres placements
Produits d'assurance-vie de plus de 8 ans soumis au PL à 7,5 %
2/ Revenus NON soumis au prélèvement libératoire de l'impôt et non exonérés
Revenus ouvrant droit à abattement

Placements à revenu variable (dividendes, parts sociales, ...) (Cases 2DC et 2FU)

Assurance-vie ou contrats de capitalisation de plus de 8 ans (Case 2CH)




Revenus n'ouvrant pas droit à abattement (Cases 2TS à 2TR)
Placements à revenu fixe (intérêts, bons du Trésor, obligations, assurance-vie de moins de 8 ans, ...)
Frais financiers déductibles
Frais liés aux revenus ci-dessus
Crédit d'impôt liés aux revenus financiers étrangers, retenues à la source et "directive épargne"
Déficits des années antérieures non encore déduits
Ouvrir

Fermer
Plus-values mobilières
Plus-value imposables (après imputation des pertes antérieures à 2012)
Si les pertes sont supérieures aux gains de 2012, n'inscrivez rien.
Plus-value soumise au prélèvement libératoire
Plus-value soumise au barème progressif de l'impôt
Ouvrir

Fermer
Revenus fonciers
Revenus soumis au micro-foncier
Revenus bruts avant abattement et limités à 15 000 €
Si vous saisissez une somme ici, vous ne pourrez pas en saisir d'autres dans la partie suivante (Revenus fonciers imposés au régime réel).
Revenus fonciers imposés au régime réel
Montants déterminés dans la déclaration de revenus fonciers n° 2044
Revenus fonciers imposables
Déficit imputable sur les revenus fonciers
Déficit imputable sur le revenu global
Déficits antérieurs non encore imputés
Primes d'assurance pour loyers impayés des locations conventionnées
Non incluses dans les charges foncières déductibles
Ouvrir

Fermer
Revenus exceptionnels
Revenus exceptionnels à imposer selon le SYSTEME DU QUOTIENT
Montant NET non inclus dans les autres revenus (après abattement de 10 % pour les revenus d'activité par exemple)
CHARGES DEDUCTIBLES
CSG
CSG déductible
Payée sur les revenus du patrimoine
Ouvrir

Fermer
Pensions alimentaires
Pensions versées à des enfants majeurs
Enfants non rattachés au foyer fiscal
1er enfant

2e enfant
Pensions versées à des enfants majeurs suite à une décision de justice d'avant 2006
Enfants non rattachés au foyer fiscal
1er enfant

2e enfant
Autres pensions versées (enfants mineurs, ascendants et ex-conjoint) en espèce ou en nature
Si hébergement sous votre toit, déduction forfaitaire possible de 3 359 € + autres dépenses éventuelles
Autres pensions versées (enfants mineurs, ascendants et ex-conjoint) suite à une décision de justice d'avant 2006
Ouvrir

Fermer
Epargne retraite (PERP, Préfon, Corem et CGOS)
Cotisations et rachat de cotisations déductibles versés en 2012
Indiquez obligatoirement le plafond de déduction ci-dessous
Plafond de déduction inscrit sur l'avis d'impositon 2011 (si marié, vous pouvez ajouter les plafonds du couple)
Plafond = 10 % des revenus d'activité nets de 2011 - cotisations "Article 83" ou "Madelin" versées en 2011
Part des plafonds des 3 dernières années non encore utilisée (2009, 2010 et 2011)
Ouvrir

Fermer
Déductions diverses
Déductions diverses
REDUCTIONS ET CREDITS D'IMPOT
Dons
Dons à des organismes d'aide aux personnes en difficulté
Max 521 € : reportez l'excédent dans la case "Autres dons"
Autres dons
Report des années antérieures
Ouvrir

Fermer
Cotisations syndicales
Cotisations syndicales des salariés et retraités Vous
Conjoint
Pers. à charge
Ouvrir

Fermer
Nombre d'enfants poursuivant des études
Enfants à charge Collège
enfant(s)
Lycée
enfant(s)
Ens. supérieur
enfant(s)
Enfants à charge en résidence alternée Collège
enfant(s)
Lycée
enfant(s)
Ens. supérieur
enfant(s)
Ouvrir

Fermer
Frais de garde des enfants de moins de 6 ans au 1er janvier 2012
Frais après déduction des allocations et indemnités perçues
Enfants à charge 1er enfant

2e enfant

3e enfant
Enfants à charge en résidence alternée 1er enfant

2e enfant

3e enfant
Ouvrir

Fermer
Sommes versées à un salarié à domicile
Sommes versées SI :
Vous (ET votre conjoint si vous êtes marié ou pacsé) avez travaillé ou étiez demandeur d'emploi au moins 3 mois en 2012

Ou l'un remplit cette condition et l'autre est atteint d'un handicap
Sommes versées SI :
Vous êtes retraité, sans activité, non demandeur d'emploi ou avez payé pour un ascendant bénéficiaire de l'APA
Nombre d'ascendants bénéficiaires de l'APA pour qui vous payez une aide à domicile
Si vous indiquez un nombre d'ascendants, vous devez OBLIGATOIREMENT remplir le champs ci-dessus

Vous avez employé directement un salarié à domicile pour la 1ère fois en 2012
Vous (ou un membre du foyer) avez la carte d'invalidité d'au moins 80 %
Ouvrir

Fermer
Prime de rente
Primes de rente survie ou contrats d'épargne handicap
Ouvrir

Fermer
Dépenses d'accueil pour personne dépendante
Dépenses d'accueil dans un établissement pour personnes dépendantes 1re personne

2e personne
Ouvrir

Fermer
Dépenses dans l'habitation principale pour l'aide aux personnes
Attention, dépenses plafonnées par période de 5 années consécutives
Acquisition d'ascenseurs électriques à traction (sans la main d'œuvre)
Ces dépenses ne sont plus éligibles au crédit d'impôt SAUF si elles ont été initiées en 2011.
Equipements spécialement conçus pour les personnes âgées ou handicapées
Travaux de prévention des risques technologiques
Ouvrir

Fermer
Dépenses "Economie d'énergie"
Attention, dépenses plafonnées par période de 5 années consécutives et limitées à l'achat de matériel (sauf exceptions).
Voir la liste des dépenses "vertes".
Dépenses ouvrant droit au crédit d'impôt à 10 %
Dépenses ouvrant droit au crédit d'impôt à 11 %
Dépenses ouvrant droit au crédit d'impôt à 15 %
Dépenses ouvrant droit au crédit d'impôt à 17 %
Dépenses ouvrant droit au crédit d'impôt à 26 %
Dépenses ouvrant droit au crédit d'impôt à 32 %
Dépenses dans le cadre d'un bouquet de travaux
Voir les travaux et conditions du bouquet de travaux
Dépenses ouvrant droit au crédit d'impôt à 18 %
Dépenses ouvrant droit au crédit d'impôt à 23 %
Dépenses ouvrant droit au crédit d'impôt à 26 %
Dépenses ouvrant droit au crédit d'impôt à 34 %
Dépenses ouvrant droit au crédit d'impôt à 40 %
Ouvrir

Fermer
Intérêts d'emprunt payés en 2012
Avantage fiscal supprimé pour les prêts émis après le 1er janvier 2011
Voir les taux de déduction des intérêts.
Logements anciens ET Logements neufs acquis ou construits AVANT 2010 1re annuité

Annuités suivantes
Logements neufs NON BBC acquis ou construits en 2010 1re annuité

Annuités suivantes
Logements neufs NON BBC acquis ou construits en 2011
Si offre de prêt émise en 2010 et ouverture de chantier ou acquisition avant le 30/09/2011
1re annuité

Annuités suivantes
Logements neufs BBC acquis ou construits APRES le 1er janvier 2009
Ouvrir

Fermer
Intérêts des prêts étudiants
Prêts souscrits entre le 01/09/2005 et le 31/12/2008
Crédit d'impôt réservé aux étudiants (ou anciens étudiants) non rattachés au foyer de leur parent.
Intérêts payés en 2012
Si vous effectuez votre 1re
déclaration de revenus :

Nombre d'années de remboursement avant 2012

Intérêts payés avant 2012


année(s)

Ouvrir

Fermer
Prestations compensatoires
Réduction d'impôt SI le capital est versé dans les 12 mois suivant le jugement de divorce. Sinon, c'est une charge déductible.
Jugement en 2012 : Remplissez UNIQUEMENT les 2 premières cases
Jugements en 2011 : Remplisssez UNIQUEMENT la dernière case
Montant total de la prestation compensatoire fixée par jugement en 2012
Sommes versées en 2012 (jugement en 2012)
Report des sommes décidées en 2011 (jugement en 2011)
Ouvrir

Fermer






Mots clés associés : simulation impôts gratuit - calcul impôts 2013 - simulateur impôt 2013 gratuit - calculer impôts sur les revenus 2013

Commentaires



Par togas (Date : 2014-12-21 06:44:45)

Enfin un simulateur qui fonctionne et donne le même résultat que les services fiscaux, merci

Réponse : Merci Togas. Nous avons en effet tenté de proposer un simulateur beaucoup plus cpmplet pour permettre une plus grande précision.



(Votre post sera visible sous le commentaire après validation)

Par tergat02

Dans la simulation complète pour un couple, je vois une seule ligne :
"vous",
où mettre le salaire, le chômage, ou la retraite du conjoint ?
(le "vous" ne peut pas être en même temps retraité et chômeur...)
cordialement.

Réponse : Le conjoint ne s'affiche pas si vous utilisez Google Chrome comme navigateur. Je vous invite à effectuer votre simulation sur Mozilla Firefox sur lequel le simulateur ne rencontre aucun problème d'affichage.



(Votre post sera visible sous le commentaire après validation)

Par Val98800

Bonjour,
je suis actuellement âgée de 28 ans en reprise d'études supérieures, je suis en France depuis près d'un an (février 2013) depuis septembre 2013 je perçois une bourse du CROUS. Durant l'été dernier(Août 2013), j'ai travaillé comme aide à domicile durant trois semaines et je voudrais savoir comment faire ma déclaration.
Merci

Réponse : Si vous n'avez encore jamais déclaré vos revenus, vous devez vous procurer au centre des finances de votre ville ou sur le site impots.gouv une déclaration vierge. Renvoyez la complétée des différents éléments : état civil, adresse, personnes à charge, revenu et charges éventuelles, etc.



(Votre post sera visible sous le commentaire après validation)

Par Geo

Bonjour
J'ai un petit souci avec les impots.
Récapitulatif:
Janvier-Septembre : j'étais en alternance, j'ai touché 14 500 euros.
Septembre: Aucune source de revenu.
Octobre-Decembre: Pole Emploi, soit une source de revenu de 1500 euros.
J'ai déclaré l'ensemble de mes revenus soit 16 000euros.
Je reçois ma déclaration : mon net fiscal est de 14 168 euros.
Je me retrouve à payer 486 € d'impot sur le revenu alors que durant l'année, j'étais en apprentissage donc exonéré d'impôt.
Le montant pour être exonéré d'impôt est de 16 944 € pour 2012.
16944-14168=2776 €
Je suis largement en dessous ET je paye des impots.
Comment ca se fait?
EN ESPERANT UNE REPONSE

Réponse : Vous ne devez pas inscrire les revenus exonérés d'impôt sur la déclaration de revenus. Si vous avez inscrit 16 000 € de revenus imposables, le fisc prend logiquement cette base pour le calcul de l'impôt. Vous n'auriez pas du mentionner les 14 500 € de revenus apprenti et simplement noter les allocations chômage.
Pour rattraper cette erreur, faites une déclaration rectificative : voir la marche à suivre.



(Votre post sera visible sous le commentaire après validation)

Par JFa

Quand je déclare des revenus en micro-foncier, ce simulateur ne me compte pas de prélèvements sociaux alors que les impôt eux ils en comptent pourquoi ?

Réponse : Ce simulateur ne prend en compte que l'impôt sur le revenu (IR). Le simulateur sur impots.gouv détaille d'ailleurs le montant de l'IR et celui des prélèvements sociaux qui sont deux impôts bien distincts. Mais en effet, vous devrez bien payer des prélèvements sociaux de 15,5 % sur les revenus fonciers.



(Votre post sera visible sous le commentaire après validation)

Par dagui72

Bonjour, ma fille a 20 ans et est étudiante dans un lycée. Je lui ai payé le loyer de 288 € x 8 mois = 2304. Ensuite, elle est allée habiter chez son copain. Je lui ai versée 100 € x 4 mois = 400 + 2304 = 2704 €. Je dois le mettre dans quelle case et j'ai moi, ma femme et une autre fille, ce qui fait 2.5 parts. Pour pouvoir bénéficier d'une réduction ou crédit d'impôt, je dois mettre ma fille majeure (étudiante) dans quelle case ? Merci pour vos réponses.

Réponse : Vous ne pouvez pas déduire une pension alimentaire et bénéficier à la fois d'une réduction d'impôt pour cet enfant.
Vous pouvez déduire la pension si votre fille n'est pas à votre charge. Dans ce cas, vous inscrivez le montant sur la déclaration de revenus en page 4 - case 6EL.
Si vous la rattachez à votre foyer fiscal, vous devez la mentionner en page 2 - cadre D. Vous bénéficiez dans ce cas d'une réduction d'impôt de 183 € en raison de sa poursuite d'études supérieures. Pour cela, cochez en page 4 le case 7EF.



(Votre post sera visible sous le commentaire après validation)

Par Ali51

Bonjour,
Concernant le calcul des kilomètres A/R pour aller au travail(sans frais de péage), dois-je les déclarer en frais réels (car je ne comprend pas bien la notice) ?
Si oui, comment dois-je faire ?
Si non, comment dois-je les déclarer ?
Merci par avance.



(Votre post sera visible sous le commentaire après validation)

Par Michel 30

Excellent outil qui intègre le calcul du système du quotient (revenus exceptionnels ou différés) non géré par le simulateur officiel du site "impots.gouv.fr".
Pour les revenus de valeurs et capitaux mobiliers, il est par contre difficile de déterminer la correspondance des lignes 2DC, 2TR et 2BH avec les cases de votre logiciel.

Réponse : Merci pour vos remarques. Concernant les revenus mobiliers, nous avons ajouté des indications pour plus de clarté.



(Votre post sera visible sous le commentaire après validation)

Par anthony

Par contre je ne comprends pas bien comment votre simulateur fonctionne... quand on fait le calcul avec le système du quotient (par exemple 30 000 de salaire + 3000 de revenus exceptionnel plutôt qu'en faisant un calcul standard (33000 de salaire) on se retrouve avec plus d'impôt à payer !!!??

Réponse : Le système de quotient peut en effet s'avérer inefficace dans certains cas, notamment si vous restez dans la même tranche d'imposition. Mais il ne peut pas être négatif.
Attention, le montant inscrit dans la case "Revenus exceptionnels" doit être net, c'est à dire après déduction d'un éventuel abattement (10 % s'il s'agit de salaires). Les revenus exceptionnels ou différés peuvent être de différents types (salaires, indemnités de départ, PERP, arriérés de loyers, etc.), ce qui ne nous permet pas de déduire nous-même l'abattement. Si vous n'avez pas mentionné un montant abattu, il est normal que vous obteniez un montant plus élevé avec le système de quotient.



(Votre post sera visible sous le commentaire après validation)

Par Macky416

Bonjour,
Peut-on déduire les "frais de loyer" dans les impôts sur le revenu ? J'ai vu qu'on pouvait les déduire en cas de mutation, double résidence etc...

Mon cas est particulier. En effet, j'ai été recrutée par une collectivité en 2011 et celle-ci se trouve à 55km de mon domicile (soit 110km aller-retour).
S'agissant de mon 1er emploi, j'ai été contrainte de m'organiser car je n'avais pas de transport pour me rendre sur mon lieu de travail. De plus, mon quartier est très mal desservi par les lignes de bus (campagne).
J'ai donc pris 1'appartement à proximité de mon lieu de travail pour pouvoir assurer mon service (loyer à 440 euros pour lequel je n'ai pas perçu d'allocation logement) Se rajoutent : alimentation en eau, électricité et l'achat de meubles de première nécessité (c'est mon 1er logement car avant j'habitais chez mes parents).
J'aimerais savoir donc si je peux déduire une partie de ces frais dans mes impôts. Et si oui, comment procéder ?

Réponse : Seules les dépenses liées à votre activité professionnelle sont déductibles du revenu. Les frais de logements (loyer, électricité, gaz, eau, meubles, etc.) sont d'ordre privé. Ils ne peuvent en aucun cas être déductibles.
Les frais de double résidence peuvent dans certains cas être déduits si l'on est contraint de conserver son précédent logement pour des raisons familiales par exemple. Comme vous habitiez chez vos parents, vous n'êtes pas dans ce cas là.



(Votre post sera visible sous le commentaire après validation)

Par par danielle .f

Née en 1947, je suis retraitée, je vis seule et j'ai élevé seule un enfant durant 5 ans. Le montant de mes retraites pour 2012 s'élève à 22 192 euros. En faisant la simulation sur votre site, le résultat est le suivant : imposable net : 18 817 euros .
Impôt sans la décote : 626 euros .
Impôt final: 459 euros soit 2,4% du revenu fiscal .

Sur le site impôts.gouv.fr le résultat est différent .
Revenu fiscal : 18 817 euros .
Impôt final : 1175 euros soit 5.29% du revenu fiscal .

J'aimerais savoir la raison de cette importante différence de résultat .
Je vous remercie.

Réponse : Après vérification des 2 simulations avec notre simulateur et celui sur impots.gouv, je tombe sur le même montant de l'impôt à payer, à l'euro près : 459 € et 1,5 part.
Pour obtenir ce résultat, j'ai saisi :
- pensions de retraite : 22 192 ;
- demi part supplémentaire pour avoir élevé un enfant pendant 5 ans : case L à cocher ;
- année de naissance : 1947 (pour avoir l'abattement de 1 156 €).
Effectuez une nouvelle simulation avec ces données précises.



(Votre post sera visible sous le commentaire après validation)

Par chris

Bonjour,
Je ne perçois que des revenus fonciers, et le simulateur me demande de remplir la case revenus (salarié je suppose) donc je suis obligé d'inscrire minimum 100 € et mettre 1 dans les frais réels.
A part cette "boulette" votre simulateur est très intéressant.
merci bien.

Réponse : Nous vous remercions pour cette remarque. Nous avons corrigé le simulateur, qui vous permet à présent de spécifier uniquement des revenus fonciers.


Il y a 3 réaction(s) sur ce commentaire :

Par kiki (2013-04-15 15:23:59) : Très très utile votre simulateur.
Toutefois je réside dans les DOM (Réunion) et il semble que votre calcul ne prenne pas en compte l'abattement prévu par la loi.
Messieurs les développeurs, à vos souris si le coeur vous en dit...
En tout cas je vais recommander ce site à mes contacts...

Réponse : En effet, cet abattement n'est pas intégré. Encore une fois, nous ne pouvons pas prendre en compte toutes les situations, nous nous ne excusons.
Merci pour cette appréciation positive malgré cela.

Par Lili (2013-04-20 13:21:17) : Votre simulateur est très pratique et facile.
Merci

Par BOSS (2013-05-11 16:42:54) : VOUS ETES AU TOP BRAVO


(Votre post sera visible sous le commentaire après validation)

Par MICHEL

Votre calcul de simulation est parfait. Compte tenu de son utilisation et de sa gratuité, il est largement suffisant et d'une simplicité permettant un usage au plus grand nombre. Il m'a permis de réduire de moité le montant de mon premier tiers d'IRPP par suite de ma prise de retraite. Grand merci.

Réponse : Nous sommes ravis que ce simulateur d'impôt ait pu vous être utile. Merci pour ces encouragements.


Il y a 3 réaction(s) sur ce commentaire :

Par tinoudu28 (2013-02-12 20:10:49) : Moi j'en suis vraiment ravie

Par rav24 (2013-04-18 07:28:37) : Super le site

Par Bombino (2013-05-08 13:00:55) : Sympa comme site et utile, par contre y en a vraiment marre de payer de partout !


(Votre post sera visible sous le commentaire après validation)

Par MC

Bonjour, nous sommes sur le point de nous pacser, mais en utilisant votre simulateur nous nous rendons compte que contrairement à ce que nous pensions, nous paierons plus d'impôts une fois pacsés, qu'avant ? Comment cela est-il possible ?
Nous gagnons respectivement 17 400 € et 21 600 €.

Réponse : Le pacs permet de jouir de 2 parts fiscales (au lieu d'une), mais la base imposable augmente nettement. De plus, l'impôt du pour des revenus de 17 400 € est réduit grâce à la décote, avantage que vous permet en vous pacsant.
En conclusion, le pacs s'avère avantageux fiscalement en cas de forte disparité de revenus.


Il y a 1 réaction(s) sur ce commentaire :

Par voultoul (2013-02-05 09:34:43) : J'ai un problème avec votre mode calcul par rapport au site IMPOTS.GOUV.
Divorcé, pour un revenu de 19556 € et une pension alimentaire à un enfant majeur de 1224 €, vous annoncez 708 € d'impôt alors que le site des impôts annonce lui 951 ?. Sacrée différence et quelle déception ! Où est l'erreur ?

Réponse : Je ne comprends pas non plus votre résultat car après vérification sur les deux simulateurs (simple et complet), je trouve bien un impôt de 951 €.
J'ai indiqué la pension alimentaire dans la case "Autres Pensions versées" à un enfant mineur.


(Votre post sera visible sous le commentaire après validation)

Par GG

Bonjour,
Très bien mais.... je n'ai pas trouvé la case : revenu loueur meublé non professionnel (ce qui est le cas pour mon studio à la montagne).
Merci

Réponse : Effectivement. Encore une fois ce simulateur reprend la déclaration de revenus n°2042 classique. Or les revenus de locations meublées sont imposées en BIC, catégorie qui figure sur la déclaration complémentaire.



(Votre post sera visible sous le commentaire après validation)

Par Ryan

Bonjour,
Merci pour ce simulateur très utile qui permet d'anticiper le calcul de ses impôts. J'avoue que je suis perdu dans le calcul de mon CIDD (maison individuelle achevée depuis plus de 2 ans, propriétaire occupant): en 2012 j'ai fait installer un poêle à bois en remplacement d'un ancien, j'ai fait changer la totalité des ouvrants de la maison (fenêtres, portes-fenêtres et porte d'entrée). J'ai fait également installer des volets roulants électriques isolants. J'ai pris les % suivants sur le pris du matériel TTC hors pose :
- Poêle : 34% car bouquet de travaux et remplacement d'un ancien poêle.
- Fenêtres : 18% car j'ai changé la totalité des fenêtres et bouquet de travaux.
- Porte d'entrée et volets roulants : 10% car bouquet de travaux.
Suis-je dans le vrai ? Merci pour votre réponse. Autrement, je sens qu'une visite à mon centre d'impôts va s'imposer. Cordialement.

Réponse : Pour donner droit au crédit d'impôt, les équipements doivent respecter les normes en vigueur.
Les poêles à bois sont éligibles notamment si la concentration en monoxyde de carbone est inférieure à 0,3 % et si le rendement énergétique est supérieur à 70 %.
Le taux de réduction est bien de 34 % pour le remplacement du système de chauffage dans le cadre d'un bouquet de travaux.
Le taux de réduction pour la pose de matériaux d'isolation des parois vitrées ainsi que des volets isolants et et d'une porte d'entrée est de 18 % en cas de bouquet de travaux.



(Votre post sera visible sous le commentaire après validation)

Par Petter

Je viens de faire une simulation, le calculateur ne fait pas mention de la CSG+CRDS+autre contribution sur les revenus fonciers !!!

Réponse : Si vous faites référence à la CSG déductible du revenu, une case est prévue à cet effet dans la partie "Charges déductibles".
S'il s'agit du montant des prélèvement sociaux dus sur les revenus fonciers, ils ne peuvent apparaître dans ce simulateur car il permet de calculer l'impôt sur le revenu (IR), et non les charges sociales.



(Votre post sera visible sous le commentaire après validation)

Par Aurélie

Je ne trouve pas la case pour indiquer la réduction fiscale accordée pour l'acquisition d'un appartement en loi scellier.

Par ailleurs, je n'ai pas compris où retrancher les charges liées à l'appartement en location (honoraire d'agence, travaux, assurance, intérêt d'emprunt)

Merci de votre outil très efficace !

Réponse : Ce simulateur d'impôt correspond à la déclaration de revenus classique n° 2042. Par conséquent, la déduction Scellier n'est pas présente puisqu'elle figure sur la déclaration complémentaire. Pour une Scellier réalisée en 2012 (taux de réduction de 13 % sur 9 ans) pour un bien de 200 000 € par exemple, il vous suffit de déduire de votre impôt : 200 000 * 0.13 / 9 = 2 889 €.
En ce qui concerne les revenus locatifs, la déduction des charges et le calcul du résultat foncier s'effectuent sur la déclaration de revenus fonciers n°2044. Seul le résultat (revenu foncier net imposable ou déficit foncier) est à reporter sur la déclaration de revenu n°2042 (partie "Revenus fonciers" dans le simulateur).



(Votre post sera visible sous le commentaire après validation)

Par DIDIER

Non ce simulateur n'est pas complet ! Il n'intègre pas les revenus mondiaux qui rentre dans le calcul du taux effectif global.

Réponse : En effet, vous avez raison. Je pourrais d'ailleurs vous citer beaucoup d'autres cas non pris en compte par ce simulateur, comme par exemple l'imposition de revenus salariés d'un contribuable percevant également des revenus autoentrepreneur soumis au prélèvement libératoire. Ces revenus seraient aussi imposés à un taux effectif différent.
Cependant, l'intégration d'un trop grand nombre de paramètres alourdirait l'utilisation de ce simulateur, ce qui n'est pas notre objectif.
Vous trouverez peu de simulateurs de calcul aussi complets que celui-ci, encore moins avec ce type de spécificités. Il faut parfois se contenter de ce qui nous est proposé (gratuitement de surcroît), à défaut d'avoir mieux.
Nous regrettons votre déception mais sommes conscients qu'il ne nous ait pas possible de satisfaire tout le monde.



(Votre post sera visible sous le commentaire après validation)

Par bns

Bonjour, un renseignement concernant les heures supplémentaires pour 2012. Quelle marche à suivre et où mettre celles défiscalisées jusqu'au 1er aout ? Merci

Réponse : Dans la déclaration précédente, une case était prévue pour les heures supplémentaires exonérées (case 1 AU).



(Votre post sera visible sous le commentaire après validation)

Par par moi

Ce simulateur ne tient pas compte des revenus perçus à l'étranger. D'où la difficulté à faire un calcul correct.

Au niveau du montant des travaux effectués dans les immeubles donnés en location, il ne donne pas non plus le montant des travaux déductible ainsi que la nature.

Il faut savoir que les primes d'assurances loyer impayés ne sont pas déductible si on bénéficie d'une loi de défiscalisation.

Merci de votre réponse.

Réponse : Concernant votre première remarque, je réitère la réponse faire à d'autres utilisateurs, notamment Didier.
Concernant les revenus fonciers, sachez que les travaux déductibles (montant et nature) sont à mentionner sur la déclaration des revenus fonciers n° 2044, ce qui permet de calculer le résultat foncier (revenu net imposable ou déficit foncier). Ce résultat est ensuite à reporter sur la déclaration de revenus classique n°2042. Or notre simulateur d'impôt correspond à la déclaration d'impôt 2042. Vous devez donc simplement indiquer dans le simulateur le revenu foncier imposable ou le déficit déductible.



(Votre post sera visible sous le commentaire après validation)

Par JPJ

Bonjour, je travaille en suisse (canton de Genève) et je souhaite simuler ma situation.
Sauf erreur de ma part il n'y a rien encore, est-ce prévu ?

Très bon site, continuez !!!
Salutations

Réponse : Merci pour votre appréciation positive.
L'imposition des Français expatriés est variable selon les conditions d'expatriation. Nous ne pouvons donc pas inclure tous ces paramètres dans le simulateur d'impôt. Seuls les cas généraux y sont exposés.



(Votre post sera visible sous le commentaire après validation)

Par isafr71

Bonjour,
Ce site est bien pour simuler le calcul, mais il manque une partie sur laquelle on peut déclarer les revenus professionnels non salariés (cette absence fausse le calcul). D'autre part concernant les revenus fonciers il est possible d'avoir une partie en gestion micro foncier et une partie non - sur une édition papier on peut remplir les 2 postes... ici non ...

Réponse : Vous avez raison, ce simulateur pourrait encore être complété. Pour ne pas complexifier davantage la simulation, le formulaire ne peut donc prendre en compte toutes les configurations.
Toutefois, les revenus non salariés pour les dirigeants de sociétés ou entreprises individuelles au réel sont imposés comme des revenus salariés (catégorie Traitement et salaires).
Les revenus non salariés pour les dirigeants d'entreprises individuelles en micro (micro BNC ou micro BIC) sont également imposés comme des revenus salariés, à la seule différence qu'ils bénéficient d'abattement spéciaux : 71 %, 50 % ou 34 %.
Il vous suffit donc d'inscrire dans la simulation vos revenus déjà abattus dans 'Revenus d'activité' et 0 dans les frais réels.



(Votre post sera visible sous le commentaire après validation)

Par Lugdunum

Super bien fait.

Réponse : Merci beaucoup. Nous sommes d'autant plus ravis de satisfaire nos internautes avec ce nouveau simulateur plus complet car il nous a demandé un certain temps de développement du fait de sa complexification (nous avions déjà un simulateur d'impôt simplifié). Nous ne regrettons pas les efforts produits étant donné le succès rencontré par le simulateur.


Il y a 3 réaction(s) sur ce commentaire :

Par kampinod (2013-01-22 00:33:05) : Votre simulateur est très appréciable et fiable : j'arrive au même résultat que lui, néanmoins je suis né en 1947 (donc plus de 65 ans) et j'ai lu que j'avais droit à un abattement de 1 156 € mon revenu net global étant de 28 440 €, le simulateur ne semble pas l'avoir pris en compte???

Réponse : Le simulateur prend bien en compte l'abattement pour les personnes âgées de plus de 65 ans. Mais pour en bénéficier, les revenus ne doivent pas excéder 23 390 €, ce qui n'est pas votre cas.

Par FRED (2013-01-23 11:43:12) : Merci pour votre simulateur, il m'a permis de calculer mes impôts à l'avance et de ce fait provisionner ceux-ci pendant l'année 2013.
Encore une fois un grand merci...

Par PGSE (2013-01-25 10:16:54) : Après renseignement aux impôts, j'envisage de déclarer une location vide en BORLOO ancien aux frais réels(2044) et une location meublée en micro bic (2042C). Comment exploiter le simulateur dans ce cas ? Bravo pour cet outil et vos services

Réponse : Ce simulateur ne prend pas en compte les éléments de la déclaration complémentaire n°2042C comme les revenus BIC.
Si vous souhaitez néanmoins effectuer une simulation, vous pouvez ajouter aux revenus d'activité le revenu BIC déjà abattu de 50 %.
Concernant les revenus fonciers, vous devez calculer le résultat foncier à l'aide de la déclaration n°2044 et l'indiquer ensuite dans le simulateur : revenu foncier imposable (case 4BA de la déclaration n°2042) ou déficit foncier (case 4BB et 4BC).


(Votre post sera visible sous le commentaire après validation)

Par prs

Simulateur pratique.
Il manque les revenus à déclarer lorsque l'on rattache une personne au foyer (ex:1 enfant majeur ayant eu des revenus)

Réponse : Vous pouvez spécifier les revenus de la personne rattachée dès que vous l'avez mentionnée dans les "personnes à charge" (enfants mineurs, enfants majeurs ou autres). Une case supplémentaire est alors ajoutée dans la partie "revenus".



(Votre post sera visible sous le commentaire après validation)

Par JLC

Il est dommage qu'à la lecture du résultat du calcul de l'impôt on ne puisse pas modifier l'un des critères de déclaration sans avoir à tout re-remplir la déclaration.

Réponse : Nous sommes conscients de cette contrainte. Nous la corrigerons prochainement.



(Votre post sera visible sous le commentaire après validation)

Par JLC

En voulant prévoir le départ d'un enfant qui entre dans la vie active, il aurait été judicieux une proposition du type "Si vous aviez 1 enfant en moins" en dessous du calcul.

Réponse : Proposition intéressante, que nous étudierons.



(Votre post sera visible sous le commentaire après validation)

Par Dédé22

Très utile. Plusieurs simulations à la suite sont facilitées.
Une question cependant concernant la 1/2 part supplémentaire:
La veuve qui a élevé seule un enfant pendant 5 ans continuera t-elle à en bénéficier après 2013 ? Merci

Réponse : Oui. Seules les personnes qui ne respectent pas la condition des 5 années ne bénéficieront plus de la demi part supplémentaire.



(Votre post sera visible sous le commentaire après validation)

Par Bhorhi

Bonjour
Le simulateur mérite bien le qualificatif de "complet", bravo!
En revanche, je n'ai pas trouvé la façon de déclarer les revenus de mon fils que j'envisage rattacher au foyer fiscal.
Je précise que je suis divorcé et que j'inscris mes revenus dans la rubrique "Pensions et Rentes" car je suis retraité.
Il faudrait donc que je puisse inscrire les revenus de mon fils dans la rubrique "Traitements et salaires" mais pour une personne rattachée.
Mais peut-être qu'en les inscrivant en tant que miens (donc sur "Vous") le résultat est le même.
Dans ce cas, merci de me le confirmer.
Bonne année (fiscale!) 2013.

Réponse : Tout d'abord merci pour cette remarque favorable.
Une case pour les revenus de votre fils est ajoutée dans la partie "Revenus" dès que vous spécifiez une personne à charge dans l'onglet correspondant.



(Votre post sera visible sous le commentaire après validation)

Par marithe

Un veuf a t-il toujours droit à 1 part et demi ? Lorsque l'on a des enfants et des petits enfants, on essaie de les aider. Si l'état nous prélève trop nous ne pourrons plus le faire. Nous avons besoin d'argent et autant de charge qu'un couple.

Réponse : Les personnes seules bénéficient d'une demi part supplémentaire si elles ont élevé seules un enfant pendant au moins 5 ans.


Il y a 2 réaction(s) sur ce commentaire :

Par tristana 24 (2013-01-29 16:04:09) : La demi part pour veuvage est maintenue en 2013 sur les revenus 2012 mais supprimée en 2014 sur revenus 2013

Par marithe (2013-02-27 14:41:53) : Je croyais que cette demi part pour veuvage était supprimée en 2013 sur les impots 2012 ? QU'EN EST IL EXACTEMENT ?


(Votre post sera visible sous le commentaire après validation)

Par X

Merci !



(Votre post sera visible sous le commentaire après validation)

Quelque chose à ajouter ?

Ce site est le vôtre ! Interrogation, complément d'information, conseil, anecdote etc... Toutes vos remarques sont les bienvenues.

Pseudonyme :

Commentaire sur cet article :




Sujets relatifs à : Simulateurs

Simulateur impôt 2018
Calcul gratuit de l'impôt 2018 en 3 clics : imposition des revenus 2017
Simulateur impôt 2017
Calcul de l'impôt 2017 : imposition des revenus 2016
Simulateur EXPRESS impôt 2017
3 données et quelques secondes pour découvrir son imposition 2017
Simulateur COMPLET impôt 2017
Calculez précisément votre impôt sur le revenu 2017 ainsi que les prélèvements sociaux.
Simulateur Loi PINEL 2017
Calculez la réduction d'impôt suite à votre investissement Pinel.
Simulateur Frais kilométriques 2017
Calculez vos frais de route déductibles pour l'impôt 2017
Simulateur impôt 2016
Calculez et simulez votre prochain impôt 2016 sur les revenus de 2015
Simulateur EXPRESS impôt 2016
Nouveau : Obtenez votre imposition 2016 en 1 minute chrono !
Simulateur COMPLET impôt 2016
Calculez votre impôt 2016 en détaillant situation, revenus et dépenses déductibles.
Simulateur Loi PINEL 2016
Calculez en 2 minutes l'économie d'impôt avec un investissement Pinel.
Simulateur Frais kilométriques 2016
Calculez les frais de déplacement déductibles de votre revenu 2015
Simulateur Frais de carburant
Simulateur - calcul en ligne des frais de carburant
Simulateur quotient familial
Simulateur - calcul en ligne du quotient familial
Simulateur TMI
Calcul TMI. Simulation en ligne gratuite de la tranche marginale d'imposition
Simulateur parts fiscales
Simulateur parts fiscales, calcul en ligne du nombre de parts fiscales
Simulateur Impôt sur la plus-value immobilière
Calculer l'impôt à payer après la vente d'un bien immobilier (hors résidence principale)
Simulateur Loi PINEL
Calculez votre réduction d'impôt suite à un investissement locatif Pinel
Simulateur ISF
Simulateur ISF. Calcul en ligne Impôt de Solidarité sur la Fortune
Simulateur droits de succession
Calcul en ligne des droits de succession
Simulateur Frais de notaire
Calcul des frais de notaire lors d'un l'achat d'un bien immobilier
Simuler un crédit immobilier avec tableau d'amortissement
Calculez en ligne gratuitement votre crédit immobilier grâce à ce simulateur simplifié mais néanmoins très précis.
Simulateur déficit foncier imputable
Calculer l'impôt foncier. Déficit imputable au revenu fiscal et aux revenus fonciers
Simuateurs antérieurs
Tous nos simulateurs de calcul des années précédentes
Simulateur impôt 2015
Calcul de l'impôt 2015 avec tous les changements du budget 2015
Simulateur COMPLET impôt 2015
Calcul de l'impôt 2015 sur les revenus de 2014 : nouveau barème, nouvelle décote, etc.
Simulateur Frais kilométriques 2015
Calcul des frais de transport 2015 à déduire des revenus de 2014
Simulateur prime pour l'emploi (PPE)
Simulation et calcul de la prime pour l'emploi 2015 (PPE)
Calcul Allocations Familiales
Simulez vos droits aux allocations familiales en 2015
Simulateur impôt 2015 sans la 1re tranche
Calculer votre impôt de 2015 avec la suppression de la première tranche du barème.
Simulateur Loi Duflot 2014
Calculer la réduction d'impôt de la nouvelle loi de défiscalisation Duflot
Simulateur impôt 2014
Calculer votre impôt 2014 sur les revenus de l'année 2013, TMI et quotient familial
Simulateur COMPLET impôt 2014
Calculer votre impôt sur le revenu 2014 : situation familiale, tous les types de revenus, charges déductibles et réductions d'impôt.
Simulateur Frais kilométriques 2014
Calcul gratuit des frais kilométriques déductibles en 2014
Simulateur impôt 2013
Calculez en quelques clics votre impôt sur le revenu 2013 (imposition des revenus 2012)
Simulateur des frais kilométriques 2013
Calcul des frais kilométriques 2013 avec le nouveau barème kilométrique
Simulateur impôt 2012
Calculez en ligne facilement votre impôt 2012 sur vos revenus de 2011. Simple et gratuit, ce calculateur est à votre disposition.
Simulateur COMPLET impôt 2012
Calculer l'impôt 2012 sur les revenus 2011. Nouveau simulateur COMPLET d'impôt sur le revenu
Simulateur des frais kilométriques 2012
Simulateur - calcul en ligne des frais kilométriques 2012
Simulateur impôt 2011 gratuit
Simulateur impôt gratuit. Simulation de l'impôt 2011
Simulation Scellier 2012
Calcul de la réduction d'impôt Scellier 2012. Investissement Scellier
Simulateur bouclier fiscal
Découvrez en ligne si vous bénéficiez du bouclier fiscal.
Simulateur impôt gratuit
Calcul impot 2010 en ligne gratuit . Simulateur - Simulation impôts 2010



impotsurlerevenu.org 2017

Mentions légales.