( Ajout/Modification : 03/04/2015 + 4 réactions )

Impôts locaux > Taxe foncière sur les propriétés bâties > Taxe foncière : les abattements

Taxe foncière : les abattements

Certains biens bénéficient d'abattements sur la base d'imposition, réduisant de fait le montant de la taxe foncière sur les propriétés bâties :

  • des biens d'outre mer ;
  • des biens en zone urbaine sensible ;
  • les logements temporaires.

La base d'imposition est obtenue à partir de la valeur locative qui fait office d'assiette de calcul.

Les biens outre-mer

Les logements sociaux locatifs rénovés

La base d'imposition des logements sociaux locatifs situés dans un Département Outre-mer (DOM : Guadeloupe, Martinique, Guyane, La Réunion et Mayotte) est abattue de 30 %.

Conditions de l'abattement :

Ces logements doivent appartenir à des organismes HLM ou des sociétés mixtes qui y ont entrepris, avec l'aide financière de l'Etat, des travaux d'amélioration achevés après 2003.
Ces travaux d'amélioration concernent des risques naturels prévisibles : inondations, mouvements des sols, incendies de forêts, tempêtes, éruptions volcaniques, ...).

Durée de l'abattement :

L'abattement de 30 % s'applique pendant 5 ans suivant les travaux

Les biens en zones franches

Des biens situés dans une zone franche d'un DOM et rattachés à un immeuble bénéficiant d'un abattement sur la base d'imposition de la CFE (Cotisation Foncière des Entreprises) peuvent profiter d'un  abattement dégressif sur la base d'imposition à la taxe foncière.

Cet abattement s'applique de 2009 à 2018.

Montant de l'abattement :

L'abattement est de 50 % de la base d'imposition de 2009 à 2015.
Le taux est réduit ensuite :

  • 40 % en 2016 ;
  • 35 % en 2017 :
  • 30 % en 2018.

Majoration de l'abattement :

L'abattement est majoré pour certains biens :

  • situés à Mayotte, îles Saintes, Marie-Galante, La Désirade et dans une zone spéciale d'action rurale à La Réunion ;
  • situés dans des communes de Guadeloupe et Martinique appartenant à une zone de montagnes faiblement peuplée (moins de 270 habitants par km² pour l'arrondissement et moins de 10 000 habitants pour la commune) ;
  • liés à certaines activités et situés en Guadeloupe, Martinique ou à la Réunion : Recherche & Développement, TIC, tourisme, agro nutrition, environnement, énergies renouvelables.

Les biens en zone urbaine sensible

Les biens locatifs à usage d'habitation bénéficient d'un abattement de 30 % sur leur base d'imposition.

Conditions de l'abattement :

Pour profiter de cet abattement, le bien doit :

  • être situé en zone urbaine sensible (ZUS) ;
  • être loué sous condition de ressources ;
  • appartenir à un organisme HLM ou une société d'économie mixte dont l'exonération de taxe foncière pour construction neuve est expirée ;
  • faire l'objet d'une convention d'utilité sociale entre le propriétaire et l'Etat.

Les logements temporaires

Certains biens destinés à héberger des personnes de manière temporaire peuvent jouir d'un abattement de base d'imposition :

  • les biens faisant l'objet d'une convention de résidence temporaire ;
  • les logements des salariés agricoles saisonniers et des apprentis.

Les résidences temporaires

Les logements ayant conclu une convention ou un contrat de résidence temporaire dans le cadre de la lutte contre l'exclusion peuvent bénéficier d'un abattement de 25 % sur la base d'imposition.

Cet abattement est applicable de 2014 à 2018.

Les logement saisonniers agricoles et des apprentis

Les biens d'habitation destinés uniquement à accueillir des salariés saisonniers agricoles et des apprentis profitent également d'un abattement sur la base d'imposition.
Le salarié ne peut être le propriétaire du bien ou un membre de sa famille.

Cet abattement est variable selon la durée d'occupation du logement.

Voir les dégrèvements de taxe foncière.

Déclaration numéro 1408261

Commentaires



Par anisette (Date : 2019-10-24 17:44:32)

J'ai 24526 de revenu fiscal de reference en couple. Puis je avoir une reduction sur les impots fonciers ?


Il y a 1 réaction(s) sur ce commentaire :

Par Admin (2019-10-27 15:42:45) : Pas au titre de vos revenus en tout cas.


(Votre post sera visible sous le commentaire après validation)

Par Sonia (Date : 2018-07-01 11:54:23)

Je suis retraitée depuis le 1/4/2018.ma pension s'élève à 860euros .mon appart est mon habitation principale. J'ai droit à un dégrèvement. Merci pour votre réponse



(Votre post sera visible sous le commentaire après validation)

Par Joëlle40 (Date : 2018-01-03 11:32:10)

Bonjour,
Notre maison, bâtie il u a 100 ans est située à quelques pas d'une zone seveso as ayant été construite après, avons-nous droit à une exonération du foncier ?
Merci pour votre réponse


Il y a 1 réaction(s) sur ce commentaire :

Par edperance (2019-02-08 13:52:25) : bonjour, exoneree residence principale 75 ans pas d impot sur le revenu
arrete du 10 octobre 2000: exonere taxe fonciere residence principale est également exonera de la taxe fonciere sur maison secondaire
je voudrais savoir: si cela se fait automatiquement par les services fiscaux


(Votre post sera visible sous le commentaire après validation)

Par (Date : 2016-09-11 13:10:45)

Ma retraite est de 22200 euro, j ai 78 ans. Ai-je droit a une exoneration d impot ?

Réponse : Non car vos revenus sont au-dessus du plafond (voir le barème).


Il y a 2 réaction(s) sur ce commentaire :

Par maminou (2017-09-30 09:55:12) : mon revenu fiscal est de 11899 euros j'ai 69 ans suis seule divorcée

Par Loulou (2018-04-24 08:20:35) : 65 ans épouse handicapé enfents etudiant total revenu 26916 esque je peut être exoneree des taxe foncier habitation merci


(Votre post sera visible sous le commentaire après validation)

Quelque chose à ajouter ?

Ce site est le vôtre ! Interrogation, complément d'information, conseil, anecdote etc... Toutes vos remarques sont les bienvenues.

Pseudonyme :

Commentaire sur cet article :




Sujets relatifs :

Valeur locative cadastrale
Définition de la valeur locative : à quoi correspond-elle ?
Evaluation des valeurs locatives
Comment sont déterminées les valeurs locatives des locaux d'habitation, commerciaux ou industriels ?
L'avis de taxe foncière
Comprendre votre avis de taxe foncière sur les propriétés bâties : base d'imposition, taux, dégrèvement, ...
Taxe foncière : les propriétés imposables
Les biens bâtis soumis à la taxe foncière : types de propriété et conditions
Taxe foncière : les exonérations
Quels biens sont exonérés de taxe foncière ? Conditions et durée d'exonération
Les exonérations permanentes
Certains biens sont exonérés à vie de taxe foncière.
Les exonérations de 2 ans
Les exonérations de taxe foncière de courte durée : les biens exonérés pendant 2 ans
Les exonérations des entreprises
Les entreprises exonérées de taxe foncière : durée d'exonération variable.
Les exonérations des biens écologiques
Les logements à faible consommation d'énergie exonérés de taxe foncière
Les exonérations des logements sociaux
L'exonération varie de 10 à 30 ans selon le type de logement social.
Les exonérations sur délibération
Les collectivités locales peuvent décider d'exonérer certains biens.
L'exonération des personnes âgées ou handicapées
Titulaires de l'ASPA, ASI, AAH et les plus de 75 ans : exonération de taxe sous conditions.
Taxe foncière : les dégrèvements
Les personnes âgées, les revenus modestes et les biens vides peuvent bénéficier d'un dégrèvement.
La taxe foncière dans les grandes villes
Niveau d'imposition locale dans les villes de plus de 100 00 habitants
Taxes foncières : les réclamations
Litige, désaccord, erreur de l'administration ou du contribuable : comment et quand protester ?
Calcul de la taxe foncière
Base d'imposition et taux déterminent la taxe foncière sur les propriétés bâties.



impotsurlerevenu.org 2020

Mentions légales.