( Ajout/Modification : 12/06/2015 )

Impôts locaux > Taxe foncière sur les propriétés bâties > La taxe foncière dans les grandes villes

La taxe foncière dans les grandes villes

Cet article s'appuie sur une étude de Home'n'go de mai 2015 relative à la hausse des impôts locaux des 10 dernières années, et notamment dans 41 villes de plus de 100 000 habitants.
Le résultat de l'étude révèle une augmentation de la taxe d'habitation de 25,43 % dans ces villes : la moyenne nationale est de 41,07 %.

Comme pour la taxe d'habitation, de fortes disparités persistent car le taux de taxe foncière bâtie le plus élevé est à Amiens avec 55,87 % et le plus faible à 13,50 % pour Paris.
En outre, Paris est la ville la moins chère de France en matière d'impôts locaux avec les taux les plus bas du territoire pour la taxe d'habitation et a taxe foncière bâtie. Parallèlement, c'est aussi elle qui augmente le plus vite ses taux d'imposition.

Voir le classement pour la taxe d'habitation.

Le tableau ci-dessous classe par ordre décroissant les villes en matière de taxe foncière sur les propriétés bâties :

Taxe foncière Taux 2004 Taux 2013 Augmentation
Amiens 44,87 55,87 + 24,52 %
Le Havre 44,42 54,36 + 22,38 %
Angers 43,07 54 + 25,38 %
Grenoble 46,09 54 + 17,16 %
Caen 45,02 53,79 + 19,48 %
Nîmes 46,78 53,46 + 14,28 %
Montpellier 43,82 52,50 + 19,81 %
Dijon 36,95 49,10 + 32,88 %
Orléans 41,09 48,15 + 17,18 %
Rouen 37,77 48,05 + 27,22 %
Perpignan 36,90 47,97 + 30 %
Clermont-Ferrand 33,56 45,74 + 36,29 %
Reims 38,23 44,82 + 17,24 %
Toulouse 36,62 44,72 + 22,12 %
Le Mans 35,32 44,67 + 26,47 %
Rennes 33,46 44,31 + 32,43 %
Besançon 36,53 44,22 + 21,05 %
Bordeaux 38,17 43,43 + 13,78 %
Nantes 32,75 43,17 + 31,82 %
Toulon 34,54 43,01 + 24,52 %
Brest 35,64 42,17 + 18,32 %
Lille 35,01 40,62 + 16,02 %
Saint-Etienne 32,36 40,22 + 24,29 %
Marseille 28,02 39,83 + 42,15 %
Saint-Paul 32,05 39,51 + 23,28 %
Mulhouse 30,85 39,01 + 26,45 %
Nancy 29,64 38,49 + 29,86 %
Tours 31,74 37,59 + 18,43 %
Montreuil 27,26 37,17 + 36,35 %
Argenteuil 27,80 36,54 + 31,44 %
Saint-Denis (93) 31,09 35,59 + 14,47 %
Nice 29,17 35,54 + 21,84 %
Saint-Denis (97) 24,96 35,47 + 42,11 %
Limoges 29,51 35,17 + 19,18 %
Strasbourg 28,78 33,34 + 15,84 %
Aix-en-Provence 26,27 32,69 + 24,44 %
Metz 24,03 30,97 + 28,88 %
Lyon 23,32 28,26 + 21,18 %
Villeurbanne 22,98 27,43 + 19,36 %
Boulogne-Billancourt 12,23 15,09 + 23,39 %
Paris 7,98 13,50 + 69,17 %

On constate des écarts très importants entres les villes, tant au niveau du taux lui-même que des augmentations entre 2004 et 2013. Pour une meilleure lisibilité, les hausses supérieures à 20 % sont en rouge et celles de moins de 10 % en vert.

Contrairement à la taxe d'habitation qui a augmenté entre 10 et 20 % dans la majorité des grandes villes, avec même des taux de croissance inférieurs à 10 %, la taxe foncière connaît des progressions pharamineuses avec un très grand nombre de hausse de plus de 20 % (en rouge). La hausse atteint même dans certaines villes des taux très élevés : Paris, Marseille, Saint-Denis à La Réunion, Clermont-Ferrand, Montreuil.
On comprend alors pourquoi la taxe foncière a augmenté de 56 % de plus que la taxe d'habitation et rapporte 30 % de plus.

On observe que le top 3 des villes les plus chères de France (Amiens, Le Havre, Angers ex aequo avec Grenoble) ont également augmenté fortement leur taux depuis 2004.

Source : Home'n'go

Déclaration numéro 1408261

Commentaires


Aucun commentaire n'a encore été écrit, soyez le premier : rendez-vous ci-dessous.

Quelque chose à ajouter ?

Ce site est le vôtre ! Interrogation, complément d'information, conseil, anecdote etc... Toutes vos remarques sont les bienvenues.

Pseudonyme :

Commentaire sur cet article :




Sujets relatifs :

Valeur locative cadastrale
Définition de la valeur locative : à quoi correspond-elle ?
Evaluation des valeurs locatives
Comment sont déterminées les valeurs locatives des locaux d'habitation, commerciaux ou industriels ?
L'avis de taxe foncière
Comprendre votre avis de taxe foncière sur les propriétés bâties : base d'imposition, taux, dégrèvement, ...
Taxe foncière : les propriétés imposables
Les biens bâtis soumis à la taxe foncière : types de propriété et conditions
Taxe foncière : les exonérations
Quels biens sont exonérés de taxe foncière ? Conditions et durée d'exonération
Les exonérations permanentes
Certains biens sont exonérés à vie de taxe foncière.
Les exonérations de 2 ans
Les exonérations de taxe foncière de courte durée : les biens exonérés pendant 2 ans
Les exonérations des entreprises
Les entreprises exonérées de taxe foncière : durée d'exonération variable.
Les exonérations des biens écologiques
Les logements à faible consommation d'énergie exonérés de taxe foncière
Les exonérations des logements sociaux
L'exonération varie de 10 à 30 ans selon le type de logement social.
Les exonérations sur délibération
Les collectivités locales peuvent décider d'exonérer certains biens.
L'exonération des personnes âgées ou handicapées
Titulaires de l'ASPA, ASI, AAH et les plus de 75 ans : exonération de taxe sous conditions.
Taxe foncière : les abattements
Abattements sur la base d'imposition : biens outre mer, ZUS, etc.
Taxe foncière : les dégrèvements
Les personnes âgées, les revenus modestes et les biens vides peuvent bénéficier d'un dégrèvement.
Taxes foncières : les réclamations
Litige, désaccord, erreur de l'administration ou du contribuable : comment et quand protester ?
Calcul de la taxe foncière
Base d'imposition et taux déterminent la taxe foncière sur les propriétés bâties.



impotsurlerevenu.org 2020

Mentions légales.