Exemple de calcul - Simulation en ligne - Méthode de calcul - Définitions / Glossaire - Calendrier : les dates clés
( Ajout/Modification : 25/04/2017 + 91 réactions )

Impôts > Réductions et crédits d'impôts > Impôt et pension alimentaire

Impôt et pension alimentaire

Pension alimentaire : dans quel contexte ?

Le versement d'une pension alimentaire émane de l'obligation alimentaire à laquelle sont tenues certaines personnes :

  • les descendants et les ascendants : sans limitation de degré ;
  • les gendres, belles-filles, belles-mères, beaux-pères : uniquement au premier degré.

Prise en compte des ressources

L'obligation alimentaire n'est appliquée qu'au regard des ressources du demandeur et du payeur.
Le montant de la pension constituera alors un "compromis" entre les besoins de l'un et les moyens de l'autre :

  1. Les besoins du demandeur : ses propres ressources ne doivent pas être suffisantes pour subvenir seul à ses besoins essentiels et ceux de sa famille le cas échéant ;
  2. Les moyens du donneur : ses ressources doivent être supérieures à ce dont il a besoin pour vivre, lui permettant de ce fait d'aider une autre personne.
La pension peut être versée en nature (nourriture, logement, frais de santé, etc.) ou en espèces.

Déclaration fiscale de la pension

Pour le donneur

Le donneur pourra retrancher du revenu brut global les pensions alimentaires qu'il verse :

  • Pension alimentaire aux ascendants (uniquement si celle-ci est considérée comme vitale pour le bénéficiaire) ;
  • Pension alimentaire aux descendants majeurs dans la limite de 5 738 € par enfant pour 2017 (11 476 € si l'enfant est chargé de famille ou s'il est marié et que le parent aide seul le ménage)
  • Pension à des enfants mineurs (avec ou sans décision de justice).

Pour le bénéficiaire

Le bénéficiaire de la pension alimentaire devra inscrire sur sa déclaration le montant de la pension alimentaire perçue.

Pour plus de précisions, consultez notre article sur les pensions alimentaires.

Commentaires



Par Nas (Date : 2017-12-08 16:18:24)

Bonjour mon mari doit payer une pension alimentaire pr son enfant , comment ça se passe pour les impôts ? Est ce es impôt prenne de suite en compte ou alor ce sera pour 2018?


Il y a 1 réaction(s) sur ce commentaire :

Par Admin (2017-12-11 11:51:12) : Les pensions versées en 2017 sont déductibles du revenu de 2017 (déclaration 2018), et ainsi de suite.


(Votre post sera visible sous le commentaire après validation)

Par vive les mariés (Date : 2017-06-05 22:47:57)

Bonsoir je suis divorcé depuis le 11 septembre 2016 et je paie depuis septembre une pension de 750 euro Par mois. Mais ma déclaration ne prenant pas en compte le fait que jusqu'a septembre j'ai pris à ma charge toutes les dépenses de vie de mon couple et bien sur mes enfants. Comment puis je faire baisser mon impot au regard de la réalité de mes charges avant prononc de l'impot

merci



(Votre post sera visible sous le commentaire après validation)

Par mickaelh (Date : 2017-05-08 15:25:49)

Bonjour,séparer depuis fevrier 2016 de la mère de mes 2 enfants,je verse une pension alimentaire sous forme de prise en charge DIRECT des frais médicaux(orthophoniste et psychomotricienne) ,de garderie ,de cantine et de centre aéré.
Ai je la possibilité de déduire tous ces frais,si oui,a quel endroit ? et est ce que mon ex conjointe doit les déclaré alors qu'elle ne reçoit rien puisque je règle directement ces frais aux organismes concernés.
Merci d'avance pour votre réponse.



(Votre post sera visible sous le commentaire après validation)

Par Hb (Date : 2017-04-28 20:41:20)

Bonjour,
Mon ex mari réside aux US (il est résident aux Etats-Unis) et me verse la pension alimentaire de la bas. Il ne peut la déduire de ses impôts.
Dois-je la déclarer?
Merci


Il y a 2 réaction(s) sur ce commentaire :

Par VL (2017-05-21 18:54:45) : Bonjour,
Je suis dans le même cas que vous.
Avez-vous réussi à savoir si cette pension alimentaire devait être déclarée en France.
Merci.

Par ST (2017-06-06 18:12:40) : Bonjour, je suis dans la meme situation et impossible de trouver de l'information claire.
Avez vous obtenu des reponses?


(Votre post sera visible sous le commentaire après validation)

Par margot (Date : 2017-04-27 20:43:25)

Bonjour
J'héberge ma mère chez moi , j'ai toujours déduis une somme forfaitaire .
Cette année elle touche 800 euro de l'aspa.
Est ce que je continu a déduire une somme forfaitaire cette année ou pas.
Merci d'avance pour la réponse



(Votre post sera visible sous le commentaire après validation)

Par pampy (Date : 2017-04-27 16:01:30)

Bonjour,
Je verse une pension à mes parents qui vivent en Tunisie. Avec les frais médicaux que j'ai dû payer pour mes 2 parents, je souhaiterai savoir jusqu'à quelle somme je peux déclarer avoir donné à mes parents sachant que je n'ai qu'une partie des justificatifs. J'ai donné une autre partie en main propre lorsque je me suis rendue en Tunisie.
Merci.



(Votre post sera visible sous le commentaire après validation)

Par Margot (Date : 2017-04-25 04:20:14)

Bonjour;
Je hébergé ma mère gratuitement chez moi et je déduis depuis toujours un montant forfaitaire en pension alimentaire.
Cette année elle a touché 800 euro/mois de l'aspa.
Je peux toujours continuer à déduire la somme forfaitaire cette année ou je n'ai pas le droit vu ses ressources cette année ?
Merci



(Votre post sera visible sous le commentaire après validation)

Par GeGe (Date : 2017-04-20 23:38:45)

Je verse une pension alimentaire à mon fils mineur suite à une décision de justice et je lui paye les frais de transport pour se rendre à l'école chaque semaine. Puis je déduire la totalité des frais de ma déclaration d'impôt


Il y a 1 réaction(s) sur ce commentaire :

Par chris (2017-05-12 13:59:50) : je paie la mutuelle, le forfait de portable de ma fille qui à travaille la moitie de l'année, puis-je les déclarer


(Votre post sera visible sous le commentaire après validation)

Par Audrey (Date : 2017-03-18 19:48:35)

Bonjour,
Mon mari, son frère et sa soeur versent depuis 2016 une pension alimentaire à leur mère dont les revenus ne permettent pas de payer la maison médicalisée. Seulement, avec cette pension en plus de sa retraite, elle va payer des impots, qu'ils devront régler en augmentant la pension alimentaire !!!
C'est un cercle vicieux ! Comment faire ?
Merci pour vos réponses

Réponse : Votre belle-mère peut ne pas déclarer la pension seulement si elle a de très faibles ressources.
De plus, la pension est à déclarer seulement si ses enfants la déduisent de leur revenu.



(Votre post sera visible sous le commentaire après validation)

Par Deedee (Date : 2017-02-21 22:54:28)

Bonjour,
Mon ex mari est résident fiscal aux US et ne peut déduire de ce fait la pension alimentaire. Dois je moi la déclarer en tant que revenu?
Existe t il un montant maximum que l'on peut déclarer ou pas?
Merci



(Votre post sera visible sous le commentaire après validation)

Par Didoune24 (Date : 2017-02-08 18:14:03)

Bonjour,

suite à ma séparation du papa de ma fille le jugement dit qu'il doit me versé 80euros de pension depuis 2009 et depuis 2009 je déclare la recevoir sans réellement la recevoir et mon ex lui à toujours déclarer me la versé sans même me la versé et il ma même signé une reconnaissance de dette ou c'est écrit q'il me doit ..... euros pour les pensions non versé mais déclarer !!
puis-je faire modifier mes déclarations d?impos de 2009 à 2016 ? ou que puis-je faire car en plus il me dit qu'il compte me payer mais toujours rien !!!

merci de votre réponse



(Votre post sera visible sous le commentaire après validation)

Par hermione (Date : 2017-01-26 22:46:42)

Bonjour,
Depuis que je suis au chomage, mon ex a de son propre chef doubler la PA
dois je déclarer le plus aux caf et impots ?
Merci de votre réponse

Réponse : Vous devez déclarer la même somme que votre ex.


Il y a 2 réaction(s) sur ce commentaire :

Par Lily2410 (2017-02-14 20:58:30) : Bonjour mon histoire est un peu délicate voilà j ai 32 ans ke vos seule avec ma fille mais j ai appris peu que ma mère touchait tjs ma pension alimentaire depuis 13 années hors depuis toutes ses années j ai été marié divorce et vis seule je n ai jamais reçu toutes ses pensions que dois je faire pour les récupère sachant que ça ne se passe pas bien avec ma mère depuis des années merci d avance

Par pb (2017-02-20 18:42:01) : Bonjour, mon fils a eu 18 ans l'année dernière et il est parti étudier à l'étranger. Est-ce que je peux le détacher de ma déclaration et déduire les 5700 ? de pension alimentaire ? Lui ne fera pas déclaration car il est à l'étranger.


(Votre post sera visible sous le commentaire après validation)

Par Mélodie (Date : 2016-09-16 13:08:17)

Bonjour,
Je suis une étudiante, j'ai 23 ans. Mon père déclare depuis 3 ans maintenant qu'il me verse une pension alimentaire à hauteur de 2000 € par an, alors qu'il ne me verse absolument rien.
Ma mère me verse pour sa part 200 € par mois.
Mes parents sont divorcés et je suis censée être en garde partagée.
Mon grand père m'aide financièrement et heureusement pour moi puisque mes relations avec mon père sont très mauvaises.
Que puis-je faire pour réclamer l'argent à mon père ?
Dois-je le dénoncer aux impôts ?

Réponse : Votre père risque un redressement puisqu'il déduit une pension que vous ne déclarez pas sur votre déclaration. Le recoupement est facile pour le fisc car il doit en principe spécifier la personne bénéficiaire de cette pension.
Mais c'est son problème, de votre côté, vous déclarez seulement ce que vous percevez réellement.



(Votre post sera visible sous le commentaire après validation)

Par isabelle (Date : 2016-07-03 17:30:16)

Bonjour, j'ai omis de déclarer la pension alimentaire que je perçois sur mes revenus 2014, donc sur les revenus 2013. Puis je modifier par internet ? et qu'est ce que je risque comme amande alors que je ne suis pas imposable, que cette pension soit déclarée ou pas ?

Réponse : Si vous n'êtes pas imposable, vous ne risquez pas grand chose. Par contre si la personne qui vous verse cette pension la déduite de ses revenus, elle risque un redressement si vous ne déclarez pas de votre côté.
Pour rectifier cette erreur, vous devez demander à modifier la déclaration de l'année concernée.



(Votre post sera visible sous le commentaire après validation)

Par Prinscilla (Date : 2016-06-12 21:47:36)

Bonjour ! Je suis majeure et sans revenus. Mes parents divorcés me versent tous les deux une pension alimentaire. Ces pensions sont elles imposables pour moi ? Y-a-t-il un seuil maximum que je dois déclarer ? Ou dois je faire la somme de leur pension alimentaire ce qui fait que je serai imposable ? Merci !

Réponse : Oui les pensions versées par les parents sont imposables s'ils les déduisent de leur revenu dans la limite de 5732 € par parent.



(Votre post sera visible sous le commentaire après validation)

Par dadoo (Date : 2016-06-01 10:39:26)

Mon fils est handicapé 80%, vit seul et perçoit l'aah. Puis je déclarer 5732 € de pension versée et lui doit il porter cette somme sur sa déclaration? et est-ce que cela peut avoir un impact sur le montant de l'aah ?

Réponse : Oui si vous déduisez cette pension, votre fils devra la déclarer. Cela pourrait avoir un impact sur son AAH (contactez votre CAF pour estimer la baisse éventuelle).



(Votre post sera visible sous le commentaire après validation)

Par Alice (Date : 2016-05-19 17:10:00)

Bonjour, je suis séparée du pere de mon fils depuis 2011. Et j'ai lu dans le paragraphe pension alimentaire perçue que je devait declarer la pension alimentaire perçue si mon ex conjoint avait mis la meme somme dans sa declaration de somme versee pour la pension alimentaire, ca veut dire quoi ? qu'il n'est pas obligé de declarer ce qu'il a versé ? Et que s'il ne le fait pas que je suis pas obligee non plus ? (je precise qu'il y a un jugement en 2012 pour la pension alimentaire. Et qu'il a la garde de son fils la totalité des vacances scolaires vi la distance entre nos 2 foyers : 700 km
Merci d'avance.

Réponse : Il n'est pas obligé de déduire la pension qu'il verse mais s'il le fait, vous devez déclarer en tant que revenu imposable.



(Votre post sera visible sous le commentaire après validation)

Par tomtom (Date : 2016-05-15 14:38:17)

Mon fils de 22 ans est en alternance et touche la pension alimentaire de son père et fait sa propre déclaration d'impôt sachant qu'il n'est pas imposable. Est-ce-que je peux déduire les 3407 € pour frais d'hébergement et de nourriture s'il vit sous mon toit et ne peux pas s'assumer tout seul (région trop chère) et es-ce-que son père peux déduire les 5732 de pension alimentaire ?

Réponse : Oui vous pouvez déduire le forfait hébergement de 3 407 € et le père peut aussi déduire 5 732 € de pension maximum.
Votre fils devra déclarer la somme des deux pensions déductibles.



(Votre post sera visible sous le commentaire après validation)

Par Cocopops (Date : 2016-05-02 19:08:43)

Bonjour,
Je suis étudiante et je vais cette me détacher fiscalement du foyer parental.
Pour la déclaration de la pension alimentaire, nous pensions déclarer les frais de mon loyer.
Par contre pour la nourriture, quels justificatifs sont nécessaires ?
De plus, suite à un accident de voiture, j'ai du payer environ 1000? qu'ils m'ont remboursé. Peut on les inclure en pension alimentaire ? Et comment le justifier?
Merci d'avance



(Votre post sera visible sous le commentaire après validation)

Par Nicemonalisa (Date : 2016-04-30 21:18:36)

Bonjour
Mon ex mari est artisan, cotise au rsi et est non imposable. Il me verse une pension alimentaire qui le laisse malgré tout non imposable.
Est il obligé de déclarer la pension alimentaire qu'il me verse pour notre fille (divorce, montant valide par un juge) ? S'il ne la declare pas, puis aussi ne pas la déclarer?
Merci



(Votre post sera visible sous le commentaire après validation)

Par Maco (Date : 2016-04-29 19:42:20)

Bonjour,
Je perçois une pension alimentaire pour ma fille mais je ne sais pas sur quelle ligne je dois la déclarer.
J'ai trouvé sur le formulaire papier mais je ne trouve pas sur le formulaire en ligne.
Merci d'avance pour votre réponse.

Réponse : Case 1AO - rubrique "Pensions".



(Votre post sera visible sous le commentaire après validation)

Par (Date : 2016-04-29 17:10:12)

LE CALCUL DE LA PENSION ALIMENTAIRE DOIS ETRE CALCULER SUR 10 OU 12 MOIS ?

Réponse : Sur l'année entière.



(Votre post sera visible sous le commentaire après validation)

Par Ben_76 (Date : 2016-04-29 15:15:26)

Bonjour,
La fille de ma concubine étant dans le besoin, je lui ai versé une pension alimentaire en 2015. N'étant ni marié, ni pacsé, mais vivant en union libre avec ma compagne, puis-je déclarer cette somme dans ma déclaration ?
Merci par avance pour votre réponse.



(Votre post sera visible sous le commentaire après validation)

Par Laurence (Date : 2016-04-29 10:50:19)

Bonjour
divorcée j'ai ma fille de 20 ans à charge qui fait des études supérieures dont les frais de scolarité s'élève à 7000 euros par an, son père et moi payeons la moitié, il lui verse directement une pension alimentaire de 237 euros par mois et je lui verse également la même somme, son père voudrait déclarer en plus de la pension les frais de scolarité soit 3500 euros, d'où ma question pourquoi je devrais déclarer en plus les frais de scolarité que son père à payer puisque moi aussi je paie exactement les memes sommes ?
merci



(Votre post sera visible sous le commentaire après validation)

Par A.Lille (Date : 2016-04-27 15:01:42)

Bonjour,
mon conjoint paie les frais de scolarité (collège privé) de sa fille, dont il n'a pas la garde. Peut-il bénéficier de la réduction d'impôts de 61 € ou intégrer ce montant dans la pension alimentaire versée ?
Cordialement.

Réponse : Il peut déduire ces frais comme une pension alimentaire (case 6GU).


Il y a 1 réaction(s) sur ce commentaire :

Par cathy (2016-05-31 11:34:26) : cela a t il un impact sur les impots de la maman qui a la charge dans le cas ou les frais de scolarite sont verses dierctement a l'etablissement ? merci


(Votre post sera visible sous le commentaire après validation)

Par Jk972 (Date : 2016-04-27 14:25:01)

Bonjour,
Je suis séparé de ma compagne depuis 10 ans. (Garde classique).
D'un commun accord notre fille était à ma charge (elle ne paye pas d'impôts).
Aujourd'hui elle revient sur cet accord. Puis-je déclarer les frais de santé, de cantine et de danse comme pension alimentaire en plus du montant que je lui verse tous les mois, pour notre fille de 14 ans ?

Réponse : Oui si votre fille est à la charge exclusive de la mère.



(Votre post sera visible sous le commentaire après validation)

Par ben (Date : 2016-04-18 19:14:57)

Bonjour,
avec ou sans pension alimentaire de 3407 euros versé à mon fils vivant sous mon toit le montant de mon impôt reste le même.
Est ce normal ?

Réponse : Non. La baisse de la base imposable devrait faire baisser l'impôt (même de peu).


Il y a 1 réaction(s) sur ce commentaire :

Par Ben_27 (2016-04-23 22:09:54) : Bonjour,
La fille de ma concubine étant dans le besoin, je lui ai versé une pension alimentaire en 2015. N'étant ni marié, ni pacsé, mais vivant en union libre avec ma compagne, puis-je déclarer cette somme dans ma déclaration ?
Merci par avance pour votre réponse.


(Votre post sera visible sous le commentaire après validation)

Par ANDRE (Date : 2016-04-14 16:22:12)

Mon fils a 27 ans, il n'a aucun revenu et est complétement à ma charge. Ai je droit à une 1/2 part ?
Merci

Réponse : Non (sauf s'il est invalide). Vous pouvez en revanche déduire une pension alimentaire (sauf s'il n'a aucun revenu par choix).



(Votre post sera visible sous le commentaire après validation)

Par Par tonio (Date : 2016-04-13 16:32:41)

Bonjour,
voila ma question :
divorcé en 2015 et condamné a payer par le tribunal, une pension de compensation de 95 000 € a mon ex épouse. Actuellement mon ex occupe la maison familiale qu'elle voudrait récupérer vu que je ne peux pas lui soldé les 95000 €.
Je peux cette année 2016 déclare au trésor publique la somme de compensation que je n'ai pas encore réglé pour des démarches en cours d'ordre legale ?
Merci des réponses que vous pouvez m'apporter Antoine

Réponse : Ne déclarez que les sommes versées en 2015.



(Votre post sera visible sous le commentaire après validation)

Par JOJO87 (Date : 2016-04-06 18:00:53)

Bonjour,
les revenus de ma mère âgée de 71 ans ne sont pas suffisants pour éviter des découverts mensuels.
Quels est le plafond de ressources maximal qu'elle ne doit pas dépasser pour que je puisse lui verser chaque mois un petit complément déductible de mon impôt sur le revenu ?
Merci de votre réponse

Réponse : Il n'y a pas de plafond de ressources pour pouvoir verser une pension déductible. Vous devez seulement respecter les 2 conditions suivantes :
1/ Les revenus de votre mère ne suffisent pas à couvrir ses besoins vitaux (logement, nourriture, santé, vêtement, etc.) ;
2/ Vos ressources sont suffisantes pour pouvoir l'aider.
Consultez notre article complet sur les pensions versées à un parent.



(Votre post sera visible sous le commentaire après validation)

Par Gicquel (Date : 2016-03-26 07:58:58)

Bonjour, je veux faire une simulation concernant la prime d'activité et on se demande avec ma conjointe si les pensions alimentaires doivent être inclus dans autre ressources. A la caf on nous à donner les deux versions donc on est un peu perdu du coup. Si quelqu un peut nous renseigner merci.

Réponse : Oui les pensions alimentaires entrent en compte dans le calcul de prime d'activité.



(Votre post sera visible sous le commentaire après validation)

Par Audrey (Date : 2016-02-20 16:18:44)

Bonjour,
Je reçois une pension alimentaire de mes parents, pour l'année 2014, ma mere à déclarer en pensions les sous qu'elle me donnait pour manger tout les mois, mais aussi le loyer qu'elle payait pour moi. Ce qui me partait anormal c'est qu'elle est ajoutée le loyer, en tant que pension alors que je ne les percevais pas directement. A-t-elle raison ?
Merci

Réponse : Oui. Toutes les sommes versées pour subvenir à vos besoins sont assimilables à une pension alimentaire. Le loyer qu'elle versait était bien destiné à vous loger et le fait qu'elle le versait directement à votre propriétaire ne change rien.



(Votre post sera visible sous le commentaire après validation)

Par Céline (Date : 2016-02-03 14:57:36)

Bonjour,
Je suis séparée de mon ex mari qui a la garde des 2 enfants. Ils habitent dans le Sud et moi en Charente.
Je verse une pension alimentaire de 300 €.
Pour des questions d'éloignement des domiciles, je vois les enfants que pendant les vacances scolaires. Les billets de train représentent 180 € aller et 180 € retour en moyenne dont les frais sont supportés à part égale par mon ex mari et moi.
Est-il possible de déduire des frais de transport sur les impôts ?
N'ayant pas la garde de mes enfants, y a-t-il des frais que je peux déduire lorsque j'ai leur garde ?
Merci par avance.

Réponse : Les frais d'ordre privé ne sont pas déductibles du revenu que s'ils sont assimilés à une pension alimentaire, ce qui n'est pas le cas avec les frais de transport ou les frais d'hébergement.
Vous ne pouvez donc rien déduire.



(Votre post sera visible sous le commentaire après validation)

Par Dominique P (Date : 2016-01-10 13:07:18)

Bonjour
Je suis divorcé, j'ai 3 enfants de mon ancien mariage à la charge de mon ex-femme et je verse une pension alimentaire pour eux que je déclare. Je suis en couple avec ma nouvelle compagne depuis (ni pacsé, ni marié) et j'ai un 4ème enfant à ma charge, déclarations séparées entre ma nouvelle compagne et moi. En 2015, la mère de ma compagne (la grand mère de mon fils, qui est aussi Malgache) est venue 5 mois pour garder notre enfant, cela n'a pas nécessité de nourrice mais a engendré des frais (nourriture, charges supplémentaire pour l'accueil, etc...),
Est-il possible de déclarer des frais déductibles de mes impôts pour l'accueil de la grand_mère de mon fils qui s'est occupé de lui en 2015 ?

Réponse : Non. Vous ne pouvez ni déduire de pension la concernant ni de frais relatifs à la garde.



(Votre post sera visible sous le commentaire après validation)

Par jeronimo (Date : 2015-10-15 17:58:14)

Bonjour,
voila mon probleme, je suis en plein divorce et j'ai une petite fille qui est en garde alternée donc avec aucune pension de ma part.
le jdaf m'a attribué une pension a titre du secours du devoir.
j'ai declaré cela aux impot ainsi que mes 0.25 part correspondant a la garde alternée que j'ai tout comme ma femme.
et la les impots me disent que je ne peux pas bénéficier des deux avantages en meme temps. et qu'il me laisse le quart de la part car cela impacte l'impot sur les revenus mais aussi ma taxe d'habitation et que je ne peux que déduire la pension alimentaire !!! mais ce n'est pas en pension alimentaire mais une pension à titre du secours du devoir pour ma femme et non pour ma fille. Que dois je faire et est ce normal merci de m'éclairer ?

Réponse : En effet, il n'est pas possible de déduire une pension pour un enfant en garde alternée.
Pour être assimilée à une pension versée à votre ex conjoint (devoir de secours), mentionnez bien le nom du bénéficiaire ainsi que la nature de la pension dans le Cadre 6 de la déclaration.


Il y a 1 réaction(s) sur ce commentaire :

Par fred77 (2016-04-11 16:03:23) : Vous avez raison de déclarer la pension de devoir de secours qui est versé pour votre femme tout en bénéficiant du 1/4 de part de votre garde alternée pour votre enfant. Les impôts m'ont dit la même chose, ils confondent facilement pension alimentaire pour les enfants et pension au titre du devoir de secours pour votre femme.


(Votre post sera visible sous le commentaire après validation)

Par mati (Date : 2015-10-07 05:08:33)

Ma fille est rattachée à mon foyer fiscal car à ma charge depuis sa naissance. Nous ne vivons pas ensemble avec son père. Elle est étudiante depuis la rentrée 2015 en fac. Son père va régler son loyer pour aider. Que peut il déduire de ses impôts sachant que je subviens à tout le reste (nourriture, frais vie quotidienne,frais scolarité, assurance etc) ? Merci

Réponse : Le père pourra déduire une pension alimentaire à hauteur de ce qu'il lui verse. Quant à vous, vous ne pourrez rien déduire puisque vous la rattachez à votre foyer et bénéficiez de ce fait de la majoration de part (+ 1/2 part).


Il y a 1 réaction(s) sur ce commentaire :

Par (2015-11-06 15:09:56) : j AI LE MEME SOUCI MAIS LA PENSION QUE LE PERE DECLARE DOIT ELLE DE CE FAIT ETRE DECLARER PAR LA MERE OU NON PUISQUE LE MONTANT EST INFERIEUR A 3000 EUROS ?


(Votre post sera visible sous le commentaire après validation)

Par Agathe (Date : 2015-09-21 18:55:21)

Bonjour,
Ma mère qui est veuve héberge chez elle ses enfants de 40 ans qui trouvent cette situation très confortable. Sa situation financière est catastrophique, elle paye même une taxe habitation, alors qu'elle devrait en être exonérée, mais voilà dans son foyer fiscal, ses fils sont présent. Ils gagnent bien leur vie et ils ne trouvent rien de mieux à faire que de déduire une pension alimentaire dont ma mère ne voit pas la couleur. Ils prennent sa déclaration et la remplisse, ma pauvre mère n'a pas de mutuelle depuis des années. Elle ne veut pas d histoire alors elle subit. Est ce normal que le fisc autorise cette situation ? Sans contrôle ? Pour moi c'est une colocation, puisque les enfants actifs vivent chez leur maman.


Il y a 1 réaction(s) sur ce commentaire :

Par Thierry (2016-12-04 14:50:00) : Normalement ils devraient justifié le versement de la pension.
C'est vrai que cette situation est hallucinante, et injuste pour le parent qui heberge ses enfants, cela devrait être interdit de pouvoir deduire dans ces conditions une pension.
Ces profiteurs ont trouvés le moyen de faire le maximum d économie sur le dos de leur mère, c est beau la solidarité...et le manque à gagner pour le fisc..


(Votre post sera visible sous le commentaire après validation)

Par Framboise (Date : 2015-09-12 13:02:14)

Bonjour. Je suis retraitée,célibataire, et je vis seule Mon impôt sur le revenu s'élève à 672 €. Si je déduisais la somme que je verse à mon fils au RSA pour se nourrir, je ne serais pas imposable. Par contre il devrait le déclarer et la CAF lui déduirait de son indemnité. Il ne percevrait alors pratiquement rien. Je précise que mon fils vit seul en HLM. Mon appartement étant trop petit, il m'est impossible de le loger. Je trouve cette loi injuste. S'il allait au restaurant du coeur rien ne lui serait déduit. Il ne va jamais chez le médecin et le dentiste, donc ne coute pas grand chose à l'Etat. J'ai travaillé toute ma vie et j'ai l'impression de payer un impôt sur de l'argent que je n'ai pas..
Merci de me dire si une réforme s'annonce car je ne suis pas seule dans ce cas.

Réponse : Pour l'heure, toute pension alimentaire perçue doit être déclarée au fisc comme un revenu imposable. Je ne pense pas que cela change...



(Votre post sera visible sous le commentaire après validation)

Par Myriam (Date : 2015-09-07 11:42:10)

Bonjour,
Je suis séparé du père de mes enfants depuis un an et demi. Le Juge des affaires familiales a ordonné une garde alernée et de plus, je dois verser une pension alimentaire à mon ex à cause de l'écart de salaire. Cette pension alimentaire, bien que je la trouve injuste, ne fait pas l'objet de ce message. Ce que je ne comprends pas, c'est que je paye des impots sur le revenu sur cette pension alors que c'est un revenu que je n'ai pas!!!! que dois-je faire pour que ça ne soit plus le cas? quelqu'un peut m'aider?
Merci d'avance de votre aide
Myriam

Réponse : La pension alimentaire versée est déductible du revenu imposable. Elle n'est donc pas soumise à l'impôt. Inscrivez le montant versé en case 6GU de la déclaration de revenus.



(Votre post sera visible sous le commentaire après validation)

Par CHICOUF (Date : 2015-08-11 23:12:10)

Séparée depuis 2007 et divorcée en 2009 impossible de faire le partage à l'amiable, mon ex n'était jamais d'accord avec les modalités du partage. S'en est suivi un procès verbal de liquidation que le notaire a engagé, nous venons de passer devant le notaire pour le partage des biens et recevoir notre part du partage (suite à un jugement rendu après d'interminables conclusions plus de 4ans)
Mon ex me devait une très grosse somme en pensions alimentaires que le juge a inclus dans les conclusions, lors de la signature mon ex annonce fièrement au notaire n'avoir jamais déclaré les pensions qu'il payait lorsque cela lui arrivait et lui réclame un document pour les impôts avec la somme qui vient de lui être déduite de sa part pour fournir au service des impôts pensant me faire du tort (sachant que de mon côté j'ai toujours déclaré les sommes que j'avais perçu).
Et que je ne pouvais pas déclarer les pensions que je n'avais pas reçu.
1°-que risque monsieur avec le service des impôts ?
2°-devrais-je déclarer ces sommes ? si oui aurais-je un abattement ? Puisque je ne suis en aucun cas fautive !



(Votre post sera visible sous le commentaire après validation)

Par lydia (Date : 2015-07-24 13:53:07)

Je suis divorcé et comme un accord mon ex ne me versait pas de pension. Etant au chômage depuis il a trouvé un travail et il refuse de participer financièrement pour notre enfant. Puis je deduire des frais pour les impôts et comment faire?



(Votre post sera visible sous le commentaire après validation)

Par gwen (Date : 2015-07-22 17:03:19)

Bonjour à tous, j'aimerais votre avis : Voila mon conjoint a une fille qui rentre au collège et sa mère a décidé de la mettre en privé car cela est plus pratique pour elle, elle a tous mis en place pour que ce soit lui qui paye. Mais dans ce cas il ne peut pas le déclarer aux impôts ???? Aucun jugement n'a été fait... Ne serai-ce pas mieux qu'il y mette dans la pension alimentaire? De plus nous allons avoir un enfant, cela joue-t-il dans la pension ? Je vous remercie d.avance pour vos réponse. Cdt



(Votre post sera visible sous le commentaire après validation)

Par Fulbert (Date : 2015-06-02 18:54:00)

Bonjour,
Tout d'abord, merci pour ce site. Ma question : je suis divorcé, j'ai 67 ans, je suis retraité. J'ai une fille (39 ans) qui est mère célibataire avec deux enfants (8 et 5 ans) qu'elle élève seule. Elle travaille et je l'aide en lui attribuant 200 à 300 euros par mois. Pensez-vous que je peux déclarer ces sommes ou une somme forfaitaire ; elle aussi ? Enfin, étant donné que je l'ai élevé de l'âge de 18 ans jusqu'à 31 ans puis-je bénéficier de la demi-part ? Je vous remercie.

Réponse : Si vous êtes en mesure de justifier que les revenus de votre fille ne lui permettent pas de subvenir aux besoins de sa famille, alors vous êtes en droit de déduire cette pension de vos revenus (dans la limite de 5 726 €). De son côté, votre fille devra déclarer le même montant en tant que revenu imposable.
Quant à la demi part supplémentaire, vous pouvez y prétendre si vous l'avez élevé seul pendant plus de 5 ans et que vous vivez actuellement seul.


Il y a 1 réaction(s) sur ce commentaire :

Par Fulbert (2015-06-03 13:26:55) : Bonjour,
Je voudrais vous remercier infiniment pour la célérité et la précision de votre réponse.
Bien cordialement


(Votre post sera visible sous le commentaire après validation)

Par martine (Date : 2015-05-13 16:53:27)

Bjr. Début juillet 2014 mon petit fils qui a eu 21 ans en mars 2014 est venu vivre chez nous ses grands parents car sa mère ne le veut plus et il est parti de chez son père et sa belle mère suite à gros problèmes. Pour travailler il doit faire 120 kms par jour + péages et étant en temps partiel nous devons l'aider financièrement. Il ne sera pas imposable mais pouvons nous déduire pension et si oui combien???? et à quelle ligne devons nous la mentionner ?
merci.

Réponse : Vous ne pouvez pas déduire de pension alimentaire pour un enfant non rattaché à votre foyer fiscal quand il était mineur.


Il y a 1 réaction(s) sur ce commentaire :

Par degas 95 (2015-05-15 20:47:41) : bonjour
ma fille etudiante jusqu'en juillet 2014. Puis-je la mettre a charge pour 6 mois en 2014 sachant qu elle va se declarer seule a partir de cette date ?

Réponse : Non (sauf si elle a eu 18 ans en 2014). Le rattachement d'un enfant majeur prend effet pour l'année entière.


(Votre post sera visible sous le commentaire après validation)

Par planète terre (Date : 2015-05-03 10:24:27)

Divorcé depuis deux ans je verse les pensions alimentaires de mes deux enfants. Ma déclaration IRPP 2014 montre que je suis imposable vu mes revenus sur la moitié de l'année. J'ai quitté les eaux territoriales pour effectuer un tour du monde en 2 ou 3 ans. J'ai conservé mon compte bancaire en France me procurant peu de revenus, et bien évidemment quitté mon emploi temporairement pour mener une expérience de survie avec de faibles moyens (petit bateau).
Je continue à verser les pensions alimentaires sur mes économies provenant de la vente de ma maison, ne percevant plus de revenus imposables ces sommes versées seront-elles déductibles sur les revenus des années ultérieures, vu que mon ex-épouse les déclarera et sera elle imposée ? Je pense que la réciproque reste valable pour une certaine durée, comme des déficits BNC ou fonciers. Je fais une télédéclaration à distance, et espère qu'il n'y aura pas de blocage.
Je vous remercie pour cet éclairage sur cette situation.

Réponse : Les pensions alimentaires ne sont reportables. Bon courage pour cette aventure.



(Votre post sera visible sous le commentaire après validation)

Par nieunieu (Date : 2015-04-18 13:23:31)

Bonjour,
j'habite chez mes parents, je leur verse une somme d'argent tous les mois (que je peux prouver).
ma mère ne travaille pas et mon père à mi temps.
Puis je déduire les sommes versées de mes impôts ?
merci



(Votre post sera visible sous le commentaire après validation)

Par jeansaipaplus (Date : 2015-03-22 12:58:37)

Bonjour,
Je me suis séparé de ma femme en septembre 2013 et dans l'ordonnance de non conciliation en février 2014, il est dit plusieurs choses:
Au titre du devoir du secours, ma femme reste dans la maison, je paye le credit sans rédition possible jusqu'au divorce, je paye une pension alimentaire de 520 € pour 2 enfants et la taxe foncière complète de notre maison pareil jusqu'au divorce.
L'attribution gratuite de la maison pour 6 mois vient ponctuer cette magnifique décision de justice, donc jusqu'en juillet 2014.
Vous comprenez que la note est salée puisque je dois débourser 1600 €/ mois sans aucune possibilité de récupérer quoique ce soit. Je l'ai accepté
Or ma femme (future EX) retravaille depuis septembre et touche 1700 €/mois, donc n'est plus dans le besoin.
Or j'ai lu par ci et par là ceci:
"Le devoir de secours est intégralement déductible du revenu imposable par celui qui la verse quelle que soit la forme sous laquelle ce devoir de secours est fixé : pension alimentaire, jouissance gratuite du domicile conjugal, prise en charge à titre définitif d'un prêt.
Il doit être déclaré intégralement dans son revenu imposable par celui qui en bénéficie. »

Je suis concerné par ces conditions mais j'ai bien regardé ma déclaration de revenus que j'ai effectuée en mai 2014 et je ne saurais pas où mettre ces charges là qui sont déductibles de mes revenus ?
Pourriez vous m'éclairer s'il vous plait ?
Puis je déduire le montant de la jouissance gratuite (ou la moitié)? la pension alimentaire des enfants et la prise en charge du crédit que je paye tous les mois (ou la moitié) ?
En vous remerciant par avance


Il y a 1 réaction(s) sur ce commentaire :

Par XF (2015-05-13 08:30:07) : tout s'additionne en case GU
La valeur locative du bien mis à disposition gratuitement pour la quote part vous appartenant (si vous possédez chacun 50% de la maison son déductible 50% de la valeur locative - je me le suis d'ailleurs fait confirmer par un recrit des impots.
Pour la prise en charge du pret je n'arrive pas à trouver qq chose de clair dans la doc fiscale mais les guides de plusieurs magazines (mieux vivre votre argent...) disent que cela compte aussi


(Votre post sera visible sous le commentaire après validation)

Par rt (Date : 2015-03-18 11:53:25)

Mon mari a la maladie d'Alzheimer, il est placé dans une maison spécialisée je paie 3000 euros. J'aimerais savoir ce que je peux déduire de mes impots ? merci



(Votre post sera visible sous le commentaire après validation)

Par christine (Date : 2015-02-05 13:33:04)

Bonjour
la premiere annee de separation peut on declarer les enfants tous les deux sur notre feuille ? Sinon comment calculer qui prend qui en charge sachant que des enfants ont ete vivre chez leur pere en cours d annee ?

Réponse : Les enfants ne peuvent être inscrits sur les deux déclarations.
Soit vous trouvez un accord et vous vous partagez leur garde (partage des parts fiscales), soit les enfants sont rattachés au foyer du père puisqu'ils vivaient chez lui au 31 décembre.



(Votre post sera visible sous le commentaire après validation)

Par valerie (Date : 2015-02-05 13:30:10)

Bonjour
mon mari paie le lycee prive à notre fille directement à l'école, on est separes. Dois-je declarer cette somme en l'additionnant à la pension alimentaire qu'il me verse à moi pour notre fille ? (impots)
merci


Il y a 1 réaction(s) sur ce commentaire :

Par manu (2016-02-15 14:06:52) : je suis séparée du père de ma fille et il ne l'a prend jamais pendant les petites vacances. par contre depuis peu, il me verse 100 euros quand c'etait sa semaine de garde. dois-je déclarer ca à la caf ?


(Votre post sera visible sous le commentaire après validation)

Par Léa (Date : 2015-01-26 19:10:59)

Bonjour,
En 2014 j'ai versé à ma fille étudiante une pension alimentaire d'environ 5800 euros afin de subvenir à son loyer et diverses dépenses.
En 2015, elle va faire sa 1ère déclaration de revenus et déclarer cette somme en plus des quelques heures de travail qu'elle a effectuées.
Je sais que les étudiants de moins de 25 ans ont droit à un abattement de 3x le SMIC soit environ 4391 euros. Pourra-t-elle faire cet abattement elle-même dans la case de la pension alimentaire ?

Réponse : L'abattement de 4 312 € en 2015 n'est applicable que sur les salaires perçus par les jeunes de moins de 26 ans. Votre fille devra donc déclarer la pension en totalité et déduire l'abattement sur les salaires.



(Votre post sera visible sous le commentaire après validation)

Par talya (Date : 2015-01-22 14:19:27)

Bonjour,
mon mari travaille à temps plein et je suis maman au foyer. Nous rencontrons des difficultés financières liées à des prêts qui ont été souscrits, en partie, pour financer nos études.
Les parents de mon époux peuvent nous aider en nous versant une petite somme tous les mois. Pourront-ils la déduire de leurs impôts et nous devons-nous la déclarer?
Merci d'avance

Réponse : Vos beaux-parents pourront déduire les sommes versées dans la limite de 5 726 € par an à condition qu'ils puissent justifier chaque montant versé.
De votre côté, vous devrez déclarer le même montant en tant que pension imposable (case 1AO).



(Votre post sera visible sous le commentaire après validation)

Par NJIE (Date : 2015-01-21 18:58:21)

Bonsoir,
Bravo, votre site est une mine de réponses et cela nous permettra de faire les choses honnêtement.
Il est vrai que c'est difficile de remplir la feuille d'impôt seule.
Je vous remercie d'avance.

Réponse : Merci beaucoup. Notre système fiscal n'est en effet pas des plus simples et une minutie particulière nous est demandé pour ne pas commettre d'erreurs. Bon courage à tous les contribuables...



(Votre post sera visible sous le commentaire après validation)

Par Mjojo (Date : 2014-12-25 17:40:24)

Bonjour,
j'habite et travaille en France, donc je fais ma déclaration des impots en France, mais je suis de nationalité espagnole. Mes parents sont en difficulté mais je n'ai pas une attestation judiciale pour prouver leur situation. Donc je leurs fait souvent des virements. Peux-je déduire sur ma déclaration des impots jusqu'à la somme de 3359 euros sans justificatif? Ou il y a un moyen pour pouvoir déduire une certaine somme?
Je vous remercie d'avance.
Cdt
Maria



(Votre post sera visible sous le commentaire après validation)

Par ALL (Date : 2014-12-18 04:38:24)

Je verse 300 EUROS par mois à ma mère et depuis le 21 novembre elle vit chez moi.
Comment je dois faire la déclaration ?
Je peut rattacher ma mère avec moi ? ou elle fait sa déclaration toute seule avec les 300 eur que je lui verse.

Réponse : Vous ne pouvez pas rattacher votre mère à votre foyer fiscal (sauf si elle est invalide). Elle doit faire sa propre déclaration de revenus.
De votre côté, vous déduisez une pension alimentaire à condition de justifier chaque dépense. De son côté, votre mère déclare le même montant en tant que revenu imposable.


Il y a 1 réaction(s) sur ce commentaire :

Par b63 (2015-02-11 20:49:11) : bsr, la somme versée à un ascendant étant considérée comme pension alimentaire, elle doit être déclarée par le bénéficiaire. Ce n'est que lorsque qu'on parle de frais d'accueil de personne âgée que le forfait d'hébergement est considéré comme une libéralité et n'est pas à déclarer par le bénéficiaire.
Mais ce forfait d'hébergement n'a pas à être proratisé. Il ne doit l'être que dans le cas de l'hébergement d'un enfant majeur


(Votre post sera visible sous le commentaire après validation)

Par mv (Date : 2014-12-11 16:34:45)

Bonjour,
J'ai accueilli mon beau frère (qui est au RSA et surendetté) dans mon foyer.
Est-ce que je dois le faire figurer dans notre déclaration ?
Puis-je bénéficier d'une décote ou autre dégrèvement du fait qu'il est a notre charge ?
Merci

Réponse : Non. Vous ne pouvez ni l'inclure dans votre déclaration ni déduire des charges liées à l'hébergement. Vous ne pouvez le faire que pour un enfant ou une personne de plus de 75 ans.



(Votre post sera visible sous le commentaire après validation)

Par Mdikero (Date : 2014-10-07 18:43:32)

Bonjour,
J'ai eu un enfant mais je ne suis plus avec la mère, tous les mois je lui verse une pension alimentaire de 300 € (accord amiable). Elle souhaite la déclarer car notre enfant vivra avec elle.
J'aimerais savoir comment moi je peux faire ma déclaration ?
Puis-je mettre que je lui verse une pension alimentaire de 300 € (car elle est d'accord pour dire que je lui verse une pension).
Merci de votre réponse

Réponse : Oui vous pouvez déduire la pension versée de votre revenu imposable. Pour cela, inscrivez le montant sur votre déclaration de revenus en case 6GU.
De son côté, la mère devra déclarer le même montant en tant que pension imposable.



(Votre post sera visible sous le commentaire après validation)

Par Marie (Date : 2014-09-09 11:50:28)

Bonjour,
Si je déclare être hébergée à titre gratuit par mes parents, cela va t-il relever leur plafond ?
Je précise qu'ils perçoivent une pension d'invalidité tous les deux et que je suis contractuelle dans l'éducation nationale ?
Merci.



(Votre post sera visible sous le commentaire après validation)

Par Soleil 92 (Date : 2014-08-22 13:18:10)

Bonjour,
Tout d'abord, merci pour votre site qui est une vraie mine d'or.
Je l'ai déjà testé les précédentes années et les résultats ont été à la hauteur.
Donc merci pour le travail que vous avez accompli !!!
Ma question : Je suis marié.
Je déclare pour moi : 20869
Pour ma femme : 30020
Nos parents ont très peu de revenus.
La mère de ma femme veuve avec deux enfants à charge bénéficie du RSA. Nous lui donnons une pension de 2400 par an.
Mes parents sont à l'étranger et ont une toute petite retraite environ 50 euros.
L'essentiel de mon salaire va chez eux, nous vivons qu'avec le salaire de ma femme.
Question 1 : Quel montant maximum puis-je déclarer pour la pension envoyé à l'étranger ?
Question 2 : Pour les justificatifs, une attestation sur l'honneur et un justificatif de ressources peut-il suffire ?
Question 3 : Y a t il un montant maximum permettant de ne pas avoir de fournir de justificatif ?
Je vous remercie pour vos réponses et vous souhaite une bonne journée.
Soleil92



(Votre post sera visible sous le commentaire après validation)

Par Mathass (Date : 2014-07-05 12:02:58)

Bonjour,
Je suis étudiante et touche une pension alimentaire de 200 €/mois, ce qui à la fin de l'année fait 2400 €. Cet été, je vais toucher 3 smic. Je sais que je dois déclarer mes revenus lorsqu'il dépasse 4291 €. Ma question est donc : les sommes que je perçois de par ma pension alimentaire et mon job d'été doivent-elles s'additionner et donc dois-je déclarer mes revenus ?
Je touche aussi des bourses sur critères sociaux. Peuvent-elles m'être retirer si je dépasse 4291 € ?



(Votre post sera visible sous le commentaire après validation)

Par Franck (Date : 2014-06-09 22:32:21)

Bonjour,
Je verse une rente de 1000 euros par mois à mes parents vivant en Amérique du sud. Est-il possible de déclarer cette rente afin de bénéficier d'une réduction d'impôts ?
Merci par avance pour votre réponse


Il y a 1 réaction(s) sur ce commentaire :

Par njie (2015-01-21 18:44:40) : Bonsoir,
J'ai le meme probleme que cette personne, que puis-je faire pour déduire de mes impots.
Merci d'avance

Réponse : Le fait que les bénéficiaires d'une pension alimentaire vivent à l'étranger n'empêche pas la déduction de cette pension par les donateurs. Mais il appartient à ces derniers de pouvoir justifier précisément l'état de besoin et les versements :
- ressources des parents ;
- justification des versements : document avec nom du bénéficiaire, nom de l'expéditeur, montant et date du versement.
En outre, les chèques et les virements constituent des modes de paiement acceptés et facilement justifiables. Par contre, de simples récépissés de mandats postaux ne peuvent faire office de justificatifs. Ils devront être accompagnés d'attestations de paiement délivrées de l'établissement ayant reçu les versements en spécifiant les noms des bénéficiaires et expéditeurs.


(Votre post sera visible sous le commentaire après validation)

Par Ben (Date : 2014-06-02 11:28:38)

Bonjour
ma fille vit avec sa mere (je l'ai un week end sur 2) mais je lui verse une pension alimentaire de 300 €/mois à l'amiable ...
Elle n'a pas déclaré la pension et a mis notre enfant à sa charge ... du coup elle n'est pas imposable.
Puis-je déclarer la pension de mon coté ? ou bien mettre mon enfant à ma charge ? ou en garde alternée ?
Merci

Réponse : Vous ne pouvez pas rattacher votre fille à votre foyer fiscal si elle ne vit pas avec vous et que la mère assume la majorité des charges d'entretien et d'éducation. Par contre, vous pouvez déduire la pension alimentaire versée à condition de pouvoir la justifier car le fisc redressera certainement un des deux parents, étant donné que vos 2 déclarations ne correspondent pas. Précisez bien le nom du bénéficiaire de la pension. Si vous ne pouvez pas justifier les versements réguliers, ce sera votre parole contre celle de la mère, et vous avez des risques de perdre. Dans ce cas, mieux vaut ne pas tenter la déduction, sauf si la mère accepte de déclarer de son côté la pension.


Il y a 1 réaction(s) sur ce commentaire :

Par messir (2014-07-15 23:29:31) : Je paye une pension depuis deux ans à mes deux enfants que j'ai que pour les vacances et je n'ai pas déclaré aux impôts. Serai je remboursé ?


(Votre post sera visible sous le commentaire après validation)

Par romi (Date : 2014-05-16 12:43:02)

J'aide ma mère au paiement de ses factures. Elle a l'AAH. Puis je les déduire de ma déclaration et dans quelle ligne le formuler ? Merci

Réponse : Vous pouvez déduire une pension en inscrivant son montant en case 6GU de la déclaration de revenus.



(Votre post sera visible sous le commentaire après validation)

Par DIOSO

Bonjour, ma fille vit à l'étranger avec sa mère et je lui verse chaque mois de l'argent afin de subvenir aux besoins de mon enfant.
Dans quelle case dois-je inscrire le montant pour bénéficier d'une réduction d'impôt ?

réponse : Le versement d'une pension alimentaire ne vous ouvre pas droit à une réduction d'impôt. Vous pouvez simplement la déduire de vos revenus car elle constitue une charge déductible du revenu imposable.
Pour cela, inscrivez le montant en case 6EL si votre fille est majeure ou 6GU si elle est mineure.



(Votre post sera visible sous le commentaire après validation)

Par Kakou

Bonjour,
Je suis séparé de mon ex et de mes 2 enfants. Je lui verse une pension alimentaire fixe chaque mois, sans être passé devant le juge. Dans quelle case je dois mentionner le versement des différentes pensions ? De plus, est-il possible de déclarer les frais kilométriques des trajets que j'effectue pour voir mes enfants ?
Merci d'avance,

Réponse : Les pensions alimentaires pour des enfants mineurs sont à inscrire en case 6GU.
Vous ne pouvez pas déduire les frais de déplacement pour leur rendre visite.



(Votre post sera visible sous le commentaire après validation)

Par karine

Bonjour,
Mon fils est domicilié à l'étranger en tant qu'étudiant, il perçoit les bourses environ 5800 € par an de ce pays, car son père y travaille (frontalier).
Je lui verse 350 € par mois mais il ne fait pas de déclaration en France. Puis je déduire ces frais suivant le plafond de 5998 € ?



(Votre post sera visible sous le commentaire après validation)

Par sevruga

Bonjour,
Je suis séparée, j'ai obtenu la jouissance gratuite du domicile conjugale. Mon avocate me dit qu'il faudra déclarer cette avantage en nature et mon ex le déduire de ses revenus. Mais comment chiffrer cet avantage ?
merci



(Votre post sera visible sous le commentaire après validation)

Par mamanseule_paris

Bonjour
Je suis divorcée et j'ai la garde de mon enfant. Le père doit verser une pension alimentaire de 600 €/mois donc de 7200/an.
Mon garçon a 13 ans. Savez-vous me dire quel est le taux d'imposition perçu pour cette somme ?
Merci d'avance
Sandrine

Réponse : Les pensions alimentaires sont imposées au barème progressif de l'impôt, c'est à dire qu'elles sont ajoutées aux autres revenus imposables. Elles bénéficient de l'abattement de 10 %.



(Votre post sera visible sous le commentaire après validation)

Par pension

Bonjour, je verse de l'argent à ma mère qui vit en Algérie, chaque mois. Elle vit seule avec très peu de revenu. Est ce que je peux déduire une pension alimentaire ? cordialement


Il y a 3 réaction(s) sur ce commentaire :

Par lylou (2014-04-28 15:04:21) : Et puis quoi encore,
De l'argent qui part à l'étranger et en plus il faudrait que ce soit déductible. Il est meme honteux d'y avoir pensé!!

Par (2014-05-14 11:40:19) : Pas plus scandaleux que les 80 milliards d'euros perdus chaque année par la France à cause de multinationales qui cachent leur argent dans les paradis fiscaux en pays étrangers!!

Par Julien (2014-11-12 22:54:48) : lylou !!! tu es une grosse malade !!! cet argent appartient à ce Mr, et il en fait l'usage qu'il trouve convenable comme tout homme (Français ou pas d'ailleurs) libre. Grosse frustrée vas !!!


(Votre post sera visible sous le commentaire après validation)

Par loulou

Bonjour
Nous sommes parents d'un enfant handicapé avec un taux d'invalidité de 80 %.
Il fait une scolarité "normale" mais nous devons payer son transport en taxi pour le collège, le soir car il ne peut pas utiliser les transports en commun.
Pouvons nous déduire ces montants ?



(Votre post sera visible sous le commentaire après validation)

Par maxlou

Bonjour,
Notre fils est en études supérieures de médecine 3éme année. Au cours de l'année 2012, il a travaillé (Job d'été) et doit de déclarer 2580,07 € (1304,45 + 1275,62).
Nous lui avons payé et versé en 2012 une rente de (2913 € de location d'appartement) + (1560 € pour la nourriture) + (480 € de frais de GASOIL pour sa voiture). Total de ces rentes : 4953 €.
Nous souhaiterions savoir s'il est plus avantageux de le prendre en compte sur nos revenus en prenant en compte son imposition et en déduisant les charges déductibles de 4953 € ou s'il fait sa déclaration seul.
Merci de vos éléments de réponses.

Réponse: Vous pourrez déduire la pension alimentaire qui vous avez versée à votre fils en 2012 UNIQUEMENT s'il n'est pas rattaché à votre foyer fiscal et qu'il effectue sa propre déclaration de revenus.
Vous ne pouvez en aucun cas déduire une pension pour un enfant qui est à votre charge et pour qui vous bénéficiez d'une majoration de part.
Si vous optez pour le non rattachement, vous pourrez déduire la pension dans une limite de 5 698 € à condition de pouvoir justifier les dépenses engagées.
- Si vous optez pour le rattachement, vous ne pouvez déduire de pension mais vous avez une demi part de plus.
Calculez votre impôt dans les deux situations.



(Votre post sera visible sous le commentaire après validation)

Par Celine62

Bonjour,
J'ai 24 ans et je suis partie en concubinage depuis août 2012. Je voulais savoir s'il est possible de mettre cette année une pension perçue par mes parents : moi la case AO et pour mes parents GU. Si c'est le cas, puis je mettre les 3359 € autorisé ou la moitié étant donné que je suis partie en août ?
Merci

Réponse : Vous devez proratiser le forfait logement-nourriture de 3 359 € par rapport à la période pendant laquelle vous viviez chez vos parents, soit 3359/12*8 = 2 239 €. Les sommes déclarées en plus devront être justifiées.



(Votre post sera visible sous le commentaire après validation)

Par Elo83

Bonjour
Je suis séparée de mon mari depuis juin 2012, mes parents m'hébergent avec mes 3 enfants. Je suis en congés parental. Ayant 30 ans je sais qu'ils ne peuvent pas nous rattacher à leur foyer fiscal mais peuvent-ils déclarer qu'ils me versent une pension ? Ou bien déduire leurs frais d'hébergement nourriture eau électricité ? Merci de votre réponse

Réponse : Oui vos parents peuvent déduire le forfait logement - nourriture de 3 359 € sans justificatif (proratisé au nombre de mois où ils vous ont hébergés) multiplié par 2 puisque vous avez des enfants. Si ce montant est insuffisant, ils peuvent déduire d'autres dépenses s'ils disposent des justificatifs, mais sans pouvoir excéder 11 396 € au total.
Par exemple, si vous avez emménagé chez eux au mois de juin, le forfait déductible est de : (3 359 * 2) * 7/12 = 3 919 €, auxquels se rajoutent les dépenses justifiées.



(Votre post sera visible sous le commentaire après validation)

Par torpédo

Je suis marié, mon fils vient d'avoir 26 ans et vit chez nous. Il a fait une déclaration fiscale indépendante pour 2011. Il a très peu travaillé en 2012.
Puis le rattacher à nouveau à notre déclaration ma femme et moi pour 2012 ?
Puis je faire état que c'est nous qui subvenons à ses besoins, même si nous ne gardons pas trace de toutes les dépenses engagées ?
Merci de votre réponse

Réponse : S'il ne poursuivait pas d'études en 2012, vous ne pouvez plus le rattacher à votre foyer fiscal.
Par contre, vous pouvez déduire une pension alimentaire si vous l'aidez à subvenir à ses besoins en raison de ses faibles revenus. Puisqu'il vit chez vous, vous pouvez opter pour la déduction du forfait de 3 359 € sans devoir justifier des frais.
La pension alimentaire déductible pour un enfant majeur est 5 698 € maximum, mais tout excédent au forfait devra être justifié.


Il y a 2 réaction(s) sur ce commentaire :

Par malpo (2013-05-23 14:05:39) : Mon fils fait ses études en province, nous lui payons le loyer de son logement et lui donnons de quoi se nourrir et se déplacer. Que pouvons nous déclarer ? merci de votre réponse

Réponse : Si votre enfant n'est pas rattaché à votre foyer fiscal, vous pouvez déduire une pension alimentaire, dans la limite de 5 698 €. Il devra de son côté déclarer cette pension comme un revenu imposable.

Par al-ain (2014-04-13 06:59:28) : Si je déduis une pension alimentaire forfaitaire de 3359 € case 6EL car ma fille vit sous mon toit et qu'elle a un faible revenue 914 € + 867 de RSA doit elle mentionner cette pension sur sa déclaration ?

Réponse : Oui si elle effectue sa propre déclaration. Cette pension constitue un revenu imposable pour le bénéficiaire, qui doit donc l'inscrire en case 1AO.
Le montant du forfait logement - nourriture est fixé à 3 386 € en 2014.


(Votre post sera visible sous le commentaire après validation)

Par pepsicola

Mon fils a 34 ans. Il est au RSA et vit chez moi. Je paie tout. Est ce que je peux déduire une somme sur ma déclaration d'impôt ?

Réponse : Puisque votre fils a de faibles revenus, vous pouvez déduire une pension alimentaire que vous lui versez soit en nature soit directement par versement.
Comme il vit chez vous, vous pouvez déduire un montant forfaitaire de 3 359 € sans justificatif. Seules les déductions excédentaires devront être justifiées.
Dans tous les cas, la pension déductible maximale est de 5 698 €.


Il y a 1 réaction(s) sur ce commentaire :

Par cocacola (2013-06-01 18:34:47) : Bonjour,
Attention le montant de la pension alimentaire versée sera pris en compte dans le montant du rSa, puisqu'il sera déclaré aux impôts.
Il ne faut pas oublier que les fichiers sont croisés par la Caf.


(Votre post sera visible sous le commentaire après validation)

Par à l'aide

Ma fille (49 ans) et son fils (22 ans) ne travaillent pas. Je leur apporte des aides chaque mois. Exemple : de la nourriture, un peu d'argent. Je paie la taxe foncière et la taxe d'habitation de mon petit fils, l'électricité et l'eau. Puis-je le déclarer ?

Réponse : Vous pouvez uniquement déduire une pension alimentaire que vous versez à votre fille et à votre petit-fils (sous certaines conditions) si vous êtes en mesure de justifier les dépenses réellement engagées et le caractère de nécessité.
Si votre fille n'est ni mariée ni pacsée, vous pouvez déduire jusqu'à 5 698 € pour l'année 2012. Si elle a encore à charge son fils (rattachement possible s'il a moins de 21 ans au 1er janvier 2012 ou moins de 25 ans s'il poursuit des études) ou sinon si votre petit-fils ne peut subvenir seul à ses besoins et qu'il ne peut être aidé par ses parents, ce plafond est doublé.



(Votre post sera visible sous le commentaire après validation)

Par PNAUCHE

Bonjour, je suis divorcé et à ce titre je verse une pension à mon ex pour mon fils de 18 ans à sa charge. Il est actuellement scolarisé dans le privé (140 € par mois que règle mon ex). Je participe à auteur de 50 % à ce paiement. Puis-je déclarer cette aide ? et mon ex devra-t-elle la déclarer également ?
Merci

Réponse : Dans la mesure où vous n'avez pas votre fils à charge, vous ne pouvez déduire qu'une pension alimentaire. De son côté, votre ex conjointe devra déclarer les sommes perçues en tant que revenus imposables. Je doute qu'elle déclare sur sa feuille d'impôt la moitié des frais de scolarité que vous payez.
Si vous souhaitez déduire cette dépense, vous devrez augmenter la pension alimentaire du montant des frais de scolarité et verser la totalité directement à votre ex conjointe, qui s'acquittera ensuite seule de ces frais.



(Votre post sera visible sous le commentaire après validation)

Par mll

Ma fille ne vit pas avec moi. Elle travaille, a un petit salaire, je l'aide chaque mois pour payer son loyer. Puis je bénéficier d'une réduction d'impôts à ce titre et doit-elle le déclarer de son coté ? Mon autre fille est étudiante et n'habite pas avec moi. Elle est pacsée avec son copain qui travaille. Toutefois je paye ses études à hauteur de 8 600 euros par an. Puis-je également déduire cette somme de mes impôts sur le revenu ? Merci de votre aide

Réponse : Vous pouvez déduire une pension alimentaire pour chacune de vos filles.
Si elles sont majeurs, la pension déductible est limitée à 5 698 € pour la première et 11 396 € pour la seconde car elle est pacsée. Le montant total des pensions versées est à inscrire sur la déclaration en page 4 cases 6EL et 6EM.
En contrepartie, vos enfants doivent déclarer ces montants en revenus imposables en page 3 case 1AO ou 1BO.
Concernant les frais de scolarité, vous bénéficiez d'une réduction d'impôt de 183 € par enfant dans l'enseignement supérieur seulement s'ils sont rattachés à votre foyer fiscal.



(Votre post sera visible sous le commentaire après validation)

Par labéate

Je perçois une pension alimentaire pour mes enfants que je DOIS déclarer en tant que revenu (ce qui est injuste car ce n'est pas un vrai revenu... et c'est purement alimentaire et pour les enfants, donc pas un fruit du travail au sens du code) et mon ex lui déduit cette pension alors même qu'il a un revenu plus que confortable...
Je trouve cela totalement injuste car je me sens pénalisée et surtout indirectement ce sont mes enfants qui le sont car je ne peux pas leur offrir certaines choses, c'est tjs des achats au plus bas, on évite les déplacements scolaires avec la classe parce que cher etc...

Comment peut on faire pour réussir nous aussi à déduire qq chose ?


Il y a 2 réaction(s) sur ce commentaire :

Par Bibou (2013-12-07 14:05:02) : Je suis complètement d'accord, ce système est injuste ! De plus la pension alimentaire reçu entraîne la perte des prestations sociales (apl) et fait augmenter le quotient familial, donc les frais de scolarité augmentent (cantine garderie centre de loisirs). Au final, je ne vois pas les avantages de percevoir cette pension surtout qu'il faut souvent se battre pour l'avoir.

Par Sydel (2014-05-12 14:14:20) : Même constat... Je suis dans une situation financière très difficile, je suis obligée de réduire mes dépenses, même l'alimentation, quitte à ne plus manger des repas équilibrés... Parfois, je me dis que je m'en sortirais bien mieux sans percevoir la pension alimentaire. Ce qui est un comble.


(Votre post sera visible sous le commentaire après validation)

Par EVA2012

Bonjour, je viens de recevoir un document pour redressement.
Mon enfant qui a + de 25 ans, vit sous mon toit avec ses 2 petits. Je les ai rattachés sur ma déclaration fiscale. A priori, je n'avais pas le droit ?? Avec un tout petit chômage, et une pension alimentaire du père de 200 x 2, je ne vais pas laisser ma fille dans le besoin.
Il y a une loi qui dit que personne ne doit laisser ses parents ou ses enfants dans la galère. Donc au niveau déclaration fiscale, comment compenser et surtout comment le noter. Je suis écoeurée de voir aussi tous ceux qui fraudent dans ce pays et qui n'ont jamais de contrôle. J'attends votre réponse avec impatience. Merci

Réponse : Vous pouvez rattacher un enfant uniquement s'il a moins de 21 ans ou moins de 25 ans s'il poursuit des études. Donc il n'est pas possible de rattacher votre fille puisqu'elle a plus de 25 ans. En revanche, vous pouvez déduire une pension alimentaire, limitée à 11 396 € par an (la limite de 5 698 € de pension déductible par enfant majeur est doublée s'il est chargé de famille). Si vous ne pouvez pas justifier les dépenses, il est possible de déduire le forfait logement - nourriture fixé à 3 359 € en 2012 puisque votre enfant vit sous votre toit. Vous pouvez ajouter au forfait d'autres dépenses ou versements pour leur montant réel et justifié.
Pour votre redressement, vous pouvez demander un étalement, voire un allègement, compte de la situation délicate dans laquelle vous et votre fille vous trouvez. Le mieux est de parvenir à prouver votre bonne foi et votre non intention de frauder.



(Votre post sera visible sous le commentaire après validation)

Par christ799

Puis je bénéficier de réduction d'impôt sur l'aide financière que j'apporte à ma mère pour le loyer - alimentation en foyer logement, sachant que ses revenus sont inférieurs à son loyer ?

Réponse : Vous pouvez déduire une pension alimentaire de vos revenus imposables.



(Votre post sera visible sous le commentaire après validation)

Par wahrani

Quel est le plafond en valeur déclarable par ascendant à charge, de la pension alimentaire ?

Réponse :Il n'y a pas de limite de déduction de pension alimentaire versée à un ascendant.


Il y a 1 réaction(s) sur ce commentaire :

Par Sony (2013-06-10 16:32:30) : Comment doit-on déclarer cette somme ? Est ce bien la case 6GU ? si oui doit-on y joindre un commentaire particulier ? (la déclaration en ligne propose de joindre un commentaire). Merci

Réponse : Oui les pensions alimentaires versées à un ascendant sont bien à inscrire en case 6GU (page 4 de la déclaration de revenus - "Charges déductibles"). Vous devez spécifier le nom et l'adresse des bénéficiaires dans cette même partie.


(Votre post sera visible sous le commentaire après validation)

Par kal25

Divorcée, je vis seule et je donne des pensions non régulières à mes 3 enfants chaque mois. Ils n'habitent pas juridiquement avec moi mais ai une garde alternée. Que puis je déduire de mes impôts ?

Réponse : Vous ne pouvez pas bénéficier du partage des parts fiscales, comme cela est le cas en garde alternée, et déduire une pension alimentaire.
Si c'est l'autre parent qui assure l'entretien et la charge des enfants, il les déclare à sa charge en totalité et se voit octroyer les parts entières des enfants, soit 2 parts fiscales. En contrepartie, vous pouvez déduire de vos revenus la pension alimentaire que vous lui versez. Le montant déductible n'est pas limité si les enfants sont mineurs. S'ils sont majeurs, vous ne pouvez pas déduire plus de 5 698 € par enfant.



(Votre post sera visible sous le commentaire après validation)

Par mimi

Bonjour,
J'ai un fils qui a eu ses 18 ans en cours d'année 2011. Il poursuit ses études en IUT et est donc étudiant. Pendant la durée de ses études, il loue un studio auprès d'un particulier. Nous subvenons à ses frais de location. Doit-il faire sa propre déclaration, ou doit-on le rattacher ?

Réponse : Vous avez le choix entre le rattachement et son indépendance fiscale (il effectue sa propre déclaration).
Le rattachement, s'il n'a pas de revenus, est forcément plus avantageux car vous conservez la majoration de part (+0,5 ou 1 part) le concernant et bénéficiez en plus d'une réduction d'impôt pour frais de scolarité (183 € pour l'enseignement supérieur).



(Votre post sera visible sous le commentaire après validation)

Par PAR JABA

JE PAIE LA LOCATION DE VOITURE AINSI QUE L ASSURANCE AUTO DE MA FILLE. QUELQU'UN POURRAIT IL ME DIRE SI JE PEUX LE DEDUIRE SUR MES IMPOTS ? FAUT IL QU ELLE LE DECLARE AUSSI ? CELA VA T-IL LUI FAIRE PAYER DES IMPOTS ? MERCI DE VOTRE REPONSE



(Votre post sera visible sous le commentaire après validation)

Par MEDHAY

Est ce que je peux déduire de mes impôts les aides financières en pension alimentaire que je verse à mes vieux parents à l'étranger ? et Comment dois-je justifier ça au fisc ?
cordialement.
Medhay



(Votre post sera visible sous le commentaire après validation)

Par Marie

Bonjour,
Mon seul revenu est une pension alimentaire versée par mon ex-mari pour mes 3 enfants à charge et moi-même. Ai-je droit a l'abattement de 10% dans le calcul des impôts?
Merci beaucoup.

Réponse : Les pensions alimentaires, comme les autres pensions et rentes, bénéficient de l'abattement des 10 %, limité à 3 660 € par foyer.



(Votre post sera visible sous le commentaire après validation)

Par mickaelher

Etant bénéficiaire de la pension alimentaire, celle-ci me permet elle d'avoir d'une meilleur PPE ?


Il y a 1 réaction(s) sur ce commentaire :

Par b63 (2015-02-11 20:53:12) : la PPE est liée aux revenus d'activités, une pension alimentaire ne peut l'améliorer.


(Votre post sera visible sous le commentaire après validation)

Par phf

Ok pour la déduction de la pension alimentaire mais est-elle cumulable avec une déduction au titre du déficit foncier et les avantages d'un investissement de Robien si le bénéficiaire de la pension (votre enfant) est ausi votre locataire ?

Réponse : La pension alimentaire et la déduction au titre d'un investissement locatif sont deux choses bien distinctes et cumulables.
La loi Robien autorise la location à un descendant, ce qui donne droit aux avantages fiscaux prévus par la loi.



(Votre post sera visible sous le commentaire après validation)

Par Eden

J'ai à ma charge deux enfants. L'un est mineur et collégien. L'autre est majeur et commence à travailler. Il a fait sa propre déclaration d'impots mais comme il n'a pratiquement pas travaillé pour l'année 2010, il n'en paiera pas.

Malgré le fait qu'il ne soit plus sur ma déclaration d'impots, un collègue me dis que je peux déduire des frais de pensions puisque c'est moi qui est subvenu à ces besoins pendant toute l'année. Est-ce réel? et à quelle hauteur ? sous quelle forme intégrer ça sur ma déclaration ?



(Votre post sera visible sous le commentaire après validation)

Par eiram

Bonjour,
Je suis tutrice d'un enfant orphelin de père et de mère.
Je perçois une rente orphelin versée par la CNRACL (suite à une décision de la juge des tutelles).
Dois-je déclarer le montant de cette rente en totalité sachant qu'il s'agit d'une pension principale et temporaire d'orphelin soumise à la csg et à la crds ?
Merci


Il y a 1 réaction(s) sur ce commentaire :

Par sam (2017-01-19 15:52:45) : Je perçois une pension alimentaire pour ma fille
je ne savais pas qu'il fallait le déclaré aux impôts jusqu'à aujourd'hui ou la café me demande pourquoi la pension n'est pas indiqué sur les impôts
que doit je faire?


(Votre post sera visible sous le commentaire après validation)

Quelque chose à ajouter ?

Ce site est le vôtre ! Interrogation, complément d'information, conseil, anecdote etc... Toutes vos remarques sont les bienvenues.

Pseudonyme :

Commentaire sur cet article :




Sujets relatifs à :

Investissement locatif Pinel
Profitez d'une réduction d'impôt jusqu'à 63 000 euros avec la loi Pinel
Investissement locatif Duflot
Achetez un bien en loi Duflot et bénéficiez d'une réduction d'impôt
Déduction des revenus fonciers : la loi Cosse
Nouvel abattement fiscal : tout savoir sur le dispositif "Louer abordable"
Epargne retraite
Déduction des cotisations retraite facultative : plafond et conditions
Souscription au capital Sofica
Réduction d'impôt pour un investissement cinématographique.
Investissements forestiers
Investissez dans le bois et bénéficiez de réductions d'impôt : acquisition de forêts, travaux, assurances, etc.
Conservation du patrimoine
Réduction d'impôt pour la restauration de monuments historiques ou de patrimoine naturel
Restauration immobilière : loi Malraux
Restaurer de beaux immeubles contre réduction d'impôt : voir les conditions.
Emploi d'un salarié à domicile
Crédit ou réduction d'impôt avec les services à la personne : conditions et montant de déduction
Aide aux personnes : dépenses dans l'habitation principale
Dépenses d'équipements d'aide à la personne : crédit d'impôt
Prime pour l'emploi
Conditions pour percevoir la prime pour l'emploi
Loi Bouvard - Scellier LMNP
Réduction d'impôt Censi-Bouvard : investissement dans une résidence spécifique
Déduction des intérêts d'emprunt
Crédits d'impôts sur les intérêts d'emprunt
Les équipements d'économie d'énergie (CITE)
Crédit d'impôts accordé pour certains travaux de la maison : les équipements d'économie d'énergie
Immobilier locatif Demessine (ZRR)
Réduction d'impôts Demessine
Immobilier dans les DOM TOM
Réduction d'impôts : Défiscalisation dans les DOM TOM (Girardin)
Investissement locatif Scellier
Réductions d'impôts de l'immobilier locatif Scellier
Investissement locatif Robien - Borloo
Réduction d'impôt Boloo Robien
Frais de garde d'enfants
Garde d'enfants et réductions d'impôts
Hospitalisation des personnes dépendantes
Réduction d'impôts liées à l'hospitalisation et la dépendance
Frais de scolarité
Baisse de l'impôt pour les enfants à charge scolarisés.
Investissement dans des PME ou Fonds de Placement
Réduire ses impôts en devenant actionnaire de PME, FCPI ou FIP
Dons aux associations
Dons aux associations et réduction d'impôt : quelles conditions ?
Cotisations syndicales
Bénéficiez d'un crédit d'impôt grâce à votre adhésion à un syndicat



impotsurlerevenu.org 2017

Mentions légales.