Exemple de calcul - Simulation en ligne - Méthode de calcul - Définitions / Glossaire - Calendrier : les dates clés
( Ajout/Modification : 30/09/2016 + 5 réactions )

Impôts > Réductions et crédits d'impôts > Investissement locatif Pinel

Investissement locatif Pinel

La loi Pinel est entrée en vigueur le 1er septembre 2014 et a succédé au dispositif Duflot. Il est reconduit jusqu'au 31 décembre 2017.

Très critiquée et accusée d'avoir accentué la crise du secteur de la construction, la Duflot  n'a pas fait long feu : moins de 2 ans d'existence et des résultats très médiocres. Le nombre de logements neufs construits est bien loin des prévisions gouvernementales et sa réputation au plus bas. Les investisseurs n'avaient pas confiance en cette loi, ce qui explique en partie son échec.

En outre, il fallait gommer la mauvaise image de l'investissement locatif défiscalisant : nouveau nom, assouplissement de la loi, etc. sont ainsi mis en place pour relancer le logement locatif. Et pas le temps pour cela d'attendre la nouvelle année (comme cela se fait habituellement) : la loi Pinel est applicable dès septembre 2014.


Principe de la loi Pinel

Comme toutes les autres lois défiscalisantes, la loi Pinel permet de bénéficier d'un avantage fiscal à l'occasion d'un investissement locatif.
Cet avantage fiscal prend la forme d'une réduction d'impôt (diminution du montant de l'impôt à payer) variable selon le coût de l'investissement.
La réduction d'impôt est plafonnée, non reportable et s'accompagne de nombreuses conditions : obligation de location, plafonds de loyer et de ressources, etc.

Montant de la réduction d'impôt en loi Pinel


La réduction d'impôt Pinel correspond à une part du prix de l'investissement : elle est étalée sur la durée d'engagement. La réduction croît avec l'engagement : plus la durée de location est grande, plus l'avantage fiscal est important.

Le dispositif Pinel a instauré 3 réductions d'impôts possibles :

  • 12 % pour une location de 6 ans ;
  • 18 % pour 9 ans ;
  • 21 % pour 12 ans.

La réduction est étalée sur les 6 ou 9 premières années (selon l'option choisie) à hauteur de 2 % par an (2 % x 6 = 12 % OU 2 % x 9 = 18 %).
Si vous prolongez l'engagement à 12 ans, la réduction complémentaire est répartie sur les 3 années supplémentaires à hauteur de 1 % par an (18 % + 1 % x 3 = 21 %).

Prix d'achat plafonné

La réduction d'impôt est calculée sur le coût de l'investissement : taux * coût.
Mais ce coût est limité à (2 plafonds) :

  • 300 000 € par investissement ;
  • 5 500 € par m².

La réduction Pinel maximale est donc de : 300 000 x 21 % = 63 000 €.

Exemple de calcul Pinel

Un contribuable investit dans un bien Pinel de 50 m² pour un montant de 350 000 €. Il s'engage à louer le bien pendant 12 ans.
Le prix retenu est plafonné à 5 500 € par m², soit pour un bien de 50 m² : 5 500 x 50 = 275000 €.

La réduction d'impôt est égale à : 275 000 x 21 % = 57 750 € sur 12 ans.
Elle est répartie de la manière suivante :

  • 5 500 € par an de la 1re à la 9e année (275 000 x 2 %) ;
  • 2 750 € de la 10e à la 12e année (275 000 x 1 %) .

(5 500 x 9) + (2 750 x 3) = 49 500 + 8 250 = 57 750 €

Effectuez d'autres calculs avec le simulateur Pinel 2016 : cliquez ici.

Conditions pour bénéficier de la réduction d'impôt Pinel

La réduction d'impôt (12 %, 18 % ou 21 %) est soumise à plusieurs conditions.


Mise en location du bien

L'investisseur s'engage à louer le bien pendant une durée minimale de 6, 9 ou 12 ans selon l'option choisie.
En d'autres terme, le bien doit être loué pendant toute la période où il bénéficie de la réduction d'impôt.

Le contribuable doit avoir loué le logement dans les 12 mois suivant l'achèvement de la construction (ou de la réhabilitation d'un logement ancien).

Respect des plafonds de ressources des locataires

Comme avec les précédents dispositifs, un bien Pinel doit respecter les plafonds de revenus des locataires.
Le contribuable ne pourra alors pas louer à des personnes dont le revenu fiscal excède le plafond de ressources.

Voir les plafonds de revenus par zone et composition de famille

Respect des plafonds de loyer

Le contribuable devra également se conformer aux plafonds de loyer : selon la superficie du bien et sa localisation (zone A bis, A, B1 ou B2), le loyer sera plafonné.
Il devra donc proposer ces tarifs maximum pour profiter de la réduction d'impôt Pinel.

Voir les plafonds de loyer zone par zone.

Loi Pinel : zones géographiques limitées

Il n'est pas possible d'investir dans un bien Pinel partout en France. Des zones spécifiques ont été définies permettant d'appliquer le dispositif Pinel : dans le but de réduire les tensions sur le marché locatif, la mesure se limite à des zones où il est difficile de se loger (zones tendues).
Les zones ont été classées selon le degré de tension :

  • zone A Bis : zone la plus tendue ;
  • zone A
  • zone B1
  • zone B2

Une nouvelle cartographie est en vigueur depuis le 1er octobre 2014 : une réorganisation des villes (notamment un surclassement de grandes agglomérations) a été opérée afin de mieux coller à la réalité économique du terrain.

Voir le nouveau zonage Pinel.

Comment bénéficier de la réduction Pinel ?

Si votre investissement Pinel a été finalisé en 2014, inscrivez sur la déclaration complémentaire 2042 C (page 3) le montant de l'acquisition dans la case correspondante à la durée d'engagement initiale (6 ou 9 ans).


Commentaires



Par melissa (Date : 2016-04-22 16:12:18)

La loi Pinel fonctionne t-elle pour investissement locatif saisonnier ?

Réponse : Non. La réduction d'impôt Pinel est ouverte que pour la location nue et à usage d'habitation.



(Votre post sera visible sous le commentaire après validation)

Par gg (Date : 2016-03-15 15:21:39)

Bonjour,
J'ai investi en Pinel en 2015, la maison a été livrée en décembre 2015. J'y ai installé une cuisine équipée (facture de décembre 2015 aussi). Puis-je faire du déficit foncier avec la cuisine ? Les frais de notaire de l'achat de la maison peuvent-ils participer au déficit foncier?
Merci

Réponse : L'installation d'une cuisine équipée dans un logement qui en était dépourvu est déductible du revenu foncier à condition que cette équipement soit spécifié sur le contrat de location (bail). Par contre, le remplacement des appareils électroménagers ne sera pas déductible car assimilé à des dépenses d'investissement.
Les frais de notaire ne sont pas déductibles.


Il y a 1 réaction(s) sur ce commentaire :

Par gg (2016-03-15 16:27:45) : Merci pour votre réponse.
Dans les déficits fonciers, peut-on déduire les frais d'installation des compteurs (Électricité, gaz, eau)? De plus le logement étant resté libre, le temps de trouver un premier locataire, peut-on déduire les abonnements et les consommations ?


(Votre post sera visible sous le commentaire après validation)

Par Anis (Date : 2016-02-22 12:15:42)

Bonjour,
En 2014, j'ai acheté un appartement VEFA en tant que residence principale. Mais pour des raisons personnelles, je ne pourrais pas finalement habiter dans ce bien. Est-il possible de le louer dans le cadre de la loi Pinel ?
Merci d'avance pour votre réponse.

Réponse : Oui mais à plusieurs conditions :
1/ le bien neuf n'a jamais été occupé ;
2/ l'acte authentique d'achat a eu lieu après le 1er septembre 2014 (peu importe la date de la promesse d'achat);
3/ la construction doit être terminée dans les 30 mois suivant la signature de l'acte.
En savoir plus sur les biens éligibles Pinel.



(Votre post sera visible sous le commentaire après validation)

Par Sisi (Date : 2015-04-17 12:56:37)

Je viens d'acheter en loi Pinel et je loue l'appartement à ma mere.
Peut-elle me loger à son tour à titre gracieux sans perdre mes avantages fiscaux ?
Merci



(Votre post sera visible sous le commentaire après validation)

Par migui2609 (Date : 2015-02-07 14:45:35)

Bonjour, j'ai acheté en décembre 2014 un appartement en LOI PINEL afin de défiscaliser. Je viens de recevoir le 1er tiers des impôts sur le revenu 2015 (sur 2014). Dois-je le payer ? Merci pour votre réponse.

Réponse : Si vous estimez ne pas être imposable (Impôt nul), vous n'avez pas à payer les tiers provisionnels.



(Votre post sera visible sous le commentaire après validation)

Quelque chose à ajouter ?

Ce site est le vôtre ! Interrogation, complément d'information, conseil, anecdote etc... Toutes vos remarques sont les bienvenues.

Pseudonyme :

Commentaire sur cet article :




Sujets relatifs à :

Investissement locatif Duflot
Achetez un bien en loi Duflot et bénéficiez d'une réduction d'impôt
Epargne retraite
Déduction des cotisations retraite facultative : plafond et conditions
Souscription au capital Sofica
Réduction d'impôt pour un investissement cinématographique.
Investissements forestiers
Investissez dans le bois et bénéficiez de réductions d'impôt : acquisition de forêts, travaux, assurances, etc.
Conservation du patrimoine
Réduction d'impôt pour la restauration de monuments historiques ou de patrimoine naturel
Restauration immobilière : loi Malraux
Restaurer de beaux immeubles contre réduction d'impôt : voir les conditions.
Emploi d'un salarié à domicile
Crédit ou réduction d'impôt avec les services à la personne : conditions et montant de déduction
Aide aux personnes : dépenses dans l'habitation principale
Dépenses d'équipements d'aide à la personne : crédit d'impôt
Impôt et pension alimentaire
Montant déductible de pension alimentaire. Comment déclarer une pension alimentaire ?
Prime pour l'emploi
Conditions pour percevoir la prime pour l'emploi
Loi Bouvard - Scellier LMNP
Réduction d'impôt Censi-Bouvard : investissement dans une résidence spécifique
Déduction des intérêts d'emprunt
Crédits d'impôts sur les intérêts d'emprunt
Les équipements d'économie d'énergie (CITE)
Crédit d'impôts accordé pour certains travaux de la maison : les équipements d'économie d'énergie
Immobilier locatif Demessine (ZRR)
Réduction d'impôts Demessine
Immobilier dans les DOM TOM
Réduction d'impôts : Défiscalisation dans les DOM TOM (Girardin)
Investissement locatif Scellier
Réductions d'impôts de l'immobilier locatif Scellier
Investissement locatif Robien - Borloo
Réduction d'impôt Boloo Robien
Frais de garde d'enfants
Garde d'enfants et réductions d'impôts
Hospitalisation des personnes dépendantes
Réduction d'impôts liées à l'hospitalisation et la dépendance
Frais de scolarité
Baisse de l'impôt pour les enfants à charge scolarisés.
Investissement dans des PME ou Fonds de Placement
Réduire ses impôts en devenant actionnaire de PME, FCPI ou FIP
Dons aux associations
Dons aux associations et réduction d'impôt : quelles conditions ?
Cotisations syndicales
Bénéficiez d'un crédit d'impôt grâce à votre adhésion à un syndicat



impotsurlerevenu.org 2016

Mentions légales.