Exemple de calcul - Simulation impôt 2014 - Calcul de l'impôt : méthode - Définitions / Glossaire - Calendrier 2014

Impôts > Nouveautés impôt 2014 > Barème impôt 2014

(Vous avez été 6 à réagir au contenu de cette page)

Barème impôt 2014


Les barèmes fiscaux sont en principe revalorisés chaque année afin de suivre l'inflation des prix à la consommation (IPC) de l'année précédente.
Rigueur oblige, ils ne l'ont pas été depuis 2011, soit deux années consécutives de gel des barèmes. Tous les contribuables espèrent donc que ce ne sera pas le cas en 2014 afin de limiter la hausse des impôts engendrée pas ces gels.

Le barème 2014 permettant de calculer son impôt sur les revenus de 2013 vient d'être dévoilé lors de la présentation du projet de loi de finances 2014 le 25 septembre 2013

Nous avions établi il y a quelques semaines une estimation en prenant en compte l'inflation moyenne enregistrée au premier semestre 2013 de 1 % depuis le 1er janvier.
La revalorisation des tranches de l'impôt 2014 est finalement basée sur une inflation de 0,8 %, ce qui permet d'établir le barème de l'impôt 2014 suivant :

Barème de l'impôt 2014

TRANCHE DU REVENU 2013
(Quotient familial)
TAUX D’IMPOSITION 2014
(Barème 2014 : TMI)
Jusqu'à 6 011 euros 0 %
de 6 011 à  11 991 euros 5,5 %
de  11 991 à  26 631 euros 14 %
de  26 631 à  71 397 euros 30 %
de  71 397 à  151 200 euros 41 %
Supérieur à  151 200 euros 45 %

Calcul de l'impôt 2014 et revalorisation du barème

Les tranches du barème 2014 revalorisées (augmentation selon l'inflation), comme cela doit l'être chaque année (sauf en cas de gel comme en 2012 et 2013), nous pouvons donc calculer le montant de votre impôt à payer à l'aide du barème évoqué.
Prenons l'exemple d'un couple avec un enfant, soit 2,5 parts fiscale.
Le revenu net imposable du foyer est de 50 000 €, avec option pour l'abattement des 10 %.
Le quotient familial est donc de : (50 000 * 0,9) / 2,5 = 18 000 €

Etapes de calcul de l'impôt (estimation)

Tranche 1 : 0 €
Tranche 2 : (11 991 - 6 011) * 5,5 % = 329 €
Tranche 3 : (18 000 - 11 991) * 14 % = 841 €

Total IR : (329 + 841) * 2,5 = 2 925 €

Vérification du plafonnement du quotient familial (limité à 1 500 € par demi part supplémentaire en 2014) :
Impôt avec 2 parts (sans la demi part supplémentaire) = 3 601 €
Différence : 3 601 - 2 925 = 676 € < 1 500

L'impôt payé par ce couple sera donc proche de 2 925 € en 2014 (revenus de 2013).

Vous pouvez également utiliser notre nouveau simulateur gratuit d'impôt sur le revenu 2014, qui vous donnera une estimation de votre prochaine imposition : calcul impôt.

Commentaires



Par valé

Il faut bien que ceux qui travaillent, paient pour ceux qui ne font rien, mais aussi pour les gros. Mais surtout quand on voit le pourcentage par rapport à ce que gagnent les deux dernières tranche, et bien on a tout compris



(Votre post sera visible sous le commentaire après validation)

Par Moi

Faites grève de l'impôt : l'état saute!


Il y a 2 réaction(s) sur ce commentaire :

Par chouka (2014-03-26 10:28:37) : Et tu sautes avec car l'état c'est TOI nigaud !
Plus de services de santé, d'écoles, d'aides pour les plus faibles... je ne te souhaite pas de vieillir!

Par reponse (2014-04-02 09:18:47) : Chouka tout le monde sais qu'on ne sortira pas de cette période par la paix ! entre une guerre européenne, une guerre civile et une grève des impots, je suis pour une grève des impots car cela obligerait l'Etat à se remettre en question sur la gestion du pays !


(Votre post sera visible sous le commentaire après validation)

Par O

Une France sociale trop assistée. Travailler moins pour gagner plus, c'est ça la France d'aujourd'hui.


Il y a 1 réaction(s) sur ce commentaire :

Par P (2014-01-16 11:45:50) : Mais oui...


(Votre post sera visible sous le commentaire après validation)

Par Roseicollis

Je partage l'opinion de BOBAR. Français payez mes voyages, actuellement l'Afrique du Sud,Les Etats Unis et aujourd'hui Brastilava, et nous les vieux payons, payons ...



(Votre post sera visible sous le commentaire après validation)

Par unandeja

...tiens l'indexation n'est pas vraiment sur l'inflation mais en deça.....en bref on sera une nouvelle fois augmenté.



(Votre post sera visible sous le commentaire après validation)

Par toto28

Merci pour vos informations !
Est-ce que par hasard vous avez les valeurs des "Coefficient TMI" associés à chaque tranche dans la formule de calcul direct :
SalaireImposable*TMI-CoefficientTMI*Quotien

Réponse : Vous pouvez consulter les indices sur la page suivante : barème impôt.


Il y a 3 réaction(s) sur ce commentaire :

Par BOBAR (2013-10-17 21:13:18) : J'ai toujours été dans la tranche à 5,5 avec des augmentations de retraites supérieures à celles données par les socialistes. En ayant toujours les mêmes retraites et en étant augmenté de 1%, je me retrouve dans la tranche à 14% me pas pour un euro. et ça ça entraine encore une augmentation de taxe d'habitation. Avec ça j'ai perdu l'abattement pour personnes âgées. Les discours de ces socialistes et la réalité sont très éloignés. D'autres français vont être surpris. Comme d'autres j'en ai ras le bol de ces politiques qui mentent en permanence et qui se font élire pour leur intérêts personnel. On a à faite à des incapables qui ne prennent pas leur responsabilité. Ils ne font que s'accuser et c'est toujours la faute à l'autre. Puisqu'il en est ainsi je ne vais plus voter. Voter ça ne change pas grand chose puisque c'est toujours les mêmes qui se présentent.

Par clacata (2014-02-04 11:54:51) : Mon Cher Monsieur, je partage votre opinion sur les responsabilités des uns reportés sur celles des autres et inversement, au bout du compte ce sont les contribuables qui font toujours les frais des errements et des dépenses mal contrôlées de l'Etat. Il faudrait que la France se réveille......
Je comprends également votre désintéressement quant à votre vote, seulement voilà quand vous ne votez pas....d'une certaine manière vous votez quand même car vous favorisez ainsi le parti en tête des suffrages. So...

Par gudule trucmuche (2014-02-25 14:32:08) : Je suis entièrement ok avec BOBAR. Cela devient révoltant de voir comment se traduit le socialisme en France. Cela ne me surprend plus de l'entendre appelé le socialisme) la gauche caviar.


(Votre post sera visible sous le commentaire après validation)

Quelque chose à ajouter ?

Ce site est le vôtre ! Interrogation, complément d'information, conseil, anecdote etc... Toutes vos remarques sont les bienvenues.

Pseudonyme :

Commentaire sur cet article :




Sujets relatifs à : Nouveautés impôt 2014

Nouveau barème kilométrique 2014
Calculez dès à présent vos frais kilométriques à l'aide de notre estimation du barème 2014.
Budget 2014 : les grandes orientations
Projet de loi de finances 2014 : bilan et objectifs du gouvernement
Les nouveautés fiscales du budget 2014
les principales mesures fiscales pour 2014 : nouveau barème de l'impôt, décote, baisse du quotient familial, réforme des plus-values, etc.
Décote de l'impôt 2014
Baisse de l'impôt pour les familles les modestes grâce au système de décote
Cadeau fiscal pour les ménages : faut-il y croire ?
Le gouvernement promet une baisse d'impôt en 2014 au coeur des municipales. Stratégie politique ou réel espoir ?
Dates limites de déclaration 2014 : plus tôt que prévu !
Toutes les dates de dépôt de la déclaration de revenus 2014 : déclaration papier et déclaration en ligne.
Vers la fin de la CSG déductible ?
La déductibilité de la CSG peut-elle disparaître ? Quelles seraient les conséquences ?
Duflot : nouveaux plafonds 2014
Hausse des plafonds de loyer et de ressources des locataires pour le dispositif Duflot
Faut-il vraiment s'attendre à une baisse d'impôt d'ici 2017 ?
Le gouvernement promet des baisses d'impôt chaque année. Manoeuvre politique ou réelle espérance ?
30 milliards de baisse de charges pour les entreprises
Pacte de responsabilité : allègement des cotisations patronales et pas de hausse d'impôts pour les ménages
Réforme de l'assurance-vie
Fichier central et prélèvements sociaux : nouveautés assurance-vie 2014
Adoption partielle du buget 2014 par le Conseil Constitutionnel
Les Sages ont rejeté 17 articles du projet de loi de finances : les mesures validées et annulées.
Réforme du CIDD : tous les changements pour 2014
Economie d'énergie : Nouveaux taux du CI, équipements éligibles, bouquet de travaux, cumul éco-prêt
Vers une grande réforme fiscale ?
Le Premier Ministre a annoncé une grande réforme fiscale avec notamment la fusion IR / CSG et le prélèvement à la source.
Réforme de l'imposition des plus-values mobilières
Fin du prélèvement libératoire et mise en place d'abattements avantageux pour les PME.
Taxe de solidarité sur les hautes rémunérations
Une nouvelle taxe exceptionnelle payée par les entreprises sur les rémunérations de plus d'un million
Contribution EBE supprimée et hausse de l'IS
La contribution sur l'EBE a été retirée du projet de loi de finances 2014 et remplacée par une surtaxe de l'IS
Majoration de retraite : fin de l'exonération
Les majorations de retraite pour charge de famille sont désormais imposables.
Mutuelle santé : fin de l'exonération de la cotisation
Suppression de l'avantage fiscal des complémentaires santé obligatoires dans les entreprises
Enfants soclarisés : réduction d'impôt maintenue
L'avantage fiscal lié aux frais de scolarité ne sera finalement pas supprimé en 2014.
Pause fiscale : une nouvelle intox ?
Plus d'augmentation d'impôt en 2014 et revalorisation du barème.
Contribution climat-énergie
Encore une nouvelle taxe ou une réelle incitation écologique ? Une autre taxe carbone ?
Hausse des frais de notaire
Vous projetez d'acheter une maison en 2014 ? Vous paierez certainement plus de frais notarié.
Encore plus de taxes et prélèvements à prévoir en 2014 !
L'année 2014 devait apaiser nos finances. Raté ! Sortez vos porte-monnaies !
Vers la fin de la prime pour l'emploi ?
Une prime d'activité pour remplacer la PPE et le RSA Complément d'activité est proposée au gouvernement.
Aide à domicile : hausse des plafonds internes
Pour compenser la hausse de la TVA des services aux particuliers, les plafonds de certaines dépenses sont élevés.
Télé-déclaration : bientôt obligatoire?
La déclaration de revenus par Internet pourrait bien devenir la seule option pour certains.
Plus-values immobilières : moins taxées en 2014
Une nouvelle réforme de l'impôt sur les plus-values en perspective ... Et une de plus !
Frais de scolarité : fin de l'avantage fiscal
Les enfants scolarisés dans le secondaire ne donneront plus droit à réduction d'impôt.
Niches fiscales : nouveau coup de rabot à prévoir
Les avantages fiscaux vont encore être abaissés en 2014 : baisse des taux et du plafonnement.
Quotient familial : il baissera encore en 2014
Deuxième baisse consécutive du plafonnement du quotient familial : les ménages vont payer davantage.



impotsurlerevenu.org - Partenaires :


Mentions légales.