Exemple de calcul - Simulation impôt 2014 - Calcul de l'impôt : méthode - Définitions / Glossaire - Calendrier 2014

Impôts > Nouveautés impôt 2014 > Barème impôt 2014

(Vous avez été 13 à réagir au contenu de cette page)

Barème impôt 2014


Les barèmes fiscaux sont en principe revalorisés chaque année afin de suivre l'inflation des prix à la consommation (IPC) de l'année précédente.
Rigueur oblige, ils ne l'ont pas été depuis 2011, soit deux années consécutives de gel des barèmes. Tous les contribuables espèrent donc que ce ne sera pas le cas en 2014 afin de limiter la hausse des impôts engendrée pas ces gels.

Le barème 2014 permettant de calculer son impôt sur les revenus de 2013 vient d'être dévoilé lors de la présentation du projet de loi de finances 2014 le 25 septembre 2013

Nous avions établi il y a quelques semaines une estimation en prenant en compte l'inflation moyenne enregistrée au premier semestre 2013 de 1 % depuis le 1er janvier.
La revalorisation des tranches de l'impôt 2014 est finalement basée sur une inflation de 0,8 %, ce qui permet d'établir le barème de l'impôt 2014 suivant :

Barème de l'impôt 2014

TRANCHE DU REVENU 2013
(Quotient familial)
TAUX D’IMPOSITION 2014
(Barème 2014 : TMI)
Jusqu'à 6 011 euros 0 %
de 6 011 à  11 991 euros 5,5 %
de  11 991 à  26 631 euros 14 %
de  26 631 à  71 397 euros 30 %
de  71 397 à  151 200 euros 41 %
Supérieur à  151 200 euros 45 %

Calcul de l'impôt 2014 et revalorisation du barème

Les tranches du barème 2014 revalorisées (augmentation selon l'inflation), comme cela doit l'être chaque année (sauf en cas de gel comme en 2012 et 2013), nous pouvons donc calculer le montant de votre impôt à payer à l'aide du barème évoqué.
Prenons l'exemple d'un couple avec un enfant, soit 2,5 parts fiscale.
Le revenu net imposable du foyer est de 50 000 €, avec option pour l'abattement des 10 %.
Le quotient familial est donc de : (50 000 * 0,9) / 2,5 = 18 000 €

Etapes de calcul de l'impôt (estimation)

Tranche 1 : 0 €
Tranche 2 : (11 991 - 6 011) * 5,5 % = 329 €
Tranche 3 : (18 000 - 11 991) * 14 % = 841 €

Total IR : (329 + 841) * 2,5 = 2 925 €

Vérification du plafonnement du quotient familial (limité à 1 500 € par demi part supplémentaire en 2014) :
Impôt avec 2 parts (sans la demi part supplémentaire) = 3 601 €
Différence : 3 601 - 2 925 = 676 € < 1 500

L'impôt payé par ce couple sera donc proche de 2 925 € en 2014 (revenus de 2013).

Vous pouvez également utiliser notre nouveau simulateur gratuit d'impôt sur le revenu 2014, qui vous donnera une estimation de votre prochaine imposition : calcul impôt.

Commentaires



Par Jules

Tout le monde devrait payer des impôts, même les petits revenues.
10 million de petits revenus x 50 / année := $$$
ça commence à bien faire de payer tout ces assistés, laissez les classes moyennes tranquilles maintenant !



(Votre post sera visible sous le commentaire après validation)

Par mouamême

Pour quand l'impôt à la base ?
Pour quand l'impôt, les taxes, les cotisations sociales, sur les intérêts des capitaux placés ?
Pour quand la banque ne sera seulement un transit, un dépôt temporaire ?
Pour quand l'argent sera considéré comme un agent, et non un bien ?
Pour quand l'argent sera considéré comme un objet de troc sans valeur vénale ?



(Votre post sera visible sous le commentaire après validation)

Par radar

Mes revenus et charges n'ont pas variés de 2012 à 2013.
Mes impôts eux sont passés de 830 à 2200 € par le jeu de l'imposition du supplément familiale de retraite, élimination de certains petit coef fiscaux.
Madame Betancourt elle a vu son patrimoine de 20%
Les riches sont suffisament organisés pour échaper
LES CLASSES LABORIEUSES POUR DES RAISONS DE LISTE ELCTORALES.
SONT EPARGNEES LES CLASSES MOYENNES L'ENCADREMENT ET AUTRES AUTORITES PAYENT PLEIN POT ILS SONT SUFFISAMMENT NOMBREUX ET MAL ORGANISES POUR QUE CELA RAPPORTE ET CELA FAIT PLAISIR AU PEUPLE QUE CES EMMERDEURS DE CONTREMAITRES PAYENT8



(Votre post sera visible sous le commentaire après validation)

Par Julien

La plupart des commentaires me donnent envie de vomir ! Nous sommes un couple déclarant 45 000 € par an, donc nous payons 3 200 € d'impôt sur le revenu, en plus de ça nous payons 2 000 € d'impôts locaux-fonciers, sans compter ensuite le crédit de la maison etc... Et bien nous sommes heureux ici, la vie est douce, la santé accessible, les routes quasiment toutes gratuites, l'école pour nos futurs enfants aussi et j'en passe. Les années où nous ne pouvons pas partir en vacances et bien nous ne partons pas, cela ne nous empêche pas de vivre.
Tous ces commentaires sont honteux, avec ce que nous recevons de services publics nous n'avons pas à nous plaindre, si les budgets des particuliers sont mal gérés ce n'est pas la faute de l'administration fiscale mais bien de celle des intéressés. Et j'aimerais ajouter une chose : si vous n'êtes pas heureux ici pourquoi ne pas changer de pays plutôt que de geindre sans arrêt ? Optez pour un pays ultra libéral et je suis certain de vous voir de retour dans les mois qui suivent !
Vive la France et son modèle social, je me fiche de travailler et de payer si cela peut contribuer à améliorer la vie de malheureux moins chanceux que moi ! A bon entendeur...


Il y a 5 réaction(s) sur ce commentaire :

Par momo retraité (2014-05-24 20:51:49) : Je suis ok avec vous : le modèle social français est bon mais tout le monde devrait payer des impots même 50 euros à l'annee car vous et moi payons pour des gens qui jouent les alloc aux tierce ou autres et ce sont eux qui se plaignent. Vive la retraite et prions pour qu'elle soit toujours payée

Par imposteur (2014-05-30 10:25:28) : Des malheureux...vous parlez de ces personnes qui mettent leur vie de famille entre parenthèse chaque jour, qui ne font que ce croiser toute l'année et doivent déposer les enfants chez la nounou parfois très tôt et les récupèrent parfois très tard. Qui se font plumé par l'état et a qui l'on dit qu'ils sont blindés parce qu'ils travaillent à deux. Sauf qu'en fin de compte...ils n'ont pas d'APL, une misère d'allocation familiale, un crédit maison, une mutuelle déclarée dans les impôts, des factures à payer...et j'en passe car la liste et très longue.. le pire c'est qu'ils n'en veulent même pas de cela, juste qu'on leur laisse leur blé pour lequel ils ont travaillé. Mais si demain tout ces gens arrêtent de bosser alors qui financera toute cette merde d'assistanat...

Par Haykeuray (2014-06-03 21:42:59) : Votre post est une honte. Evidemment avec 45 000 €/an, on peut donner ce que vous donnez. Mais pour ceux qui ont la moitié de vos revenus, donnez la moitié de vos impôts n'est pas du tout proportionnel. Aussi pour le respect des classes moyennes, abstenez-vous de ce genre de commentaires, et laissez le peuple crié son désespoir.

Par Julien (2014-06-04 10:24:19) : Tout dans la vie est un choix, comme ne pas faire d'enfants alors que l'on galère déjà financièrement avant, comme acheter une maison au dessus de ses moyens juste parce qu'elle en jette... Si les mutuelles rentrent dans les impôts c'est qu'elles sont fournies par l'employeur, ceux pour qui ce n'est pas le cas doivent tout de même payer la leur ainsi que les taxes s'y rattachant ! Cette merde d'assistanat comme vous dites financera les études de vos enfants, les soins de vos éventuelles maladies, la justice lorsque vous serez lésé... C'est marrant mais plus personne ne veut participer à l'impôt mais tout le monde veut être aidé ! En toute franchise, faites vos comptes et dites-moi si ce sont réellement les taxes qui vous plombent ? Au pire, si vous arrêtez de bosser ceux qui vous remplaceront financeront la solidarité et là vous pourrez profiter de la "belle vie", RSA, banque de France, puis même peut être le CCAS, les bourses pour les enfants, etc... Quant au financement personnel de sa propre maladie et de sa propre retraite/inactivité, regardez les études sur les budgets des ménages américains vous verrez que notre système n'est pas si mal. Mais bon c'est tellement facile de rejeter la faute sur les autres...

Par Julie (2014-07-13 13:06:18) : Haykeuray, je vous trouve un peu excessif et limite mauvaise foi vis à vis de Julien. Sans en savoir plus que vous sur sa vie, ses propos n'ont rien de honteux.


(Votre post sera visible sous le commentaire après validation)

Par realiste

Il serait temps de comprendre que plus de 50% des transactions financières internationales transitent par les paradis fiscaux, il y a donc une fragilité du système financier au niveau mondial.
on peut laisser tirer toute conclusion utile à ce sujet qui devrait permettre de ne pas tout expliquer systématiquement par la mise en cause de sempiternels boucs émissaires!
au fait où en est-on dans la régulation des paradis fiscaux?



(Votre post sera visible sous le commentaire après validation)

Par C.kler

A continuer à faire payer les seuls travailleurs, ce n est pas un mai 68 qui s'annonce. Il faut y voir plutôt une belle fracture entre les actifs (Sce marchands) et les autres.
Ça va coincer!
Pourvu que cela se règle rapidement ... mais par qui maintenant ?
Car : certes pour d'autres raisons, nos raisons francaises...le spectre de la Grèce est bien réel quoique qu on en pense.



(Votre post sera visible sous le commentaire après validation)

Par François le traitre

C'est parfait depuis que hollande est au gouvernement on va tous finir clochard à travailler pour un RSA pendant que d'autres ont droit au logement, aux allocations, au permis, au rsa et à la bouffe et qui trafiquent et nous on galère pour eux


Il y a 2 réaction(s) sur ce commentaire :

Par Tâta (2014-05-12 20:21:02) : Scandaleux nous payons de plus en plus
Nous cotisons à toutes les caisses et nous sommes de moins en avantages par conte ceux qui ne cotisent à rien ils ont tout gratuitement
Il va falloir se révolutionner ...

Par vache a lait (2014-05-14 10:55:06) : ..- payer plus par solidarité dans la justice..car il est juste que quelqu'un qui travaille, qui met entre parenthèse sa vie de famille, et fatigué de sa journée, n'a pas le temps d'aller manifester, doit avoir une nounou pour ses enfants dont il sera moins bien remboursé alors que ceux qui foutent rien ont tout gratuit, doit déclarer sa part patronale dans ses impôts alors que cet argent il n'en a pas profité, qui se demande s'il pourra partir en vacances alors que la CAF paie des vacances aux autres. Car en France on pointe du doigt les travailleurs..."te plaint pas si tu paies des impôts c'est que tu gagnes bien ...euh NON c'est surtout que les fainéants sont de plus en plus nombreux. Ca coute cher...mais quelle est la limite car la vache à lait n'a plus de lait. A bon entendeur..


(Votre post sera visible sous le commentaire après validation)

Par valé

Il faut bien que ceux qui travaillent, paient pour ceux qui ne font rien, mais aussi pour les gros. Mais surtout quand on voit le pourcentage par rapport à ce que gagnent les deux dernières tranche, et bien on a tout compris


Il y a 1 réaction(s) sur ce commentaire :

Par esclav (2014-04-25 14:34:58) : Tout à fait d'accord j'ai un salaire moyen et je paie le maxi car je dois payer des impôts sur une complémentaire mise d'office par ma boite et pas intéressante. J'héberge mon enfant de 26 ans qui serait dans la rue si je n'étais pas là et qui fait des petits boulots par ci par là pour survivre avec un BTS. Je me prive pour tout, pas de vacances depuis 10 ans, j'ai réduit tous mes frais maintenant je ne sais plus comment je vais faire pour vivre à peu près correctement.
Travailler et se taire pour conserver son travail, courber le dos et payer. Je suis dégoutée de voir une répartition des ressources incohérente 26 631 imposé à 30% et celui qui à 200 000 à 45 % si pas conseillé car avec ses investissements il ne paiera pas les 45% et même si celui-ci paie, combien lui en restera t il par rapport à l'autre ?


(Votre post sera visible sous le commentaire après validation)

Par Moi

Faites grève de l'impôt : l'état saute!


Il y a 3 réaction(s) sur ce commentaire :

Par chouka (2014-03-26 10:28:37) : Et tu sautes avec car l'état c'est TOI nigaud !
Plus de services de santé, d'écoles, d'aides pour les plus faibles... je ne te souhaite pas de vieillir!

Par reponse (2014-04-02 09:18:47) : Chouka tout le monde sais qu'on ne sortira pas de cette période par la paix ! entre une guerre européenne, une guerre civile et une grève des impots, je suis pour une grève des impots car cela obligerait l'Etat à se remettre en question sur la gestion du pays !

Par yakafautpas (2014-04-25 17:04:55) : De l'impôt on en paye tous les jours. Faites la grève du paiement de l'impôt sur les revenus et il n'auront qu'à augmenter les TVA pour récupérer 10 fois plus. Alors à part ne plus rien acheter, on paierait beaucoup plus.


(Votre post sera visible sous le commentaire après validation)

Par O

Une France sociale trop assistée. Travailler moins pour gagner plus, c'est ça la France d'aujourd'hui.


Il y a 3 réaction(s) sur ce commentaire :

Par P (2014-01-16 11:45:50) : Mais oui...

Par GUIPELOPEZ (2014-04-18 18:47:10) : Que devons nous dire à nos enfants ? Travaillez, passez des diplômes et vous irez pointer au chômage en bon jeune diplômé pendant qq années avant d'espérer trouver un "job" ou restez à la maison, faites des gosses et attendez que la CAF vous aide. Triste FRANCE, faites de fainéants et de profiteurs du système calculé pour les planqués votants (il y en a un paquet !). Vous devez en faire partie...hihihi !

Par trop facile (2014-04-25 10:45:32) : Dites leur de travailler et de pas abandonner, et de garder confiance. Si vous même ne croyez pas en eux... La France est en transition, nous sommes un peu le cul entre deux chaises, aidez vos enfants à poser les leurs sur celle du futur (informatique, internet, échanges transfrontaliers...)


(Votre post sera visible sous le commentaire après validation)

Par Roseicollis

Je partage l'opinion de BOBAR. Français payez mes voyages, actuellement l'Afrique du Sud,Les Etats Unis et aujourd'hui Brastilava, et nous les vieux payons, payons ...



(Votre post sera visible sous le commentaire après validation)

Par unandeja

...tiens l'indexation n'est pas vraiment sur l'inflation mais en deça.....en bref on sera une nouvelle fois augmenté.



(Votre post sera visible sous le commentaire après validation)

Par toto28

Merci pour vos informations !
Est-ce que par hasard vous avez les valeurs des "Coefficient TMI" associés à chaque tranche dans la formule de calcul direct :
SalaireImposable*TMI-CoefficientTMI*Quotien

Réponse : Vous pouvez consulter les indices sur la page suivante : barème impôt.


Il y a 5 réaction(s) sur ce commentaire :

Par BOBAR (2013-10-17 21:13:18) : J'ai toujours été dans la tranche à 5,5 avec des augmentations de retraites supérieures à celles données par les socialistes. En ayant toujours les mêmes retraites et en étant augmenté de 1%, je me retrouve dans la tranche à 14% me pas pour un euro. et ça ça entraine encore une augmentation de taxe d'habitation. Avec ça j'ai perdu l'abattement pour personnes âgées. Les discours de ces socialistes et la réalité sont très éloignés. D'autres français vont être surpris. Comme d'autres j'en ai ras le bol de ces politiques qui mentent en permanence et qui se font élire pour leur intérêts personnel. On a à faite à des incapables qui ne prennent pas leur responsabilité. Ils ne font que s'accuser et c'est toujours la faute à l'autre. Puisqu'il en est ainsi je ne vais plus voter. Voter ça ne change pas grand chose puisque c'est toujours les mêmes qui se présentent.

Par clacata (2014-02-04 11:54:51) : Mon Cher Monsieur, je partage votre opinion sur les responsabilités des uns reportés sur celles des autres et inversement, au bout du compte ce sont les contribuables qui font toujours les frais des errements et des dépenses mal contrôlées de l'Etat. Il faudrait que la France se réveille......
Je comprends également votre désintéressement quant à votre vote, seulement voilà quand vous ne votez pas....d'une certaine manière vous votez quand même car vous favorisez ainsi le parti en tête des suffrages. So...

Par gudule trucmuche (2014-02-25 14:32:08) : Je suis entièrement ok avec BOBAR. Cela devient révoltant de voir comment se traduit le socialisme en France. Cela ne me surprend plus de l'entendre appelé le socialisme) la gauche caviar.

Par jr (2014-04-30 09:12:21) : M.hollande ne s'est pas attaqué à la finance comme il l'avait annoncé

Par toujours raison (2014-05-20 17:55:05) : Tiens! Tiens! C'est justement le métier que je vais conseiller à mes enfants. Politiciens !! Il suffit de mentir, de ne pas payer d'impôt et de s'augmenter de temps en temps. Royal


(Votre post sera visible sous le commentaire après validation)

Quelque chose à ajouter ?

Ce site est le vôtre ! Interrogation, complément d'information, conseil, anecdote etc... Toutes vos remarques sont les bienvenues.

Pseudonyme :

Commentaire sur cet article :




Sujets relatifs à : Nouveautés impôt 2014

Nouveau barème kilométrique 2014
Calculez dès à présent vos frais kilométriques à l'aide de notre estimation du barème 2014.
Budget 2014 : les grandes orientations
Projet de loi de finances 2014 : bilan et objectifs du gouvernement
Les nouveautés fiscales du budget 2014
les principales mesures fiscales pour 2014 : nouveau barème de l'impôt, décote, baisse du quotient familial, réforme des plus-values, etc.
Décote de l'impôt 2014
Baisse de l'impôt pour les familles les modestes grâce au système de décote
Enfin une baisse d'impôt pour la classe moyenne !
Les foyers moyens devraient profiter de réductions d'impôt en 2015.
Immobilier : les lois Duflot assouplies
Manuel Valls veut relancer l'investissement locatif : ajustements et élargissements pour les lois Duflot et ALUR
Réduction d'impôt pour 3,7 millions de foyers
Cadeau fiscal pour 500 000 foyers de plus : jusqu'où iront les baisses d'impôts ?
Baisse d'impôt pour les bas salaires dès 2014
Réduction de l'impôt 2014 : + 1,8 million de foyers non imposables !
Cadeau fiscal pour les ménages : faut-il y croire ?
Le gouvernement promet une baisse d'impôt en 2014 au coeur des municipales. Stratégie politique ou réel espoir ?
Dates limites de déclaration 2014 : plus tôt que prévu !
Toutes les dates de dépôt de la déclaration de revenus 2014 : déclaration papier et déclaration en ligne.
Vers la fin de la CSG déductible ?
La déductibilité de la CSG peut-elle disparaître ? Quelles seraient les conséquences ?
Duflot : nouveaux plafonds 2014
Hausse des plafonds de loyer et de ressources des locataires pour le dispositif Duflot
Faut-il vraiment s'attendre à une baisse d'impôt d'ici 2017 ?
Le gouvernement promet des baisses d'impôt chaque année. Manoeuvre politique ou réelle espérance ?
30 milliards de baisse de charges pour les entreprises
Pacte de responsabilité : allègement des cotisations patronales et pas de hausse d'impôts pour les ménages
Réforme de l'assurance-vie
Fichier central et prélèvements sociaux : nouveautés assurance-vie 2014
Adoption partielle du buget 2014 par le Conseil Constitutionnel
Les Sages ont rejeté 17 articles du projet de loi de finances : les mesures validées et annulées.
Réforme du CIDD : tous les changements pour 2014
Economie d'énergie : Nouveaux taux du CI, équipements éligibles, bouquet de travaux, cumul éco-prêt
Vers une grande réforme fiscale ?
Le Premier Ministre a annoncé une grande réforme fiscale avec notamment la fusion IR / CSG et le prélèvement à la source.
Réforme de l'imposition des plus-values mobilières
Fin du prélèvement libératoire et mise en place d'abattements avantageux pour les PME.
Taxe de solidarité sur les hautes rémunérations
Une nouvelle taxe exceptionnelle payée par les entreprises sur les rémunérations de plus d'un million
Contribution EBE supprimée et hausse de l'IS
La contribution sur l'EBE a été retirée du projet de loi de finances 2014 et remplacée par une surtaxe de l'IS
Majoration de retraite : fin de l'exonération
Les majorations de retraite pour charge de famille sont désormais imposables.
Mutuelle santé : fin de l'exonération de la cotisation
Suppression de l'avantage fiscal des complémentaires santé obligatoires dans les entreprises
Enfants soclarisés : réduction d'impôt maintenue
L'avantage fiscal lié aux frais de scolarité ne sera finalement pas supprimé en 2014.
Pause fiscale : une nouvelle intox ?
Plus d'augmentation d'impôt en 2014 et revalorisation du barème.
Contribution climat-énergie
Encore une nouvelle taxe ou une réelle incitation écologique ? Une autre taxe carbone ?
Hausse des frais de notaire
Vous projetez d'acheter une maison en 2014 ? Vous paierez certainement plus de frais notarié.
Encore plus de taxes et prélèvements à prévoir en 2014 !
L'année 2014 devait apaiser nos finances. Raté ! Sortez vos porte-monnaies !
Vers la fin de la prime pour l'emploi ?
Une prime d'activité pour remplacer la PPE et le RSA Complément d'activité est proposée au gouvernement.
Aide à domicile : hausse des plafonds internes
Pour compenser la hausse de la TVA des services aux particuliers, les plafonds de certaines dépenses sont élevés.
Télé-déclaration : bientôt obligatoire?
La déclaration de revenus par Internet pourrait bien devenir la seule option pour certains.
Plus-values immobilières : moins taxées en 2014
Une nouvelle réforme de l'impôt sur les plus-values en perspective ... Et une de plus !
Frais de scolarité : fin de l'avantage fiscal
Les enfants scolarisés dans le secondaire ne donneront plus droit à réduction d'impôt.
Niches fiscales : nouveau coup de rabot à prévoir
Les avantages fiscaux vont encore être abaissés en 2014 : baisse des taux et du plafonnement.
Quotient familial : il baissera encore en 2014
Deuxième baisse consécutive du plafonnement du quotient familial : les ménages vont payer davantage.



impotsurlerevenu.org - Partenaires :


Mentions légales.