Exemple de calcul - Simulation en ligne - Méthode de calcul - Définitions / Glossaire - Calendrier : les dates clés
( Ajout/Modification : 14/11/2015 )

Impôts > Comprendre le calcul de l'impôt > Journalistes : l'abattement pour frais d'emploi

Journalistes : l'abattement pour frais d'emploi

Tous les salariés ont droit à une déduction pour frais professionnels et peuvent choisir sous quelle modalité : l'abattement de 10 % ou les frais réels.

Certaines professions ou catégories d'actifs bénéficient de dispositifs spécifiques permettant un abattement plus important en raison des caractéristiques de leur emploi : apprenti, élu local, assistante maternelle étudiant, journaliste, etc.
L'abattement des journalistes est un montant forfaitaire et soumis à conditions.

Journalistes et assimilés : les professions concernées

Les professions bénéficiant de l'abattement sont :

  • les journalistes ;
  • les rédacteurs ;
  • les directeurs de journaux ;
  • les photographes ;
  • les critiques dramatiques et musicaux.

Le métier de journaliste est au coeur du dispositif : toutes les personnes exerçant réellement cette activité, principale ou secondaire, peuvent prétendre à l'abattement tant qu'elles la pratiquent de manière régulière.

En outre, l'abattement peut même être appliqué aux personnes sans carte professionnelle de journaliste.
A l'inverse, il peut être refusé à d'autres détenant cette carte s'ils ne pratiquent pas de manière effective la profession : directeur de chaines, correspondants et rédacteurs occasionnels, attachés de presse, etc.

Montant de l'abattement

L'abattement applicable aux revenus des journalistes et assimilés est de 7 650 €.
Cela représente la part de la rémunération constituant l'allocation pour frais d'emploi : la nature de ce revenu explique son exonération.
Cette exonération se cumule avec l'abattement de 10 %.

A l'instar de l'abattement de 10 %, les frais professionnels évalués de façon forfaitaire à
7 650 € n'ont pas à être justifiés et doivent être directement déduits du revenu d'activité inscrit sur la déclaration en case 1AJ.

L'abattement ne peut être déduit que sur la part des revenus issus de l'activité journalistique (hors indemnités chômage et maladie).
Si la rémunération est inférieure à l'abattement, la part imposable devient nulle et l'excédent d'abattement non utilisé n'est pas déductible sur les autres revenus.

Activité sur une partie de l'année

En cas d'exercice de l'activité journalistique ou assimilée sur une partie de l'année seulement, l'abattement doit être proratisé selon la durée d'exercice.

Tel peut être le cas pour un début ou une fin d'activité en cours d'année ou un décès.

Par exemple, pour une activité cessée le 30 juin (soit 6 mois d'exercice sur 12), l'abattement applicable est de 3 825 € (7 650 x 6/12).

Activité auprès d'employeurs multiples

Si vous exercez le métier de journaliste ou assimilés pour plusieurs employeurs, l'abattement de 7 650 € n'est déductible qu'une seule fois sur l'ensemble des revenus tirés de cette activité.

Conditions de l'exonération

L'exonération de 7 650 € est soumise à :

  1. exercer de manière effective et continue la profession de journaliste ou assimilés ;
  2. opter pour l'abattement de 10 % (et non pour la déduction des frais réels) ;
  3. ajouter au revenu imposable les indemnités et remboursements de frais d'emploi éventuellement versés par l'employeur (exceptés les remboursements de frais avancés par le salarié).

Nota Bene : l'option pour la déduction des frais réels (au lieu de l'abattement de 10 %) est toujours possible mais elle implique de renoncer à l'abattement de 7 650 €.

Commentaires


Aucun commentaire n'a encore été écrit, soyez le premier : rendez-vous ci-dessous.

Quelque chose à ajouter ?

Ce site est le vôtre ! Interrogation, complément d'information, conseil, anecdote etc... Toutes vos remarques sont les bienvenues.

Pseudonyme :

Commentaire sur cet article :




Sujets relatifs à :

Calcul de l'impôt 2017
Le calcul de l'impôt point par point avec le nouveau barème 2017
Barème progressif 2015
Calcul de l'imposition 2015 avec les tranches de revenus : nouveau barème
Calcul de l'impôt 2014
Barème 2014 et exemple de calcul de l'impôt sur le revenu 2014
Barème impôt 2013
Calcul de l'impôt 2013 selon les tranches d'imposition du barème
Barème impôts 2012
Barème 2012 de l'impôt sur le revenu. Détail des tranches de l'impôt 2012
Les charges non déductibles
Exemples de dépenses non déductibles du revenu global.
Les autres charges déductibles
Que pouvez-vous déduire de votre revenu imposable ?
Les principales charges déductibles
Toutes les charges déductibles du revenu global et sous quelles conditions
Pension et contribution versées à un ex époux
Sommes versées à un ex époux après un divorce : comment les déduire ?
Pension alimentaire pour un enfant mineur
Quelles sont les conditions pour déduire une pension versée pour un mineur ?
Pension alimentaire versée à un enfant majeur
Enfant de plus de 18 ans : les conditions pour déduire une pension
Pension alimentaire versée à un ascendant
Comment déduire une pension versée à ses parents ? Quelles conditions ?
Enfants et parents séparés
Comment rattacher les enfants après une séparation ou un divorce ? Qui en a la charge ?
Enfants à charge fiscalement
Quels sont les enfants considérés à charge ? Conditions et critères de rattachement
Déduire les frais de déplacement
Déplacements professionnels : dépenses déductibles du revenu
La double résidence
Frais de double résidence : déduction du revenu sous conditions
Déduction des déficits
Quels sont les déficits déductibles du revenu global ?
Assistante maternelle : les abattements
Déduction pour frais d'entretien et d'hébergement des assistants maternels et familiaux
Frais kilométriques : dépassement des 40 km
Conditions de l'éloignement entre le domicile et le lieu de travail.
Frais kilométriques : la distance domicile - travail
Calcul de la distance domicile - travail. Conditions de dépassement des 40 km
Les situations donnant droit à une demi part supplémentaire
Qui peut bénéficier d'une demi part supplémentaire ? Conditions pour la demi part
Abattement pour les plus de 65 ans ou invalides
Baisse des revenus imposables après 65 ans sous conditions
Décote de l'impôt
Comment calculer la décote de l'impôt 2016 ? Y avez vous droit ?
Avantages fiscaux plafonnés
Montant maximum déductible des revenus. Réductions exclues du plafonnement.
Les frais réels
Frais réels (frais kilométriques et de nourriture) : comment ça marche ?
Plafonnement du quotient familial
Le nombre d'enfants à charge réduit l'impôt mais jusqu'à quel point ?
Heures supplémentaires exonérées
Conditions pour l'exonération des heures supplémentaires et complémentaires
Part fiscale et garde alternée
Combien de parts fiscales pour une garde alternée ? Enfants en résidence alternée et impôt
Calcul du quotient familial
Quotient familial : base imposable selon le nombre de parts fiscales. Méthode de calcul.
Calculer les parts fiscales
Parts fiscales selon la situation familiale et le nombre de personnes à charge (enfants et autres)
Calculer le TMI
Calculer le TMI. Connaître la tranche d'imposition. Calcul de la tranche marginale d'imposition.
Barème impôt 2011
Barème de l'impôt 2011. Tranches marginales d'imposition. Dans quelle tranche vous situez-vous ?
Calcul de l'impôt
Comment calculer l'impôt 2017 sur le revenu 2016. Méthode de calcul de l'impôt..



impotsurlerevenu.org 2017

Mentions légales.