Exemple de calcul - Simulation en ligne - Méthode de calcul - Définitions / Glossaire - Calendrier : les dates clés
( Ajout/Modification : 13/04/2017 + 19 réactions )

Impôts > Comprendre le calcul de l'impôt > Pension alimentaire versée à un enfant majeur

Pension alimentaire versée à un enfant majeur

Les pensions versées à des enfants majeurs sont déductibles du revenu.
La déduction est plafonnée et soumises à certaines conditions.

La pension peut être versée en espèces ou en nature : aide financière, logement, nourriture, vêtements, frais de santé, dépenses de scolarité, ...

Pension déductible : les conditions

Pension ou rattachement

La 1re condition concerne l'enfant lui-même : il ne doit pas être rattaché au foyer fiscal de ses parents. (Il peut en revanche être rattaché au foyer fiscal de ses beaux-parents s'il est marié ou pacsé. Ces derniers devront alors déclarer la pension.)
Les parents doivent donc choisir entre le rattachement et la déduction de la pension alimentaire. Le fait que l'enfant vive chez ses parents n'influe pas sur cette règle.

Ce choix peut varier chaque année.

Obligation alimentaire

Comme toutes les pensions, le caractère déductible dépend de l'obligation alimentaire qui lient certaines personnes.
Les parents et les enfants sont soumis à cette obligation alimentaire, c'est à dire qu'ils se doivent l'entraide.

En pratique, l'obligation alimentaire se caractérise par :

  1. les ressources du bénéficiaire de la pension ne lui permettent pas de subvenir seul à ses besoins en raison de circonstances particulières ;
  2. les ressources du donneur sont suffisantes pour vivre et aider un enfant.

Par conséquent, les parents qui verse une pension à leur enfant qui n'est pas dans le besoin ne pourront pas la déduire.
Le besoin doit aussi être subi, c'est à dire indépendant de la volonté de l'enfant.

Qui peut bénéficier d'une pension déductible ?

Le pension est déductible si elle est versée à un enfant de plus de 18 ans avec peu ou pas de ressources.
La déduction est admise quels que soient l'âge de l'enfant et sa situation familiale (célibataire, marié, ...).

L'absence de ressources se justifie pour un enfant malade qui ne peut travailler, un enfant étudiant ou au chômage (liste non exhaustive). Toutefois, il n'est pas tenu d'être étudiant ou invalide pour que la pension soit déductible. D'autres situations donnent droit à la déduction.

Attention, un enfant qui ne travaille pas par choix ne peut prétendre à une pension déductible car son état ne l'empêche pas de subvenir à ses besoins.
Par exemple, la déduction a été refusée lorsque l'enfant a décidé de ne pas travailler ou a quitté volontairement son travail par convenance personnelle.

Montant de la pension déductible


La pension alimentaire déductible est encadrée par une triple limite :

  1. les besoins de l'enfant ;
  2. les revenus des parents ;
  3. un plafond annuel.

Déduction plafonnée

En 2017, le plafond est fixé à 5 738 €. Cela signifie qu'un parent ne pourra pas déduire plus de 5 738 € au titre de la pension qu'il verse à un enfant majeur.

Le plafond reste en vigueur même en cas de décision de justice fixant une pension supérieure.

De son côté, l'enfant ne devra déclarer que la part de la pension déductible. Par exemple, s'il perçoit 8 000 € de ses parents, il ne sera imposé que sur 5 738 €.
Par contre, si ses parents sont séparés et lui versent tous deux une pension de 5 000 €, il devra déclarer 10 000 €.

Enfant marié, pacsé ou avec des enfants :
Le plafond est doublé si l'enfant est marié ou pacsé, soit 11 476 €, et si les parents contribuent seuls à l'entretien du couple. Si les beaux-parents aident également le couple, les parents et les beaux-parents peuvent déduire chacun 5 738 €.
La pension déductible est limitée à 11 476 €, même si le couple a des enfants.

Enfant célibataire avec des enfants :
Le plafond est également doublé, soit 11 476 € si l'enfant majeur a lui-même un ou plusieurs enfants qu'il élève seul.

Hébergement sous son toit

Si l'enfant vit chez ses parents, ces derniers peuvent déduire un forfait de 3 410 € correspondant au logement et à la nourriture fournis.
Ce forfait est inclus dans le plafond de 5 738 €.

En cas d'hébergement une partie de l'année, le forfait doit être déduit au prorata. Par exemple, si l'enfant a quitté la maison le 1er juillet, le forfait déductible sera de 1 705 € (3410 x 6/12).

Justificatifs de la pension

La déduction doit pouvoir être justifiée par :

  1. les besoins de l'enfant ;
  2. la preuve des versements.

Le forfait logement - nourriture n'a pas à être justifié.
Seule la part excédentaire (entre 3 410 et 5 738 €) doit l'être.

Comment déduire la pension ?

Il suffit d'inscrire la somme versée dans l'année sur la déclaration de revenus 2042 - cadre 6 : "Charges déductibles" :


Commentaires



Par alice84 (Date : 2017-04-18 11:49:35)

Bonjour, mon fils a été 7 mois à la maison avec un chomage de 4432 Euros sur 2016 et il a travaillé 4 mois avec un revenu total de 6859 Euros sur 2016 d'ou un total de 11291 Euros pour l'année. puis je lui rajouter une pension alimentaire au prorata bien sur : 3410 X 7 : 12 = 1989 Euros de pension alimentaire, et moi le déduire sur ma déclaration de revenu ?

Réponse : Oui.



(Votre post sera visible sous le commentaire après validation)

Par Pat 57 (Date : 2017-04-15 15:21:36)

J ai 3 enfants majeur qui vivent sous mon toit en 2016, ils travaillent tous les trois, que dois je faire sur ma déclaration : rattachement ou pensions alimentaires ?

Réponse : Vous ne pouvez les rattacher que s'ils ont moins de 21 ans. Dans le case inverse, la déduction d'une pension est envisageable mais uniquement s'ils ne peuvent subvenir seuls à leurs besoins.
S'ils vivent chez vous par choix personnel sans être dans le besoin, aucune pension n'est déductible.



(Votre post sera visible sous le commentaire après validation)

Par Loulou (Date : 2017-04-14 19:35:35)

Bonjour,
Mon fils a 21 ans, il est étudiant et travaille en parallèle et perçoit environ 1000 € par mois. Depuis deux ans, il fait sa propre déclaration aux impôts. Il vit toujours chez sa mère et je continue à verser la pension alimentaire à elle.
Est-ce que je peux verser cette pension alimentaire à mon fils au lieu de sa mère ? et comment les déclarer ?
Merci.



(Votre post sera visible sous le commentaire après validation)

Par Anatole (Date : 2017-04-14 10:04:32)

Bonjour,
Mon fils majeur habite chez moi. Je vais déduire le forfait de 3407 € plus 2000 € que je lui ai donné.

Que doit il déclarer dans sa feuille d'imposition ? La totalité des 5407 € ou seulement 2000 € ?

Réponse : Votre fils doit déclarer la somme que vous déduisez, soit 5410 € (3410 + 2000).



(Votre post sera visible sous le commentaire après validation)

Par JMM (Date : 2017-04-13 20:34:05)

Bonjour,
Mon fils de 22 ans vit sous mon toit et est allocataire de l'AAH, puis-je déduire la valeur du forfait logement nourriture de 3 407 ?

Réponse : Oui s'il ne peut subvenir seul à ses besoins. Pour info, le forfait est fixé à 3410 € en 2017.


Il y a 1 réaction(s) sur ce commentaire :

Par (2017-04-20 09:24:37) : il risque de toucher bcp moins de AAH 600 au lieu de 800e


(Votre post sera visible sous le commentaire après validation)

Par Jean (Date : 2017-04-13 11:25:48)

Bonjour, j'ai une fille majeure étudiante qui vit en garde alternée chez ses deux parents séparés. Elle doit maintenant choisir de se rattacher à un des deux parents, ou non. Ma question est: est ce que les montants de 3411 et 5732 s'adressent à chaque parent ou on doit diviser ces montants par deux dans le cas d'une garde alternée ?
En d'autres termes: est ce que chaque parent peut déduire 3411 euros sans justificatif si leur fille n'est rattachée à aucun des deux parents? Ou dans le cas d'un rattachement simple, est ce que je peux déduire 3411 euros de pension alimentaire si ma fille est rattachée à sa mère?
Merci d'avance pour les éclaircissements.

Réponse : Un enfant majeur ne peut être rattaché aux foyers de ses 2 parents : il doit choisir l'un ou l'autre. L'autre parent peut déduire une pension dans la limite de 5 738 € par an.



(Votre post sera visible sous le commentaire après validation)

Par Az (Date : 2017-04-12 11:02:13)

Bonjours j'ai 21 ans, je déclare mes impôts depuis l'an dernier et ne suis plus à charge de mes parents, j'ai reçus occasionnellement de l'argent de la part de ma mère, mais le total ne doit pas excéder 200 euros. Dois-je le déclarer comme une pension alimentaire?

Réponse : Oui si votre mère les déduit de son revenu.



(Votre post sera visible sous le commentaire après validation)

Par marie laure (Date : 2017-03-31 11:19:07)

Bonjour
Ma fille de 24 ans, vit a notre domicile, travaillant (1200 euros/mois), fait sa propre déclaration fiscale. Puis je déduire le forfait nourriture/logement de 3411 € ? Ma fille doit elle déclarer cette pension ?
Merci

Réponse : Vous pouvez déduire le forfait uniquement si votre fille ne peut subvenir seule à ses besoins. Dans ce cas, elle devra de son côté déclarer cette somme en revenu imposable.



(Votre post sera visible sous le commentaire après validation)

Par Sarah (Date : 2017-03-17 13:24:57)

Bonjour
Je verse directement une pension alimentaire à mon fils majeur de 250 e par mois.
Il est toujours fiscalement avec sa mère et vit toujours sous son toit. Puis je déduire la totalité de la pension sur mes impôts ou une partie comme une simple pension alimentaire ?
Est il obligé de faire sa propre déclaration ?
Merci

Réponse : Vous devez choisir entre le rattachement fiscal et la déduction d'une pension alimentaire. Impossible de déduire une pension versée à un enfant du foyer fiscal.



(Votre post sera visible sous le commentaire après validation)

Par nana (Date : 2017-03-12 19:19:40)

Bonjour,
je suis majeure depuis 2015, mes parents sont divorcés depuis longtemps, jusqu'à maojtenant ils me déclaraient en garde alternée. Or maintenant je fais des études et donc mes deux parents subviennent de manière égale a mes besoins. Si ma mère me déclare, mon père va déclarer me verser une pension alimentaire. Qu'est ce que cela change sur la déclaration de ma mère ? Il y a t il des inconvénients pour mon père s'il déclare me verser une pension? quels sont les inconvénients et avantages pour ma mère sur le fait que mon père déclare me verser une pension alimentaire ?
Merci pour votre réponse

Réponse : Si votre mère vous rattache à son foyer fiscal, elle devra déclarer la pension versée par votre père. De son côté, il pourra la déduire de ses revenus.
S'il ne la déduit pas, votre mère n'a pas à la déclarer car cela fera augmenter son revenu imposable.



(Votre post sera visible sous le commentaire après validation)

Par fredo (Date : 2017-03-10 09:02:23)

Bonjour,
ma fille de 21 ans vit sous mon toit et est à la recherche d'un emploi; elle est inscrite au Pôle emploi mais ne perçois aucun revenu ASSEDIC. Est il possible de déclarer sur mon revenu 2016 le forfait de 3407 euros en l'ayant encore sur mon foyer fiscal ?
merci.

Réponse : Non. Vous devez choisir entre le rattachement fiscal et la déduction d'une pension (dont le forfait logement-nourriture).



(Votre post sera visible sous le commentaire après validation)

Par Fanou (Date : 2016-06-28 10:28:55)

Bonjour,
Je suis mariée depuis le 9 Avril, vit avec mon conjoint depuis plus de 3 ans (qui a un boulot et aide : AE + RSA).
Licenciée de mon CDI 35 heures le 18 avril pour raison médicale (mais ça va... c'est la mâchoire, et dans la téléphonie évidemment pas le choix que de partir.
J'ai eu un souci de voiture une fois, et ma mère a voulu m'aider, me proposer son garagiste etc... et quand je suis revenue elle m'avait offert la réparation (que je pouvais payer je précise). En échange, je lui ai proposé de garder mon petit frère jusqu'à 1 mois avant mon mariage.
Après s'être brouillé, elle me demande aujourd'hui de déclarer "les petites attentions du quotidien" en pensions alimentaires. (ca va jusqu'à un parfum et serviette de bain pour mon anniversaire).
Problème : j'étais en arrêt maladie 3 mois, et elle se sert de çà pour "prouver" le besoin...

Que puis-je faire face à de la mauvaise foi ? Suis-je dans l'obligation de déclarer quelques 500 € sur l'année?
Merci d'avance...

Réponse : Si vos revenus vous permettaient de subvenir seule à vos besoins (rapport revenus / charges), la déduction d'une pension n'est pas admise. De plus, chaque somme déduite doit être justifiée : votre mère détient-elle la preuve de chaque versement ? Enfin, seuls les versements visant à assurer les besoins essentiels sont déductibles : les dépenses de loisirs, comme le parfum, ne le sont pas.



(Votre post sera visible sous le commentaire après validation)

Par vevette (Date : 2016-06-25 13:31:40)

Mon enfant a 42 ans, il a pris un congé d'un 1 an pour convenances personnels (qui a démarer le 1/11/2015). Puis-je lui verser une pension alimentaire deductible des impots et combien devrai-je declarer pour 2015 et pour l'année 2016 ?

Réponse : En principe, la pension déductible doit répondre à un état de besoins subi par le demandeur, et non choisi.



(Votre post sera visible sous le commentaire après validation)

Par cricri84 (Date : 2016-06-09 08:54:12)

Bonjour,
Je touche une pension alimentaire depuis mon divorce en 2014 pour mes deux enfants, ma fille a quitté la maison il y a 2 mois mais est encore étudiante et je lui reverse sa part de pension alimentaire.
Puis-je la déduire de mes impots ?

Réponse : Vous pouvez déduire la pension versée à un enfant majeur seulement s'il n'est pas rattaché à votre foyer fiscal. De plus, si vous déduisez une partie de la pension versée par le père, vous devrez la déclarer en totalité.



(Votre post sera visible sous le commentaire après validation)

Par Pascal59890 (Date : 2016-05-24 12:08:11)

Mon fils agé de 24 ans, étudiant en début d'année 2015 et vivant sous mon toit jusqu'en octobre 2015, a trouvé un emploi mi-juin 2015. Puis-je déduire la moitié du forfait logement/nourriture soit 1703 € en case EL de la déclaration de revenu pour les 6 mois à ma charge et qu'il inclut dans ses revenus propres ces 1703 € ?

Réponse : Oui.



(Votre post sera visible sous le commentaire après validation)

Par Claire (Date : 2016-05-23 18:36:47)

Bonjour,
Ma fille est majeure mais avec faibles ressources. Elle vit seule avec son ami lui même sans grandes ressources. je continue de verser la pension pour elle à mon ex (qui habite avec un autre de mes enfants mineur) comme quand elle était mineure le jugement disant tant qu'elle est dans le besoin et mon ex lui paye certaines choses. Est ce que je peux déduire ma pension pour ma fille ? Merci

Réponse : Oui dans la limite de 5 732 € par an.



(Votre post sera visible sous le commentaire après validation)

Par Maya (Date : 2016-05-22 22:07:27)

Remariée depuis plusieurs années, mon époux a 2 enfants de son premiers mariage mais qui vivent à l'étranger. Nous subvenons à tous leurs besoins, son ex-epouse ne travaillant pas et étant dans un pays où la vie est difficile (Bosnie). Nous avons bon nombre de justificatifs des versements pécuniers, mais pouvons nous déduire un forfait par enfant pour tous les frais que nous supportons (vêtements, études, vacances, etc...) ? Merci de votre aide la limite de déclaration étant proche.

Réponse : Les versements sont déductibles dans la limite de 5 732 € par enfant s'ils peuvent être justifiés : sur le reçu, doivent figurer les noms du donneur et des bénéficiaires, la date et le montant de chaque versement.



(Votre post sera visible sous le commentaire après validation)

Par Lilou (Date : 2016-05-15 20:35:54)

Ma fille, que j'ai élevé seule depuis l'âge de 8 ans (elle en a 24 ans à présent) vit toujours avec moi. Elle travaille et fait sa propre déclaration fiscale (elle n'est pas imposable). Elle est hébergée gratuitement et je ne lui demande pas de pension. Puis-je déduire le forfait logement de 3407 € sur ma déclaration et parallèlement cocher la case L, l'ayant élevée seule au moins 5 ans ?

Réponse : Vous pouvez cocher la case L. La déduction d'une pension est possible uniquement si elle ne peut pas subvenir seule à ses besoins.


Il y a 1 réaction(s) sur ce commentaire :

Par Lilou (2016-05-17 11:20:30) : Qu'entendez-vous par subvenir à ses besoins ? Elle touche 1200 € par mois et ne pourrait pas payer un loyer et subvenir seule à ses besoins, c'est la raison pour laquelle elle vit chez moi.


(Votre post sera visible sous le commentaire après validation)

Par cathou (Date : 2016-04-14 21:33:21)

Bonjour, mon fils avait 25 ans et demi au 1er janvier 2015; il est encore étudiant en 2015/2016. Quelles charges pouvons nous déduire (les parents) puisqu'il est entièrement à notre charge même si du point de vue de l'administration fiscale, nous ne pouvons plus le compter à charge ?

Réponse : La pension alimentaire limitée à 5 732 € par an doit être justifiée et peut être constituée des frais de logement, nourriture, vêtements, assurance, frais de santé, frais de scolarité, etc.



(Votre post sera visible sous le commentaire après validation)

Quelque chose à ajouter ?

Ce site est le vôtre ! Interrogation, complément d'information, conseil, anecdote etc... Toutes vos remarques sont les bienvenues.

Pseudonyme :

Commentaire sur cet article :




Sujets relatifs à :

Calcul de l'impôt 2017
Le calcul de l'impôt point par point avec le nouveau barème 2017
Barème progressif 2015
Calcul de l'imposition 2015 avec les tranches de revenus : nouveau barème
Calcul de l'impôt 2014
Barème 2014 et exemple de calcul de l'impôt sur le revenu 2014
Barème impôt 2013
Calcul de l'impôt 2013 selon les tranches d'imposition du barème
Barème impôts 2012
Barème 2012 de l'impôt sur le revenu. Détail des tranches de l'impôt 2012
Les charges non déductibles
Exemples de dépenses non déductibles du revenu global.
Les autres charges déductibles
Que pouvez-vous déduire de votre revenu imposable ?
Les principales charges déductibles
Toutes les charges déductibles du revenu global et sous quelles conditions
Pension et contribution versées à un ex époux
Sommes versées à un ex époux après un divorce : comment les déduire ?
Pension alimentaire pour un enfant mineur
Quelles sont les conditions pour déduire une pension versée pour un mineur ?
Pension alimentaire versée à un ascendant
Comment déduire une pension versée à ses parents ? Quelles conditions ?
Enfants et parents séparés
Comment rattacher les enfants après une séparation ou un divorce ? Qui en a la charge ?
Enfants à charge fiscalement
Quels sont les enfants considérés à charge ? Conditions et critères de rattachement
Déduire les frais de déplacement
Déplacements professionnels : dépenses déductibles du revenu
La double résidence
Frais de double résidence : déduction du revenu sous conditions
Déduction des déficits
Quels sont les déficits déductibles du revenu global ?
Journalistes : l'abattement pour frais d'emploi
Exonération d'une partie des revenus des journalistes et assimilés
Assistante maternelle : les abattements
Déduction pour frais d'entretien et d'hébergement des assistants maternels et familiaux
Frais kilométriques : dépassement des 40 km
Conditions de l'éloignement entre le domicile et le lieu de travail.
Frais kilométriques : la distance domicile - travail
Calcul de la distance domicile - travail. Conditions de dépassement des 40 km
Les situations donnant droit à une demi part supplémentaire
Qui peut bénéficier d'une demi part supplémentaire ? Conditions pour la demi part
Abattement pour les plus de 65 ans ou invalides
Baisse des revenus imposables après 65 ans sous conditions
Décote de l'impôt
Comment calculer la décote de l'impôt 2016 ? Y avez vous droit ?
Avantages fiscaux plafonnés
Montant maximum déductible des revenus. Réductions exclues du plafonnement.
Les frais réels
Frais réels (frais kilométriques et de nourriture) : comment ça marche ?
Plafonnement du quotient familial
Le nombre d'enfants à charge réduit l'impôt mais jusqu'à quel point ?
Heures supplémentaires exonérées
Conditions pour l'exonération des heures supplémentaires et complémentaires
Part fiscale et garde alternée
Combien de parts fiscales pour une garde alternée ? Enfants en résidence alternée et impôt
Calcul du quotient familial
Quotient familial : base imposable selon le nombre de parts fiscales. Méthode de calcul.
Calculer les parts fiscales
Parts fiscales selon la situation familiale et le nombre de personnes à charge (enfants et autres)
Calculer le TMI
Calculer le TMI. Connaître la tranche d'imposition. Calcul de la tranche marginale d'imposition.
Barème impôt 2011
Barème de l'impôt 2011. Tranches marginales d'imposition. Dans quelle tranche vous situez-vous ?
Calcul de l'impôt
Comment calculer l'impôt 2017 sur le revenu 2016. Méthode de calcul de l'impôt..



impotsurlerevenu.org 2016

Mentions légales.